Tarif gaz bloqué : trouver la meilleure offre en 2021

Tarif gaz bloquéFace à l’augmentation continue des prix du gaz en 2021, la meilleure solution pour se protéger est de souscrire à une offre de gaz à tarif bloqué. Avec ce type d’offre à prix fixe, le tarif du gaz reste le même pendant toute la durée du contrat. Le tarif peut rester bloqué pour une durée de 1 et 4 ans. C’est aujourd’hui la meilleure façon de stabiliser sa facture de gaz. 

► Comparateur de gaz : voir notre classement

Qu’est-ce qu’un tarif du gaz bloqué ?

que faireLe tarif du gaz bloqué permet au client de profiter d’un prix du kWh HT identique pendant une durée déterminée. La durée du contrat peut aller de 1 à 4 ans, en fonction du fournisseur de gaz. La plupart des fournisseurs de gaz à prix fixe appliquent cette stabilité sur le prix du kWh hors taxe. Ainsi, l’abonnement peut éventuellement évoluer. Quant aux taxes, le fournisseur de gaz n’a pas la main dessus. Ainsi, si le montant des taxes du gaz change, le prix du kWh TTC évolue également. Ainsi, peu importe l’évolution du tarif réglementé, le client est à l’abri des augmentations du prix du gaz.

La majorité des Français sont encore clients d’Engie, fournisseur de gaz historique. Ce dernier est le seul à pouvoir proposer le tarif réglementé du gaz, tarif fixé par les pouvoirs publics après avis de la Commission de Régulation de l’Energie (CRE). Toutefois, Engie s’est diversifié en proposant également des offres de marché.

En effet, depuis 2007, avec l’ouverture à la concurrence du marché du gaz et de l’électricité, les fournisseurs de gaz alternatifs sont libres de commercialiser des offres d’énergie. Ils sont également libres quant au choix du type de tarif à appliquer à leurs offres. On en répertorie trois : prix libre, indexé et fixe (bloqué). Notre comparateur de prix du gaz permet de comparer tous ces tarifs.

Qui est fournisseur de gaz à tarif bloqué ?

La crise de l’énergie qui a lieu en 2021 a touché beaucoup de fournisseurs de gaz. Ainsi, certains fournisseurs de gaz ont été obligés d’amoindrir leur répertoire d’offres de gaz. Ainsi, il reste quelques offres de gaz à tarif bloqué, qui permet de se prémunir de l’augmentation du prix du gaz prévue pour avril 2022.

Tarifs TTC : Dernière mise à jour : Octobre 2021
FournisseursDuréeAbonnement mensuel - Zone 1Prix du kWh - Zone 1

Offre Gaz
3 ansConso -6000kWh : 9,57€
Conso +6000kWh : 20,82€
Conso -6000kWh : 0.1145€
Conso +6000kWh : 0.0857€
► VOIR L’OFFRE

Offre Gaz Classique
Option prix fixe
1 anConso -6000kWh:8,34€
Conso +6000kWh:20,64€
Conso -6000kWh : 0.1336€
Conso +6000kWh : 0.1137€
► VOIR L’OFFRE

Offre Gaz Classique
Option Electricité verte
Option prix fixe
1 anConso -6000kWh:9,34€
Conso +6000kWh:22,64€
Conso -6000kWh : 0.1336€
Conso +6000kWh : 0.1137€
► VOIR L’OFFRE

Offre Gaz Référence 2 ans
2 ansVoir la simulation Engie► VOIR L’OFFRE

Offre Verte
2 ansConso -6000kWh : 8,72€
Conso +6000kWh : 21,31€
Conso -6000kWh : 0.1594€
Conso +6000kWh : 0.1369€
► VOIR L’OFFRE

Offre Webeo
1 anConso -6000kWh : 10,46€
Conso +6000kWh : 22,77€
Conso -6000kWh : 0.1988€
Conso +6000kWh : 0.1529€
► VOIR L’OFFRE

Sowee, l’offre de gaz à tarif bloqué la moins chère

L’offre de gaz connectée du fournisseur d’énergie à prix fixe Sowee prend du galon en cette période particulière. En effet, son gaz à prix fixe n’était effectivement pas le moins cher. Avec l’émiettement des offres et l’intérêt de souscrire à une offre de gaz au tarif bloqué, son offre devient la plus intéressante du moment. Ainsi, il est possible de souscrire chez Sowee, avec ou sans la station connectée, afin de bénéficier d’un contrat gaz tarif bloqué pendant 3 ans ! La durée est très intéressante, car elle va prémunir les consommateurs d’un très grand nombre d’augmentations du prix du gaz, puisque ce dernier varie mensuellement.

Découvrir Sowee

Engie, l’offre Gaz Référence

Le fournisseur de gaz historique ne propose pas uniquement le tarif réglementé du gaz, mais aussi des offres de gaz et d’électricité à prix de marché. Parmi elles, l’offre Gaz Référence 2 ans à prix fixe. C’est une offre qui propose une tarification reposant sur les taxes, pour offrir plus de transparence quant aux coûts du gaz. Ainsi, nous recommandons de remplir le formulaire de simulation mis à disposition sur le site d’Engie pour connaître les économies estimées, en fonction du profil de consommation.

Dans tous les cas, Engie maintient le tarif souscrit pendant deux ans. Il inclut également le service client téléphonique d’Engie et son gaz vert.

Découvrir Engie

Pourquoi choisir un tarif bloqué du gaz ?

Est-il préférable de se tourner vers une offre à prix fixe ou indexé ? Le tarif bloqué de l’énergie (gaz et électricité) est un sujet à débat. En effet, en général, le tarif de souscription de ce type d’offre à tarif du gaz bloqué est plus élevé que le tarif réglementé, bien qu’il y ait des exceptions. Ainsi, il peut être difficile pour le consommateur de se résoudre à souscrire à une offre de gaz à tarif bloqué.

Pour comprendre l’intérêt du tarif bloqué du gaz, il faut s’imprégner des dernières augmentations que les consommateurs ont connues. L’effarement de l’année 2021 débute en mars 2021 avec une augmentation du prix du gaz de 5,7% TTC. Effarement légèrement atténué en avril, lorsqu’une baisse de 4,1% TTC apaise les esprits. Pourrions-nous appeler cela chant du cygne, ou calme avant la tempête ? En effet, les mois qui ont suivi ont tous été témoins d’une augmentation fulgurante et continue du prix du gaz.

JanvierFévrierMarsAvrilMaiJuinJuilletAoûtSeptembreOctobre
+0,2%+3,5%+5,7%-4,1%+1,1%+4,4%+9,96%+5,3%+8,7%+12,6%

Ces augmentations ont chaque mois effrayé les consommateurs, et pourtant ne se sont jamais arrêtées. L’année 2021 voit le prix du gaz tout sauf bloqué, il augmente sans cesse. Les experts de l’énergie ne peuvent prévoir avec certitude et précision les augmentations du prix du gaz les prochains mois et les prochaines années, mais tous s’accordent à dire que l’augmentation est évidente.

Mesure pour l’année 2021 – 2022

Annonce prix électricité Face à l’augmentation du prix du gaz depuis juillet 2021, le gouvernement a décidé de mettre en place plusieurs mesures exceptionnelles afin de protéger les français. En effet, l’inquiétude est à son comble en cette période sans précédent. C’est pour cette raison que le Premier Ministre Jean Castex s’est exprimé le jeudi 30 septembre pour annoncer trois mesures exceptionnelles, dans le cadre d’un « bouclier tarifaire » :

  • Le gel du prix du gaz : le tarif du gaz sera bloqué jusqu’en avril 2022. Ensuite, l’augmentation sera progressivement répercutée sur les factures de gaz des consommateurs pour compenser les frais amorcés par les fournisseurs de gaz.
  • La promesse de limiter l’augmentation du prix de l’électricité à +4% en février 2022.
  • L’envoi d’un second chèque énergie aux ménages concernés, d’une valeur de 100€ en décembre 2022

Pourquoi le tarif bloqué du gaz est plus élevé que le tarif réglementé à la souscription ?

Les fournisseurs d’énergie à prix fixe proposent des tarifs de gaz bloqué plus élevés que les tarifs réglementés, et plus encore que les tarifs indexés. En effet, le fournisseur de gaz à tarif bloqué s’engagent à maintenir un certain tarif pendant une durée déterminée. Or, le prix du gaz sur le marché de gros du gaz, sur lequel le fournisseur achète le gaz, continue de varier mensuellement. Si le fournisseur de gaz veut protéger le consommateur de ces variations, il doit tout de même s’y confronter pour continuer d’alimenter les foyers abonnés. Ainsi, le fournisseur de gaz doit anticiper les éventuelles variations futures du prix du gaz. Pour ce faire, il augmente le tarif à la souscription. Ainsi, si le prix du gaz augmente, son tarif de gaz bloqué deviendra moins cher.

Le risque, c’est que le prix du gaz baisse et que l’offre de gaz à tarif bloqué devienne très chère par rapport au tarif réglementé et aux autres tarifs de marché. Deux réactions à cette remarque :

  • La tendance de l’évolution du prix du gaz est à la hausse. Le contexte de transition énergétique et de difficulté dans les importations laissent à présager que cette situation sera durable.
  • Le changement de fournisseur de gaz est simple, rapide et ne nécessite pas de coupure de courant. Ainsi, si le tarif bloqué du gaz devenait trop cher, il suffirait de changer d’offre de gaz. En effet, seul le fournisseur de gaz s’engage sur la période du contrat. Le consommateur, lui, reste totalement indépendant et libre de souscrire chez un nouveau fournisseur de gaz quand bon lui semble.

► Découvrir notre comparateur de gaz

Est-ce que le tarif bloqué du gaz est vraiment intéressant ?

La recommandation la plus courante est de souscrire à une offre de gaz à tarif indexé. En effet, ce type de tarif permet de s’assurer de toujours conserver l’offre de gaz pas cher. Aussi et surtout, les tarifs de gaz indexés restent immuablement moins chers que le tarif réglementé. Il s’agit en effet d’un tarif calculé à partir du tarif réglementé : appliquant une remise valable pendant toute la durée du contrat, qui est illimitée.

Or, les conseils changent en cette période de crise sur le marché du gaz (2021 – 2022). En effet, le prix du gaz suit une tendance à la hausse depuis le mois de mars 2021, assez spectaculaire. Cette tendance prévoit de durer et perdurer, notamment dans un contexte de transition énergétique et de difficulté dans les importations. D’autant plus que le prix du gaz évolue mensuellement. Ainsi, en 2021-2022, il s’agit d’augmentations mensuelles.

Ainsi, en 2021-2022, nous recommandons de souscrire à une offre de gaz à tarif bloqué. En effet, ce type d’offre permet de se protéger des augmentations à venir.

Evolution du prix du gaz

Le tarif réglementé du gaz évolue donc mensuellement. La Commission de Régulation de  l’Energie réévalue le prix du gaz chaque mois au regard du marché français, européen et mondial. Elle émet ensuite une proposition aux pouvoirs publics : le ministre de l’économie et des finances et le ministre de la transition écologique. Ces derniers valident ou non ladite proposition. En cas d’acceptation, elle prend effet le 1er du mois suivant la proposition. En cas de rejet, la CRE dispose d’un délai de 3 mois pour émettre une contreproposition.

Voici l’évolution du prix du gaz depuis 2017 :

évolution tarif gaz

► Accéder à notre comparateur d’énergie

 


Rédigé par Sophie

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !