Une île artificielle productrice d’énergie verte

ile électricité verteDeux entreprises européennes se sont lancées le défi fou de créer une île artificielle au milieu de la mer du Nord qui fournirait de l’électricité à 80 millions d’européens. Le but étant de produire de l’électricité verte à moindre coût, pour pouvoir atteindre l’objectif fixé par la COP21. Les fournisseurs pourraient donc proposer des tarifs plus intéressants pour l’électricité verte.

► Comparer les offres d’électricité verte

TenneT et Energinet ont dévoilé leur projet de création d’une île artificielle. Elle aurait une surface de 6 km². L’île se situerait en plein milieu de la mer du Nord.

Le but de cette île est de fournir de l’électricité verte à 80 millions d’européens, grâce aux 7000 éoliennes et au sol recouverte de panneaux solaires. La production estimée de cette île serait de 70 000 à 100 000 MW.

Avec cette île, ils espèrent réduire le coup du méga watt vert. L’objectif de ce projet est de pouvoir aider les fournisseurs d’électricité européens, qui ne sont pas encore passé à l’électricité verte comme Happ-e, à proposer des offres durables. Grâce à cela, le continent européen pourra atteindre les objectifs fixés par la COP21.

Cependant, certains fournisseurs d’électricité, malgré le prix supérieur pour l’électricité verte à l’achat, n’appliquent pas forcément des prix nettement supérieurs. Par exemple, le fournisseur Lampiris propose une offre d’électricité 100% verte. Et le prix du kWh de cette offre fait parti des moins chers du marché.

Cependant, il va falloir s’armer de patience pour voir cette île sortir d’eau. En effet, le projet ne devrait pas voir le jour avant des décennies. Dans le meilleur des cas, la première île artificielle sortira de terre en 2035.

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !