Le stockage de l’électricité verte : comment éviter le gaspillage ?

stockage électricité verteA l’heure de la transition énergétique, de grandes quantités d’électricité verte sont perdues. Effectivement, l’électricité est distribuée et consommée en même temps. Le gestionnaire de réseau (Enedis) présente sa solution pour stocker l’électricité excédentaire : les lignes électriques virtuelles. Grâce à ce nouveau projet, l’énergie excédentaire ne serait plus gaspillée, ce qui pourrait diminuer les tarifs réglementés. Pour aider à la transition énergétique, il est possible également de souscrire à une offre d’électricité verte.

► Comparer les offres d’électricité verte/tw_button]

Pour éviter de gaspiller l’électricité produite, le gestionnaire de réseau a pensé à des lignes électriques virtuelles. Ces dernières permettraient, à l’aide de batteries, de stocker l’électricité pour la réinjecter directement dans le réseau.

Grâce à la réinjection instantanée, le gestionnaire de réseau respecte ainsi les normes européennes qui interdisent de stocker de l’électricité pour la réinjecter au moment des pics de consommation, lorsque le prix du kWh de l’électricité est le plus cher.

Le développement de ces batteries composées de lithium-ion pourrait être positifs également lorsque l’on a choisi de produire son électricité.


Rédigé par Anys

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !