Comment souscrire chez un fournisseur d’énergie ?

Souscrire chez un fournisseur d'énergieAujourd’hui, souscrire chez un fournisseur d’énergie peut se faire entièrement en ligne, très rapidement. Les offres étant sans engagement et sans frais de résiliation, un consommateur peut ainsi changer de fournisseur d’énergie quand il le souhaite. Alors, quelles sont les différentes étapes pour souscrire chez un fournisseur d’énergie (électricité ou gaz) ? 

► Comparez tous les fournisseurs d’énergie

Les offres conseillées ne sont plus toutes disponibles. En effet, Total Spring et Direct Energie ont fusionné. Les offres de Total Spring ont été supprimées au profit de celles de Direct Energie devenu Total Direct Energie. En savoir plus.

Electricité et gaz, des démarches de souscription presque identiques

Selon le type d’alimentation d’une habitation en énergie, celle-ci peut soit n’utiliser que de l’électricité, soit utiliser du gaz et de l’électricité. Dans ce cas, il est nécessaire de souscrire deux contrats distincts, chez deux fournisseurs différents ou chez un même fournisseur.

Qu’il s’agisse de souscrire un contrat d’électricité ou de gaz, ou même une offre duale (électricité + gaz) la procédure est sensiblement la même.

Dans les deux cas, la souscription est gratuite, et le contrat sans engagement et sans frais de résiliation. Il n’y a également aucun besoin de changer de compteur d’électricité ou de gaz : il n’y a donc aucuns frais supplémentaires.

Nous déroulons point par point la méthode à suivre pour souscrire chez un fournisseur d’énergie.

Comment souscrire chez un fournisseur d’énergie ?

1 – Comparez les offres pour choisir son fournisseursouscrire chez un fournisseur d'énergie

Avant de souscrire, il faut bien sûr choisir son fournisseur d’électricité ou de gaz. EDF et Engie, les fournisseurs historiques, n’ont en effet plus le monopole et de nombreux fournisseurs d’énergie alternatifs sont arrivés sur le marché. La plupart commercialisent des prix bien inférieurs aux tarifs réglementés.

Ainsi, pour trouver une offre avantageuse, il est conseillé de comparer avec soin les différents fournisseurs ainsi que leurs formules. En électricité, par exemple, Mint Energie est pour l’heure le fournisseur d’énergie le moins cher. Cependant, il ne propose pas de gaz, un client souhaitant souscrire une offre duale fera donc mieux de se tourner vers Direct Energie ou encore Total Spring.

Pour comparer les offres d’électricité, de gaz ainsi que les offres duales, n’hésitez pas à consulter notre comparateur d’énergie.

► Accédez à notre classement des fournisseurs d’énergie

2 – Préparer les informations nécessaires

Pour souscrire chez un fournisseur d’énergie il est nécessaire de communiquer certaines informations. Mieux vaut les réunir avant de souscrire afin de pouvoir ensuite remplir le formulaire en ligne.

Le consommateur aura besoin de :

  • L’adresse complète du logement
  • Ses index de consommation : ceux-ci indiquent la consommation actuelle et doivent être communiqués au fournisseur pour que celui-ci commence à comptabiliser la consommation. Ils sont inscrits sur le compteur.
  • La dernière facture d’électricité ou de gaz. Sur cette facture est inscrit le Point de Livraison du compteur (pour l’électricité) ou le Point de Comptage (pour le gaz). Il s’agit d’un numéro d’identification qui permet ensuite au fournisseur de localiser avec précision ledit compteur.
  • Ses informations de paiement (RIB) pour mettre en place les prélèvements
Note : les démarches pour souscrire chez un fournisseur d’énergie en cas de déménagement sont un peu plus complexes. Nous les récapitulons en bas de l’article.

3 – Remplir le formulaire en ligne

Maintenant que le client possède toutes les informations indispensables et qu’il a choisi son fournisseur, il ne reste plus qu’à remplir le formulaire en ligne. Celui-ci est globalement identique chez tous les fournisseurs d’électricité ou de gaz. Il peut se composer de plusieurs parties : souscrire chez un fournisseur d'électricité

  • Les renseignements personnels : civilité, adresse, e-mail, numéro de téléphone…
  • La consommation du logement : superficie de l’habitation, type de chauffage, qualité de l’isolation, nombre d’appareils électroménagers, nombre de personnes résidant dans le logement… Ces renseignements serviront à estimer la consommation annuelle du foyer pour réaliser un échéancier.
  • Choisir sa tarification d’électricité ou gaz : les fournisseurs peuvent proposer deux types de facturation, mensuelle, selon un échéancier, ou bimensuelle. Dans ce dernier cas, le client doit relever lui-même ses index tous les deux mois. Il recevra alors une facture l’enjoignant de payer exactement ce qu’il a consommé.
  • Choisir de la date de mise en service du nouveau contrat : avec l’électricité, le nouveau contrat peut s’appliquer immédiatement si le client le souhaite, ou bien à une date ultérieure. Pour le gaz, en revanche, il faudra attendre au moins quatre jours après la demande de changement de fournisseur.

Le consommateur n’a ensuite plus aucune démarche à effectuer pour souscrire chez un fournisseur d’énergie. Il ne subira aucune coupure d’énergie lors du basculement entre les deux fournisseurs, et n’a pas besoin de résilier son ancien contrat. Le nouveau fournisseur s’en chargera pour lui automatiquement. Aucune intervention de la part d’un technicien n’est nécessaire, et aucun coût particulier n’est à prévoir.

Déménagement : ce qu’il y a à savoir pour souscrire chez un fournisseur d’énergie

Lors d’un déménagement, d’autres éléments sont à prendre en compte. Avant de souscrire chez un fournisseur d’énergie, le client doit se poser plusieurs questions :

  • Le logement est-il neuf, ou a-t-il déjà été habité ?
  • Le compteur d’électricité ou de gaz a-t-il déjà été raccordé au réseau ?
  • Si le logement était occupé, l’énergie a-t-elle été coupée depuis ?

Logement neuftarif EDF

Si le logement est neuf, alors il n’est peut-être pas raccordé au réseau électrique. Cette opération est entièrement à la charge du propriétaire. Le dossier de demande de raccordement est simple, mais il convient de s’y prendre suffisamment à l’avance. Soit le propriétaire contacte lui-même le gestionnaire de réseau, soit il se rapproche d’un fournisseur d’énergie afin que celui-ci joue le rôle d’intermédiaire et s’occupe de toutes les démarches.

Une fois le raccordement effectué, il faut ensuite ouvrir le compteur d’électricité ou de gaz. Cette ouverture s’effectue chaque fois qu’un nouveau locataire s’installe : lorsqu’il souscrit auprès de son fournisseur, le gestionnaire de réseau facture un tarif d’ouverture de compteur, tarif qui est donc identique chez les fournisseurs d’énergie alternatifs ou historiques.

Logement précédemment occupé

Si le logement a déjà été occupé, le raccordement a l’électricité a donc été effectué. Toutefois, si le précédent locataire a déménagé depuis plusieurs semaines et a bien résilié son contrat d’électricité ou de gaz, alors il y a de fortes chances que l’énergie ait été coupée par le gestionnaire de réseau.

Les démarches à effectuer sont simples pour réaliser l’ouverture de compteur : il suffit de souscrire chez un fournisseur d’énergie. Si l’électricité ou le gaz ont été coupé, celui-ci contactera le gestionnaire de réseau qui enverra un technicien qui s’occupera de la remise en service sous cinq jours (pour l’électricité comme pour le gaz). Le consommateur n’a aucune démarche particulière à effectuer.

Si l’énergie n’a pas été coupée, alors aucune démarche n’est nécessaire excepté souscrire chez un fournisseur d’énergie. Le gestionnaire facture tout de même des frais de mise en service et d’ouverture de compteur, même s’il n’y a pas d’intervention.

GazElectricité
Délais
Frais de mise en service (TTC)
Délais
Frais de mise en service (TTC)
5 jours
Compteur ancien : 18,26€
Compteur neuf : 18,26€
Electricité non coupée
24,08€
Demande d'urgence sous 24h à 48h
Compteur ancien : 58,60€
Compteur neuf : Non disponible
Electricité coupée
(mise en service sous 5 jours)
24,08€
Demande d'urgence sous 24h
Compteur ancien : 140,61€
Compteur neuf : Non disponible
Electricité coupée
(mise en service sous 24h-48h)
61,05€
Electricité coupée
(mise en service le jour même)
151,95€

Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !