Pourquoi le prix du gaz augmente-il autant ?

5,79% d’augmentation en novembre, 3,25% en octobre, 0,9% en septembre… depuis le début de l’année 2018, le prix du gaz a augmenté de 24% en moyenne. Comment cela s’explique-t-il ? Les coûts transports et de stockage, mais aussi les taxes, sont les premiers facteurs.

► Comparez tous les fournisseurs d’énergie

42% des Français sont encore aujourd’hui clients des tarifs réglementés du gaz, uniquement commercialisés par Engie, le fournisseur historique. 42% de Français, donc, qui ont vu leur facture augmenter, mais pas seulement. Tous ceux qui ont souscrit une offre à tarifs indexés, qui évoluent en fonction des tarifs réglementés, doivent aussi faire face à l’augmentation.

Cette hausse a plusieurs causes :

  • Augmentation du coût d’achat de gros de la matière première (36% du prix payé par le consommateur)
  • Hausse du coût des infrastructures (transport, stockage)
  • Augmentation de la taxe carbone : au 1er janvier 2018, elle est passée de 5,88 à 8,45 euros par mégawattheure, soit une hausse de 44%

Selon les associations de consommateurs, la facture moyenne annuelle des ménages pour le gaz serait donc de 1 329€.

Une solution pour éviter les augmentations serait de souscrire une offre à prix fixe, comme Webeo d’Eni, dont le prix est fixe pendant deux ans. Cependant, seul le prix hors taxes est fixe : les consommateurs ne sont alors pas protégés contre l’augmentation des taxes comme la taxe carbone…

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !