Fournisseur énergie en France en 2022 : tous les fournisseurs d’énergie

fournisseur énergieUn fournisseur d’énergie peut être fournisseur d’électricité ou de gaz. Nous comparons les fournisseurs d’énergie qui se destinent aux particuliers. Qui sont les fournisseurs d’énergie en France ? 

► Accéder à notre comparateur d’énergie

SOMMAIRE

Qui est fournisseur d’énergie ?

Le monopole de l’énergie d’EDF et Engie prend fin en 2007 avec ce que l’on appelle l’ouverture du marché de l’énergie. Désormais, le fournisseur d’énergie historique du gaz (Engie) et celui de l’électricité (EDF) ont des concurrents : les fournisseurs d’énergie alternatifs. Ceux-ci sont de plus en plus nombreux et se multiplient, proposant des offres à prix de marché toujours plus affinées en fonction des besoins des consommateurs. Un fournisseur d’énergie alternatif est généralement moins cher qu’EDF et Engie. Toutefois, selon les offres, il peut aussi être plus coûteux. La multiplication des fournisseurs complexifie la recherche du meilleur fournisseur d’énergie. En effet, en fonction des services, certains fournisseurs d’énergie peuvent proposer des tarifs plus élevés, notamment si le fournisseur d’énergie propose des offres d’énergie renouvelable, etc.

Les fournisseurs d’électricité

Le tableau suivant répertorie une liste non exhaustive des fournisseurs d’électricité. Il est mis à jour à chaque fois qu’un changement de tarif ou de service a lieu. Ainsi, les consommateurs peuvent consulter le classement du fournisseur d’énergie le moins cher au fournisseur d’énergie le plus cher en temps réel.

Top 3 des fournisseurs d'électricité les moins chers
ohm énergievattenfalldirect energie

Offre Classique

Consommation
supérieure à 5 000 kWh/an

Abonnement : 182,64€/an
Prix kWh : 0,1556€

plus d'infos » « moins d'infos

Electricité verte
11% de réduction sur le prix du kWh réglementé HT
Prix indexé
Offre 100% Online
Contrat sans engagement
Résiliation gratuite


Offre Eco New Green

Abonnement : 148,08€/an
Prix kWh : 0,1658€

plus d'infos » « moins d'infos

Électricité renouvelable
5% de réduction sur les tarifs réglementés HT au moment de la souscription
Prix indexé
Contrat sans engagement
Résiliation gratuite


Offre Électricité Essentielle

Abonnement : 136,08€/an
Prix kWh : 0,1680€

plus d'infos » « moins d'infos

5€ de réduction sur le MWh réglementé
Prix indexé
Inclut l'assistance téléphonique
Contrat sans engagement
Résiliation gratuite

► VOIR L’OFFRE► VOIR L’OFFRE► VOIR L’OFFRE

Happ-e, fournisseur d’énergie électrique le moins cher (2e semestre 2021)

Grâce à ses tarifs préférentiels, Happ-e by Engie gagne la première place pour ce deuxième semestre 2021. Happ-e est une filiale d’Engie. Le fournisseur historique de gaz a créé ce fournisseur d’énergie alternatif dans le but de propose des tarifs avantageux, notamment grâce à un service client digital. L’offre d’électricité Happ-e propose un prix de l’électricité indexé sur les tarifs réglementés de vente de l’électricité. Ce type de tarif plaît beaucoup aux consommateurs car il sécurise le fait d’être moins cher que les tarifs réglementés. Ces derniers étant le référentiel, l’objectif majeur des consommateurs est de réaliser des économies vis-à-vis de ces tarifs. Happ-e applique une remise de 10% sur le prix du kWh réglementé hors taxe.

Attention, la remise de 10% est valable pendant un an. Après une année de contrat, les tarifs deviennent l’équivalent parfait des tarifs réglementés. Il faudra ainsi songer à changer de fournisseur d’énergie dans un délai d’un an.

En savoir plus sur Happ-e

Alpiq, un fournisseur complet en deuxième place

AlpiqLe fournisseur d’énergie électrique Alpiq en deuxième place, c’est une aubaine. En effet, pour quelques euros de plus par an, Alpiq propose un service client téléphonique. Ce service client a été de nombreuses fois salué (trois années consécutives entre 2017 et 2020) par le Baromètre CLEEE-FNCCR. En effet, avant de fournir les particuliers en électricité, Alpiq fournissait les professionnels. Ces derniers ont jugé les compétences d’Alpiq dignes d’occuper la première place du classement des Meilleurs Services Client.

Outre cette prouesse, Alpiq est un fournisseur d’énergie qui souhaite accompagner les consommateurs dans la budgétisation de leur consommation d’énergie. En effet, Alpiq propose à ses abonnés d’ajouter de l’électricité verte dans leur offre. Alpiq facture le prix de l’électricité verte sur le prix du kWh : ainsi, un kWh d’électricité verte coûte 0,0060€ TTC en plus. Les taux disponibles sont les suivants : 0%, 25%, 50%, 75% et 100%. Ainsi, il est possible pour les consommateurs de contribuer à la transition énergétique tout en budgétisant raisonnablement.

En savoir plus sur Alpiq

Les fournisseurs de gaz uniquement

Le tableau suivant répertorie une liste non exhaustive des fournisseurs de gaz. Il est mis à jour à chaque fois qu’un changement de tarif ou de service a lieu. Ainsi, les consommateurs peuvent consulter le classement des fournisseurs d’énergie en temps réel. Attention, le prix du gaz change mensuellement. En cette période où la conjoncture annonce une augmentation du prix du gaz constante, nous recommandons de privilégier les fournisseurs d’énergie à prix fixe.

[table “” not found /]

Ohm Energie, en tête du classement (septembre 2021)

Ohm Energie est régulièrement en tête du classement des offres de gaz les moins chères. Malgré les variations du prix du gaz, il permet encore d’économiser pas loin de 90€ pour les profils de consommation situés en zone tarifaire de gaz 1 consommant 12 000 kWh. Ohm Energie est un fournisseur qui commercialise du gaz et de l’électricité. Ses offres d’électricité sont nombreuses et variées. L’offre Gaz Classique d’Ohm Energie propose un tarif intéressant. Ohm Energie inclut dans chacune de ses offres un service client digital accompagné d’un assistant énergétique précis et personnalisé.

Son tarif est indexé sur les tarifs réglementés. Cela le mène à varier chaque mois en même temps que les tarifs réglementés de vente du gaz, comme susmentionné.

Tarifs TTC - Dernière mise à jour : Mars 2022
ConsommationPar zonesAbonnement mensuelPrix au kWh
Tarifs réglementés EngieTarifs Ohm Energie% réductionTarifs réglementés EngieTarifs Ohm Energie% réduction
B0
Moins de 6 000 kWh par an
Zone 18,51€8,34€-2%0,1121€0,1553€+38,54%
Zone 2
B1
Plus de 6 001 kWh par an
Zone 120,81€20,64€-1%0,0873€0,1332€+52,58%
Zone 20,0880€0,1340€+52,27%

Option prix fixe

Mais bonne nouvelle ! Pour les consommateurs qui souhaitent se protéger des variations du prix du gaz, Ohm Energie propose une option prix fixe. Elle implique évidemment une compensation sur le tarif, en voici les modalités :

  • Pour les consommateurs de gaz dont la consommation est inférieure à 6 000 kWh : le supplément du prix fixe du kWh est de 0,022€ TTC
  • Pour les consommateurs qui consomment plus de 6 000 kWh, le supplément sur le tarif du kilowattheure est de 0,0190€ TTC
Tarifs TTC - Dernière mise à jour : Septembre 2021
ConsommationPar zonesAbonnement mensuelPrix au kWh
Tarifs réglementés EngieTarifs Ohm Energie% réductionTarifs réglementés EngieTarifs Ohm Energie+15,65%% réduction
B0
Moins de 6 000 kWh par an
Zone 18,51€8,34-2%0,1002€0,0113€+15,65%+12,08%
Zone 2
B1
Plus de 6 001 kWh par an
Zone 120,81€20,64€-1%0,0754€0,0872€+15,65%
Zone 20,0761€0,0879€+15,51%

Option compensation carbone

Enfin, Ohm Energie propose une option compensation carbone, qui consiste à acheter des crédits carbone pour compenser l’impact carbone de la consommation de ses clients. Le prix de cette option en faveur de la transition énergétique est le suivant :

  • + 1€ TTC par mois pour les consommateurs qui consomment moins de 1 000 kWh (Base)
  • + 2€ TTC par mois pour les consommateurs qui consomment moins entre 1 001 kWh et 6 000 kWh (B0)
  • + 4€ TTC par mois pour les consommateurs qui consomment moins plus de 6 001 kWh (B01 et B2i)

En savoir plus sur Ohm Energie

L’offre de gaz la moins chère avec service client téléphonique : le fournisseur d’énergie Vattenfall

Vattenfall est le fournisseur d’énergie qui propose l’offre de gaz incluant le service client téléphonique la moins chère. Vattenfall est un fournisseur d’énergie dont le service client plaît énormément. En effet, il est actif depuis bien longtemps. Il est même fournisseur d’énergie historique, à l’image d’EDF, en Suède. Il est également grand producteur d’énergie. Mais là n’est pas notre propos.

En effet, Vattenfall propose une offre fort intéressante. En effet, les trois fournisseurs qui le précèdent proposent un service client digital, pour seulement quelques euros de moins. Vattenfall propose un service client téléphonique, mais ce n’est pas tout. Son offre Eco propose une remise de 10% sur le tarif réglementé de vente du gaz. Le tarif est alors indexé. Mais l’offre de gaz Fixe 36 mois propose exactement la même remise, et le tarif de Vattenfall reste fixe pendant trois ans. C’est la meilleure offre de gaz à prix fixe à ce jour.

Tarifs TTC - Dernière mise à jour : Septembre 2021
ConsommationZonesAbonnement mensuelPrix du kWh
Tarifs EngieTarifs Vattenfall% réductionTarifs EngieTarifs Vattenfall% réduction
B0
Moins de 6 000 kWh par an
Zone 18,51€9,51€+12%0,1002€0,0911€-9,08%
Zone 2
B1
Plus de 6 000 kWh par an
Zone 120,81€21,82€+5%0,0754€0,0688€-8,75%
Zone 20,0761€0,0695€-8,67%

En savoir plus sur Vattenfall

Les fournisseurs d’énergie proposant électricité et gaz

Les fournisseurs d’énergie proposent parfois uniquement du gaz ou uniquement de l’électricité. Certains proposent des offres d’électricité et de gaz. Enfin, des fournisseurs d’énergie proposent des offres duales. Ces dernières permettent de bénéficier d’une unique facture et, parfois, d’une remise particulière. Après avoir effectué de nombreuses simulations, nous avons conclu qu’il valait mieux souscrire à l’offre d’électricité la moins chère et à l’offre de gaz la moins chère, quand bien même les deux ne seraient pas commercialisées chez le même fournisseur. En effet, c’est la façon la plus garantie de réaliser des économies.

Quel est le rôle d’un fournisseur d’énergie ?

Le fournisseur d’énergie est l’un des acteurs du monde de l’énergie. Il doit assurer deux rôles primordiaux pour la qualité de l’expérience des consommateurs finals : les consommateurs d’électricité particuliers.

Fournisseur d’énergie : l’intermédiaire

Fournisseur énergie rôle : intermédiaireLe fournisseur d’énergie tient le rôle très important d’intermédiaire entre le consommateur et le gestionnaire de réseau. En effet, le gestionnaire du réseau de distribution de l’électricité (Enedis anciennement ERDF) et le gestionnaire du réseau de distribution du gaz (GRDF) agissent indépendamment des fournisseurs d’électricité. En somme : ils détiennent le monopole sur le marché de l’énergie en France. Ce sont eux qui assurent la qualité et la sécurité de la distribution des énergies dans les foyers français. Ainsi, tous les fournisseurs d’énergie ont des relations avec les gestionnaires de distribution.

Ainsi, aucun consommateur n’a le besoin de contacter directement Enedis ou GRDF. En cas de souci, il suffit pour le consommateur de contacter son fournisseur d’énergie afin que ce dernier serve d’intermédiaire. Il prévient alors Enedis ou GRDF du souci et s’assure de la bonne résolution de ce dernier.

Rôle du fournisseur d’énergie : commercialiser l’énergie au consommateur final

Un fournisseur d’énergie a la responsabilité d’assurer l’alimentation des logements de ses abonnés en énergie. Ainsi, il doit rassembler suffisamment d’électricité et/ou de gaz pour que tous ses abonnés soient alimentés en énergie lorsqu’ils en ont besoin.

Le fournisseur d’électricité

Ainsi, un fournisseur d’électricité peut avoir recours :

  • Rôle fournisseur énergieAu marché de gros de l’électricité : il s’agit d’acheter de l’électricité sur le mix électrique européen. La qualité du mix électrique européen dépend des capacités de production des pays européens. La qualité de l’électricité dans les pays d’Europe et du monde est consultable en temps réel ici. Elle est variable et comprend une majorité d’électricité nucléaire en France.
  • Au mécanisme ARENH : il s’agit d’un mécanisme mis en place lors de la libéralisation du marché de l’énergie en 2007. C’est l’Accès Régulé à l’Électricité Nucléaire Historique. C’est un mécanisme selon lequel EDF s’engage à vendre une partie de son électricité produite (un tiers environ) aux fournisseurs d’électricité alternatifs. Ce mécanisme censé prendre fin en 2023 permettait d’équilibrer les rapports de concurrence sur le marché de l’énergie
  • Aux producteurs d’électricité renouvelable : en achetant de l’électricité auprès des producteurs d’électricité renouvelable, un fournisseur d’énergie se place en qualité de fournisseur d’électricité renouvelable.

Le fournisseur de gaz

Le fournisseur de gaz, quant à lui, peut acheter le gaz auprès des producteurs de gaz. Ils s’engagent mutuellement dans un contrat d’approvisionnement à long terme. Ce type de contrat permet aux producteurs de sécuriser leur budget. Parallèlement, les fournisseurs de gaz bénéficient alors de tarifs sur le long terme. Sauf soucis d’importation du gaz naturel, les fournisseurs de gaz ne devraient pas subir de pénurie. En ce qui concerne le biogaz, la production est aujourd’hui insuffisante pour alimenter tous les logements. Ainsi, les fournisseurs de gaz peuvent développer des partenariats avec des producteurs de biogaz afin de proposer une partie de biogaz. Les offres de biogaz sont soit limitées en nombre de clients, soit limitées en quantité de biogaz.

Fournisseur producteur énergie

Fournisseur d’énergie et producteur

Les fournisseurs d’énergie peuvent aussi décider de produire leur propre énergie. Cela se fait surtout dans le monde de l’électricité. Ainsi, plusieurs fournisseurs d’énergie disposent de leurs propres centrales nucléaires, c’est notamment le cas d’EDF, Engie, Vattenfall. Dans le contexte actuel de la transition énergétique, de nombreux fournisseurs se concentrent également sur les énergies renouvelables. Ainsi, on voit de plus en plus de fournisseurs construire leurs propres centrales de production solaire photovoltaïque, éolienne ou encore hydraulique. C’est notamment le cas d’Engie, Planète OUI, Vattenfall, etc.

EDF et Engie, les fournisseurs d’énergie historiques

Lors de la refonte du marché et du réseau énergétique de l’Après-Guerre (1946), l’Etat français a créé deux entités amenées à gérer le monopole de l’électricité et du gaz. Electricité de France (EDF) est alors créé pour le monopole de gestion de l’électricité : production, transport, distribution, fourniture d’électricité. Gaz de France (Engie aujourd’hui) est désigné pour la gestion du gaz : transport, distribution et fourniture. Ils commercialisent alors des tarifs réglementés, déterminés par les pouvoirs publics. Ils sont les seuls à commercialiser l’énergie.

C’est en 2007 seulement que la loi NOME bouleverse le marché de l’énergie. La loi NOME porte très bien son nom : Nouvelle Organisation du Marché de l’Energie. Elle prévoit alors la libéralisation du marché de l’énergie, soit son ouverture à la concurrence. C’est à ce moment-là que l’opportunité pour les consommateurs de choisir un fournisseur d’énergie alternatif à EDF ou Engie se présente. Les tarifs réglementés sont toujours commercialisés. Ils deviennent le référentiel de calcul des fournisseurs d’énergie. En effet, ces derniers calculent leurs tarifs en fonction des tarifs réglementés de vente de l’électricité et du gaz. Ils font en sorte de toujours être moins chers pour être plus attractifs. Toutes ces offres sont classées dans notre comparateur d’énergie.

Bon à savoir :

Les tarifs réglementés de vente de l’électricité changent deux fois par an : en février et en août, généralement. Les tarifs réglementés de vente du gaz varient quant à eux tous les mois.

Ce sont les pouvoirs publics qui déterminent les tarifs réglementés de vente de l’électricité et du gaz. En effet, c’est dans un premier temps la Commission de Régulation de l’Energie qui émet une proposition d’évolution des tarifs de l’énergie au regard de la conjoncture. Le Ministre de la Transition Energétique et le Ministre des Finances statuent sur cette proposition. S’ils la valident, elle prend effet le premier du mois suivant ladite proposition. S’ils la réfutent, ils octroient à la CRE un délai de trois mois pour émettre une contre-proposition.

Comment souscrire chez un fournisseur d’énergie ?

Souscrire fournisseur énergieDepuis la libéralisation du marché de l’énergie, la procédure pour changer de fournisseur d’énergie s’est simplifiée. En effet, aujourd’hui, il est possible de changer de fournisseur d’énergie en quelques minutes, en ligne. Tous les fournisseurs d’énergie mettent à disposition de leurs futurs abonnés un formulaire de souscription très intuitif. Ce dernier rassemble les différentes informations inhérentes au consommateur, à son logement et à sa consommation. En général, cinq minutes suffisent pour souscrire chez un fournisseur d’énergie.

Logement actuel ou déménagement

La procédure pour changer de  fournisseur d’énergie diffère sensiblement selon que l’abonné souscrit pour son logement actuel ou dans le cadre d’un déménagement. En effet, dans le cadre d’un changement de fournisseur pour son logement actuel, il doit simplement souscrire à l’offre de son choix et laisser son nouveau fournisseur d’énergie se charger de la résiliation chez son ancien fournisseur d’énergie.

Si l’abonné change de fournisseur d’énergie dans le cadre d’un déménagement, alors il doit prendre l’initiative de résilier son contrat avant de souscrire à une nouvelle offre d’énergie. Et ce d’ailleurs même s’il souhaite conserver la même offre d’énergie. Il devra alors resouscrire pour son nouveau logement. En effet, lorsqu’on souscrit à une offre d’énergie , c’est pour un compteur, pas pour une personne. Ainsi, si l’abonné ne résilie pas son offre, il paiera la consommation du nouvel abonné.

Informations pour la souscription

Les informations nécessaires à la souscription à une offre d’énergie sont les suivantes :

L’identifiant du compteur

Le Point de Livraison (PDL) ou Point Référence Mesure (PRM) pour l’électricité et le Point de Comptage et d’Estimation (PCE) pour le gaz.

Le PDL et le PRM sont tous deux un identifiant de compteur électrique. Le PDL est l’identifiant des compteurs d’ancienne génération, qui ne seront bientôt plus du tout présents sur le sol français. Le PRM permet au fournisseur d’énergie d’identifier les compteurs communicants Linky. En identifiant le compteur, le fournisseur d’énergie peut détecter la consommation de son nouveau client afin de lui éviter l’étape de la relève de compteur électrique. Il pourra ainsi estimer sa consommation sur la base d’informations réelles et calculer ses mensualités. D’ailleurs, les consommateurs qui n’ont pas encore de compteur Linky devront communiquer la relève de leur compteur, tandis que ceux qui le possèdent pourront passer cette étape. On retrouve le PDL ou le PRM sur la facture d’électricité et le PCE sur la facture de gaz.

Les informations du consommateur et du logement

Informations profilLe fournisseur d’énergie a besoin d’un certain nombre d’informations concernant son nouvel abonné ainsi que son logement. Et ce encore plus si le consommateur ne connaît pas sa consommation. Si le consommateur connaît sa consommation, alors l’identifiant du compteur (PDL ou PRM ou PCE) et l’état civil du nouvel abonné suffisent.

Dans le cas où le nouvel abonné a besoin que le fournisseur d’énergie estime sa consommation, il devra fournir de plus amples informations, qui vont dépendre des fournisseurs d’énergie. Par exemple, un fournisseur d’énergie peut demander la superficie, le nombre d’habitants, le nombre d’appareils électriques, les heures de présence dans le logement, etc.

Les informations bancaires

Le formulaire de souscription en ligne prend fin avec les données bancaires qui permettront de prélever le montant de la facture d’énergie : RIB.

Pourquoi choisir un fournisseur alternatif ?

Pourquoi fournisseur alternatifLes fournisseurs d’énergie alternatifs sont aujourd’hui très nombreux. Mais pourquoi quitter EDF pour l’un de ses concurrents ? Y a-t-il des risques ?

Tout d’abord, les fournisseurs alternatifs fournisseurs exactement la même énergie, de la même qualité, et sont soumis à des lois identiques des fournisseurs historiques.

En effet, les seuls acteurs du marché de l’énergie soumis à la concurrence sont les fournisseurs d’énergie. Outre ceux-ci, tous les acteurs alentours détiennent le monopole. Ils sont donc des intermédiaires obligatoires pour tous les fournisseurs d’énergie. En plus, il faut savoir que le réseau électrique et gazier français est commun à tous les français, et tous leurs logements. Chaque compteur est relié au même réseau, géré par Enedis ou GRDF. La seule différence entre les fournisseurs : c’est le prix auquel ils commercialisent leurs offres d’énergie.

Il n’y a donc aucun risque de souscrire chez un fournisseur alternatif. Ils ont cependant un avantage de taille : les prix, bien inférieurs à ceux d’EDF et d’Engie. En effet, ils calculent leurs tarifs pour se positionner de façon concurrentielle vis-à-vis des fournisseurs d’énergie historiques. D’ailleurs, eux-mêmes commercialisent aujourd’hui des offres à prix de marché.

► Comparateur d’énergie : qui est le moins cher ?

Rédigé par Noémie
Le 08/06/2018
Modifié le 16/09/2021