Prix du gaz : comparatif des meilleurs fournisseurs en 2022

Prix du gazLe prix du gaz évolue tous les mois, à la hausse comme à la baisse, via le tarif réglementé du gaz. Mais quel est le meilleur prix du kWh de gaz ? Consulter notre comparatif de gaz pour trouver la meilleure offre de gaz.

► Comparer les fournisseurs de gaz

Actualité 2022

Grâce au bouclier tarifaire, le prix du gaz ne va pas évoluer pendant toute l’année 2022. Ainsi, les offres de gaz à prix indexé ne connaîtront pas de variations, au même titre que le tarif réglementé de vente du gaz. Il en va de même pour le prix de l’électricité.

Quel est le prix du gaz le plus bas ?

Pour trouver le meilleur prix du gaz, il faut consulter un comparatif de gaz. En effet, les multiples offres de gaz offrent une pluralité de possibilités. Choisir entre prix fixe et prix indexé, gaz vert ou gaz naturel, service client téléphonique ou service client digital prend du temps. Capitaine Energie se propose de vous faire gagner ce temps, en vous présentant le top 3 des fournisseurs de gaz suivant.

Le classement est effectué en fonction des économies réalisées par rapport au tarif réglementé de vente du gaz. Elles sont elles-mêmes calculées sur la base du profil d’un consommateur résidant en zone 1, et consommant 12 000 kWh de gaz par an.

Top 3 des fournisseurs de gaz les moins chers 
vattenfallSowee

Offre Gaz Essentielle


Abonnement : 249,72€/an
Prix du kWh : 0,0837€


3€ de réduction sur le MWh réglementé
Prix indexé
Inclut l'assistance téléphonique


Offre Gaz Eco Plus


Abonnement : 273,72€/an
Prix du kWh : 0,0833€


5% de réduction sur les tarifs réglementés HT au moment de la souscription
Prix indexé
Inclut l'assistance téléphonique


Offre Gaz Fixe


Abonnement : 302,64€/an
Prix du kWh : 0,0873€


Prix fixe pendant le bouclier tarifaire
Inclut l'assistance téléphonique

► VOIR L’OFFRE► VOIR L’OFFRE► VOIR L’OFFRE

Qui est le fournisseur de gaz le moins cher ?

TotalEnergies, le fournisseur de gaz le moins cher

En ce qui concerne le prix indexé (aussi appelé gaz à prix variable), nous conseillons l’offre gaz Essentielle de TotalEnergies. Elle combine tous les atouts qu’un consommateur de gaz puisse attendre d’un fournisseur de gaz :

  • Assistance téléphonique
  • Espace client digital très complet
  • Accompagnement personnalisé
  • Tarif indexé sur le tarif réglementé
  • Remise garantie de 3€ par MWh consommé

C’est l’offre de gaz la moins chère en 2022, et, fait exceptionnel, elle inclut l’assistance téléphonique.

Tarifs TTC - Dernière mise à jour : Avril 2022
ConsommationPar zonesPrix au kWhAbonnement mensuel
Tarifs EngieTarifs TotalEnergies% réductionTarifs EngieTarifs TotalEnergies% réduction
B0
Moins de 6 000 kWh par an
Toutes zones0,1121€0,1085€-3,21%8,51€0%
B1
Plus de 6 000 kWh par an
Zone 10,0873€0,0837€-4,12%20,81€0%
Zone 20,0880€0,0844€-4,09%

Découvrir l’offre de TotalEnergies

Par ailleurs, Vattenfall propose le deuxième tarif indexé le moins cher. Son assistance téléphonique a été récompensé maintes fois, et son indexation sur le prix du kWh à hauteur de 5% vaut la peine d’être comparée au prix du gaz de TotalEnergies. Cela dépend de votre profil de consommation. D’autant plus que Vattenfall a conçu son offre Eco Plus pendant la crise, au regard des besoins directs des consommateurs.

Tarifs TTC - Gaz Eco Plus - Dernière mise à jour : Mai 2022
ConsommationZonesPrix du kWhAbonnement mensuel
Tarifs EngieTarifs Vattenfall% réductionTarifs EngieTarifs Vattenfall% réduction
B0
Moins de 6 000 kWh par an
Toutes zones0,1121€0,1059€-4,64% 8,51€9,50€+12%
B1
Plus de 6 000 kWh par an
Zone10,0873€0,0833€-4,58%20,81€22,81€+10%
Zone20,0880€0,0840€-4,55%

Découvrir l’offre de Vattenfall

Bien choisir son fournisseur de gaz

Pour choisir son fournisseur de gaz selon le prix du gaz, il faut comprendre les différents types de tarifs proposés : gaz à prix fixe ou indexé. C’est ce qu’on appelle des offres de marché du gaz en France, par opposition au tarif réglementé du gaz d’Engie.

En fait, le tarif réglementé de vente du gaz évolue mensuellement. Son évolution est évaluée en fonction d’une formule tarifaire réglementée. Elle peut être à la hausse ou à la baisse. Les fournisseurs de gaz alternatifs ont deux possibilités pour fixer leurs tarifs. Les voici.

Le gaz à prix indexé

Un tarif indexé indique que le prix du gaz est déterminé en fonction des tarifs réglementés du gaz. C’est-à-dire que si le tarif réglementé du gaz augmente ou baisse, le tarif indexé suit en parallèle. Le gaz à prix indexé garantit une remise immuable par rapport au tarif réglementé. Ainsi, il connaîtra des variations, mais sera toujours moins cher que le tarif d’Engie. La remise s’applique toujours sur le prix du gaz hors taxe, car c’est le seul qui n’appartient qu’au fournisseur de gaz.

Tarifs TTC - Dernière mise à jour : Avril 2022
Fournisseurs
Offre Essentielle
Logo Ohm Energie
Offre Gaz Classique
Tarifs Zone 1Abonnement : 249,72€/an
Prix du kWh : 0,0837€
Abonnement : 247,68€/an
Prix du kWh : 0,1332€
Service clientTéléphoniqueDigital
Biogazwrongwrong
► VOIR L’OFFRE► VOIR L’OFFRE

Le gaz à prix fixe

À l’inverse, le tarif fixe lui ne bouge pas. Comme son nom l’indique, le prix déterminé lors de la souscription du contrat reste fixe durant toute la période d’engagement.

Pour éviter de voir évoluer à la hausse comme à la baisse sa facture, il est conseillé de choisir un tarif fixe. Effectivement, cela permet de calculer sa facture de gaz sur l’année et de ne pas avoir de surprise.

Cependant un prix fixe ne permet pas forcément de bénéficier du prix du gaz le plus bas. En effet, le fournisseur de gaz à prix fixe doit également se prémunir des variations éventuelles du prix du gaz pendant la durée du contrat.

Tarifs TTC : Dernière mise à jour : Avril 2022
Fournisseurs
Offre Gaz Bouclier tarifaire

Offre Gaz

Offre Verte
Tarifs Zone 1Abonnement : 247,68€/an
Prix du kWh : 0,0873€
Abonnement : 249,84€/an
Prix du kWh : 0,1135€
Abonnement : 233,64€/an
Prix du kWh : 0,1473€
DuréeBouclier tarifaire
(Juin 2022)
3 ans1 an
Service clientDigitalTéléphoniqueTéléphonique
BiogazNonNonNon
► VOIR L’OFFRE► VOIR L’OFFRE► VOIR L’OFFRE

► Comparer tous les fournisseurs de gaz

Fournisseur historique ou fournisseur alternatif ?

Vaut-il mieux souscrire chez Engie, fournisseur historique de gaz, ou chez l’un de ses concurrents ? Tout d’abord, notez qu’il n’y a aucune différence pour le client entre ces fournisseurs, excepté le tarif du gaz. La législation est en effet la même pour tous. Que ce soit Engie ou un fournisseur alternatif, ceux-ci doivent suivre les mêmes règles. D’ailleurs, les gestionnaires du réseau, qui doivent gérer les pannes, ne savent pas même chez quel fournisseur de gaz vous êtes lorsqu’ils règlent vos soucis.

En revanche, l’avantage des fournisseurs alternatifs s’effectue sur le tarif du gaz. Les tarifs réglementés sont effectivement beaucoup plus coûteux que la plupart des offres de marché, ce qui explique que nombre de clients décident aujourd’hui de quitter Engie. L’objectif premier est de payer son gaz moins cher.

Il n’existe pas actuellement d’offre de gaz pour RSA. En revanche, les personnes respectant les seuils de revenus reçoivent désormais chaque année un chèque énergie.

Comment changer de fournisseur de gaz

prix du gazIl est possible de changer de fournisseur de gaz, cela à tout moment et gratuitement. En effet, depuis 2007 et la loi relative au secteur de l’énergie, les particuliers peuvent quitter le tarif réglementé d’Engie pour un fournisseur de gaz alternatif.

Pour cela, il suffit simplement de souscrire une nouvelle offre de gaz et c’est par la suite le nouveau fournisseur qui s’occupe de résilier l’ancien contrat.

Attention! dans le cas d’un déménagement, les démarches sont différentes. Il faut d’abord résilier son contrat actuel avant de souscrire un contrat de gaz.

Prix réglementé de vente du gaz et gaz à prix de marché

Pour connaître le prix du gaz, on se réfère en général au tarif réglementé du gaz. Les tarifs réglementés sont proposés par les deux fournisseurs historiques, EDF pour l’électricité et Engie (ex GDF-Suez) pour le gaz. Ils ont pour but de fixer les prix les plus justes pour l’électricité et le gaz. Ils sont déterminés en fonction de l’évolution des taxes et des coûts d’approvisionnement.

En effet, les tarifs réglementés sont fixés et réévalués par la Commission de Régulation de l’Energie, mensuellement pour le gaz et une à deux fois par an pour l’électricité. Il en est ainsi depuis 2007 et l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence. Depuis, EDF et Engie n’ont plus le monopole sur le marché et de nombreux fournisseurs alternatifs sont apparus. Contrairement à eux, les fournisseurs alternatifs proposent des offres dites « de marché », pour lesquels ils peuvent fixer leur propre tarif.

Cependant, le tarif réglementé du gaz (et de l’électricité) sert de référence à la fixation des prix des offres de marché. Ainsi, on peut déterminer le prix du gaz par rapport au tarif réglementé. Comme il évolue tous les mois, le prix du gaz fluctue à la hausse comme à la baisse.

Tarifs réglementés du Gaz - Tarif TTC - Dernière mise à jour : Octobre 2021
ConsommationPar zonesAbonnement mensuelPrix au kWh
Tarifs EngieTarifs Engie
B0
<6000 kWh
Toutes zones8,51€0,1021€
B1
entre 6 001 kWh et
30 000 kWh par an
Zone 120,81€0,0873€
Zone 20,0880€
Zone 30,0887€
Zone 40,0894€
Zone 50,0902€
Zone 60,0909€

Historique de l’évolution du prix du gaz

Retrouvez ci-dessous un graphique représentant l’évolution du prix du gaz depuis avril 2017. Le graphique s’arrête en octobre 2021, car le prix du gaz est depuis lors bloqué.

evolution prix du gaz octobre

Sur cet autre graphique, présenté par la CRE, on peut observer le montant qu’aurait atteint le tarif réglementé du gaz, si le Gouvernement n’avait pas mis en place le bouclier tarifaire. En ce qui concerne le tarif réglementé du gaz en juin 2022, la différence s’élève à 54,00 % HT, soit 48,70% TTC par rapport au tarif du gaz bloqué depuis octobre 2021.

evolution prix du gaz

Comment se décompose le prix du gaz ?

Que ce soit le tarif réglementé du gaz ou les tarifs d’une offre de marché, le prix du gaz comprend la partie abonnement (partie fixe) et la partie consommation (partie variable). Ainsi, le consommateur paye chaque mois un abonnement, dont le prix est fixe, et sa consommation en kWh. La consommation peut varier selon les mois en fonction de l’utilisation du gaz.

Pour fixer le tarif du gaz, le fournisseur va prendre en compte plusieurs éléments :

  • Les coûts d’approvisionnement et de commercialisation + la marge du fournisseur
  • Les coûts de transport et de distribution du gaz dans le réseau français
  • Le coût de stockage du gaz
  • Les taxes et contributions

Ainsi, on peut voir que la décomposition du prix du gaz se fait en deux catégories : le coût hors taxe, qui revient au fournisseur de gaz, et le coût des taxes, indépendant des fournisseurs, quels qu’ils soient (historique ou alternatifs).

Prix du gaz composition

Source : Connaissance des Energies

Le prix du gaz hors taxe

Les coûts d’approvisionnement et de commercialisation

Cette partie du prix du gaz appartient au fournisseur de gaz. Elle représente environ 33% du prix final. Elle permet de couvrir les coûts d’exploration, d’extraction et de transport du gaz jusqu’au réseau gazier français. Elle comprend également la marge du fournisseur de gaz, celle-là même sur laquelle les fournisseurs de gaz se concurrencent. Pour s’approvisionner en gaz naturel, le fournisseur de gaz développe des contrats à moyen ou long terme, dont le tarif peut varier en fonction des prix du gaz sur le marché européen.

Cette partie du prix du gaz dépend également des coûts que met le fournisseur de gaz dans ses services : service client, traitement des demande, marge, coût des certificats d’économie d’énergie.

Les coûts de transport et de distribution du gaz dans le réseau français

À hauteur de 34% de la facture hors taxe finale, le coût du transport et de la distribution du gaz sert à rémunérer les acteurs du secteur de l’énergie. Le réseau de transport achemine le gaz depuis l’infrastructure de production jusqu’au fournisseur, tandis que le réseau de distribution achemine le gaz depuis le fournisseur jusqu’au consommateur. Le fournisseur de gaz doit s’acquitter de ces rémunérations, qu’il facture ensuite au consommateur de gaz.

Le coût du stockage de gaz

Le stockage du gaz en France est nécessaire pour affronter les situations exceptionnelles. Par exemple, en 2021, il a été bénéfique lorsque la Norvège n’a pas pu importer les mêmes quantités de gaz naturel. En 2022, il a été nécessaire pour affronter les conséquences de la guerre en Ukraine (gaz russe). Par ailleurs, il est également indispensable lors des hivers les plus froids, lorsque la demande s’intensifie et que les importations ne suivent pas.

Bref, le stockage du gaz est nécessaire, mais coûteux. Il faut rémunérer les gestionnaires. Il s’agit donc de 4% du montant hors taxe de la facture de gaz.

Les taxes du gaz

Pour mieux comprendre le prix du kWh TTC, trois taxes constituent aujourd’hui 29% du montant de la facture de gaz :

  • La Contribution Tarifaire d’Acheminement (CTA) assure le financement de l’assurance vieillesse du régime des industries électriques et gazières ; son montant varie en fonction des coûts d’approvisionnement et du type de clientèle
  • La Taxe Intérieure sur la Consommation de Gaz Naturel (TICGN) est fixée par les pouvoirs publics et versée dans le budget des douanes ; elle permet de financer les aides pour payer le gaz et l’électricité et le développement de la filière biométhane
  • La Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) s’applique à hauteur de 5,5% sur l’abonnement de gaz et 20% sur le prix du kWh du gaz
Rédigé par Juline
Le 27/05/2022