Un tiers de l’électricité consommée est de l’électricité verte

energie renouvelable30% de l’électricité consommée par les français au deuxième trimestre 2018 provient des énergies renouvelables. Un pourcentage qui n’avait pas été atteint depuis les années 1960. 

► Découvrir les fournisseurs d’énergies renouvelables

La consommation en électricité issue des énergies renouvelables a augmenté aux mois d’avril mai et juin. La part en électricité verte a en effet atteint 31 % de la consommation d’électricité des Français. C’est ce qu’a annoncé le RTE (Réseau du transport de l’électricité), le Syndicat des énergies renouvelables (SER), Enedis et ADEeR (Association des distributeurs d’électricité en France).

Une nouvelle positive qui s’avère en plus inédite : une telle proportion n’avait pas été atteinte depuis les années 1960. Cela dû au développement des centrales à charbon puis du nucléaire en France.

Mais alors comment explique-t-on cette forte hausse ? Tout d’abord car il a beaucoup plu, ainsi les fournisseurs d’électricité hydraulique ont vu leur production d’électricité atteindre les 20 % du mix énergétique. L’hydroélectricité a représenté la plus grande production des énergies renouvelables. Mais surtout, la consommation électrique a baissé en ce second trimestre 2018. Et lorsque la demande baisse, c’est la production nucléaire qui diminue et non les renouvelables. Ce qui a également permis aux autres énergies renouvelables (éolien, solaire, biomasse) d’augmenter leur part de production.

Des résultats encourageants quand on sait que la part des énergies renouvelables ne dépasse généralement pas les 20%. Mais surtout que la France devra porter la part du renouvelable à 27% d’ici 2030, pour répondre aux objectifs européens.


Rédigé par Anys

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !