Tarif réglementé du gaz en 2021 – Prix du kWh, évolution et alternatives

Tarif réglementé gazLe tarif réglementé du gaz est distribué par le fournisseur de gaz historique Engie. Il est fixé par les pouvoirs publics et évolue chaque mois, sur recommandation de la Commission de Régulation de l’Energie. En 2021, le prix du gaz connaît une envolée spectaculaire : +10% TTC en juillet, +5% TTC en août, +8% en septembre, et enfin, +12,6% en octobre 2021. Le gouvernement a décidé de geler les prix du gaz jusqu’en avril 2022. D’ici là, les consommateurs doivent anticiper les futures augmentations. Quelles sont les solutions alternatives au tarif réglementé du gaz ?

► Découvrir notre comparateur de gaz

Quel est le tarif réglementé du gaz ?

Engie est le seul fournisseur d’électricité habilité à commercialiser le tarif réglementé du gaz. Il passe pour cela par un sous-groupe appelé tout simplement Gaz Tarif Réglementé. Le tarif réglementé du gaz a vocation à varier mensuellement. Ainsi, chaque mois, les consommateurs de gaz craignent une augmentation, bien qu’ils puissent parfois se laisser surprendre par une baisse du prix du gaz.

Le mois d’octobre 2021 a cependant confirmé ces craintes. Le prix du gaz a connu une envolée sans précédent : +12,6% TTC. L’augmentation du tarif réglementé du gaz s’est traduite de la façon suivante pour les ménages :

  • +4,5% pour ceux qui cuisinent au gaz
  • +9,1% pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisine et l’eau chaude
  • +14,3% pour les foyers chauffés au gaz

Face à ces annonces, qui ont à la fois défrayé la chronique et inquiété les consommateurs, le gouvernement a décidé de mettre en place des mesures exceptionnelles. Ainsi, le prix du gaz est complètement gelé jusqu’en avril 2021. Quant au prix de l’électricité, son augmentation sera limitée à +4% TTC en février 2022, contre une augmentation prévue de +10% à 12%.

Voici le tarif réglementé du gaz, mis à jour :

Tarifs réglementés du Gaz - Tarif TTC - Dernière mise à jour : Octobre 2021
ConsommationPar zonesAbonnement mensuelPrix au kWh
Tarifs EngieTarifs Engie
B0
<6000 kWh
Toutes zones8,51€0,1021€
B1
entre 6 001 kWh et
30 000 kWh par an
Zone 120,81€0,0873€
Zone 20,0880€
Zone 30,0887€
Zone 40,0894€
Zone 50,0902€
Zone 60,0909€

Les alternatives au tarif réglementé du gaz

L’arrivée des fournisseurs alternatifs

La loi NOME (Nouvelle Organisation du Marché de l’Energie) de 2007 a complètement bouleversé le marché de l’énergie. En effet, avant 2007, il existait deux fournisseurs d’énergie historiques :

  • EDF (Electricité de France) distribuait le tarif réglementé de l’électricité
  • Engie (GDF puis GDF-Suez) distribuait le tarif réglementé du gaz

La loi NOME a littéralement ouvert le marché de l’énergie à la concurrence. La libéralisation du marché de l’énergie a permis l’émergence de nombreux fournisseurs d’électricité et de gaz alternatifs. Ces derniers, concurrents d’EDF, trouvent de nouvelles façons de baisser leurs tarifs afin de proposer les meilleurs prix de l’énergie. C’est notamment à ce moment-là qu’apparaît le service client digital : le fait d’échanger avec les fournisseurs par le biais numérique (tchat, e-mail, etc.) permet au fournisseur de réduire son tarif. C’est ainsi que la comparaison à EDF est devenue très intéressante. Les fournisseurs d’énergie alternatifs proposent des offres variées, de plus en plus adaptées aux différents profils et besoins des consommateurs.

Les meilleurs fournisseurs de gaz

On peut citer un certain nombre de fournisseurs alternatifs du gaz. Parmi eux, TotalEnergies, Sowee, ou encore Eni. Ils forment à eux tous une alternative au tarif réglementé du gaz. Les plus avantageux permettent même de réaliser des économies substantielles. En effet, les fournisseurs alternatifs sont généralement moins chers qu’Engie.

Nous répertorions dans le tableau ci-dessous les principaux fournisseurs de gaz, en commençant par l’offre permettant de payer son gaz moins cher.

Offres classées par prix croissant. Liste non exhaustive. Référencement non payant. En savoir plus.

Offre Gaz Classique

Prix indexé Les tarifs indexés sont fixés en fonction du tarif réglementé avec un pourcentage de réduction garanti

plus d'infos » « moins d'infos

11% de réduction sur les tarifs Engie HT
Gaz compensé carbone en option
Contrat sans engagement
Résiliation gratuite

104€ d'économies annuelles *
Soit -8% par rapport au Gaz Tarif Réglementé

Abonnement : 247,68€/an
Prix du kWh : 0,0682€
► VOIR L’OFFRE
Simulation personnalisée
Offre gaz fixe
Prix fixe 3 ans

plus d'infos » « moins d'infos

Thermostat connecté
Contrat sans engagement
Résiliation gratuite

19€ d'économies annuelles *
Soit -1,5% par rapport au Gaz Tarif Réglementé

Abonnement : 249,84€/an
Prix du kWh : 0,0857€
► VOIR L’OFFRE
Simulation personnalisée
Gaz tarif réglementéTarifs réglementés de gaz

plus d'infos » « moins d'infos

Tarifs fixés par les pouvoirs publics
Contrat sans engagement
Résiliation gratuite

0€ d'économies annuelles *

Abonnement : 249,72€/an
Prix du kWh : 0,0873€
Simulation personnalisée
Gaz Référence 2 ans
Prix fixeLe fournisseur s’engage à ne pas faire évoluer une partie de la tarification HT de l’abonnement et du kWh

plus d'infos » « moins d'infos

Prix en partie bloqué pour le gaz pendant 2 ans
Stabilité de prix sur une partie de la facture
Facturation transparente
Sans engagement de durée
Sans frais de résiliation
Souscription en ligne sécurisée

0€ d'économies annuelles *
0% sur le kWh Engie
► VOIR L’OFFRE
Simulation personnalisée

Offre Verte Gaz

Prix fixe

plus d'infos » « moins d'infos

Offre avec assistance téléphonique
Contrat sans engagement
Résiliation gratuite

0€ d'économies annuelles *
Soit -0% par rapport au Gaz Tarif Réglementé

Abonnement : 249,72€/an
Prix du kWh : 0,0721€
► VOIR L’OFFRE
Simulation personnalisée
*Ce comparatif est proposé à titre indicatif et ne peut être considéré comme contractuel. Les économies annuelles présentées correspondent à la différence entre les tarifs des fournisseurs historiques, EDF et Engie, et les fournisseurs alternatifs présentés. Les calculs sont basés sur une estimation de consommation de 16 000 kWh par an avec un compteur 6kVa pour le comparatif d'électricité. Pour le comparatif de gaz, l'estimation est de 12 000kWh par an pour un logement situé en zone 1. Afin d'obtenir un calcul personnalisé, nous vous conseillons de réaliser une simulation personnalisée. Capitaine Energie n’est pas responsable des modifications de conditions et de tarifs des fournisseurs d’énergie pouvant conduire à des modifications des économies réalisées.

Souscrire à un contrat gaz se fait directement en ligne. Il est possible de souscrire lors d’un déménagement ou simplement si le consommateur souhaite changer de fournisseur et quitter les tarifs réglementés du gaz. Toutes les offres sont sans engagement et sans frais de résiliation.

Comparer le type de prix

Pour comparer les fournisseurs de gaz dans le but de trouver un nouveau fournisseur de gaz, il faut prêter une attention toute particulière au type de tarif appliqué. En effet, les fournisseurs de gaz alternatifs ont trois alternatives en ce sens : le prix indexé, le prix fixe (bloqué) et le prix libre.

Dans un contexte « normal », les consommateurs de gaz sont plutôt adeptes du prix indexé. En effet, ce dernier, bien qu’il varie chaque mois au rythme des tarifs réglementés, garantit de toujours rester moins cher que le tarif réglementé du gaz. Ainsi, les consommateurs souhaitant réaliser des économies sur leur facture de gaz optaient pour ce tarif du gaz variable.

Or, dans le contexte exceptionnel actuel de variations spectaculaires des tarifs de l’énergie, les consommateurs sont à la recherche d’offres de gaz à prix fixe. Le tarif d’une offre de gaz à prix fixe est calculé en fonction du tarif réglementé du gaz en vigueur au moment de la souscription. Ensuite, il reste fixe pendant toute la durée du contrat. La durée d’un contrat d’une offre de gaz à prix fixe varie entre 1 et 3 ans. Dans le contexte actuel, les consommateurs de gaz recherchent l’offre de gaz à prix fixe la plus longue possible.

À retenir sur le gaz à prix fixe : la partie fixe du tarif du gaz concerne le prix du gaz hors taxe (prix du kWh et/ou abonnement). La partie taxes du gaz peut varier si le montant des taxes varie.

À quelle offre de gaz souscrire en 2021 : notre conseil

Prix fixe ou indexé ? La tendance s’inverse. Notre conseil est de souscrire à une offre de gaz à prix fixe, tant qu’elles sont encore disponibles. En effet, les tarifs sont gelés jusqu’en avril 2022. Cette période est propice au comparatif de gaz. L’objectif étant de trouver la meilleure offre de gaz à prix fixe avant avril 2022. Ainsi, l’idéal est de comparer les prix de votre offre actuelle à celui des offres à prix fixe, afin de connaître les économies réalisables dans l’immédiat et à long terme. Nous savons déjà que le prix du gaz va augmenter après avril 2022 pour les consommateurs, pour compenser les frais avancés par les fournisseurs de gaz pendant la période hivernale. Ainsi, pour se prémunir de ces augmentations à venir, nous recommandons de souscrire à un tarif de gaz bloqué, tant qu’elles sont encore disponibles.

Tarif réglementé du gaz : que paie-t-on ?

Comment s’articule le tarif réglementé du gaz ?

Une bonne partie de la population française est actuellement cliente de l’offre réglementée du gaz, commercialisée par Engie, nouveau nom de GDF Suez. Les prix du gaz sont fixés mensuellement par la Commission de Régulation de l’Energie. Ils sont fixés en fonction de l’évolution des taxes et des coûts d’approvisionnement supportés par Engie.

Le tarif réglementé du gaz se compose de deux éléments distincts que l’on retrouve dans notre comparatif du gaz :

  • Un abonnement annuel
  • Le prix au kWh

Le prix du kWh se définit de la façon suivante :

  • La consommation annuelle. L’abonnement et le prix du kWh du gaz varient en fonction de la consommation du foyer et des installations qui fonctionnent au gaz (chauffage, cuisine uniquement…). On distingue ainsi quatre catégories :
    • Base : – de 1000kWh par an (cuisson uniquement)
    • B0 : de 1000 à 6000kWh (cuisson + chauffe-eau)
    • B1 : de 6000 à 30 000kWh (cuisson + eau chaude + chauffage)
    • B2I : + de 30 000 kWh (chaufferies collectives avec plusieurs logements)
  • La zone géographique des tarifs réglementés du gaz. Il existe en effet des zones tarifaires du gaz, qui varient en fonction de la proximité avec les grands axes de transport de gaz. Il existe ainsi 6 zones tarifaires. Le prix de l’abonnement est toujours le même, et il n’y a pas d’incidences tarifaires pour les consommations Base et B0. En revanche, il existe différents prix du gaz en fonction de la zone tarifaire pour les consommations B1 et B2I, la zone 1 étant la moins chère et la zone 6 la plus chère.

Évolution du tarif réglementé du gaz ces dernières années

Notamment en fonction des coûts d’approvisionnement, le tarif réglementé du gaz peut parfois baisser plusieurs mois d’affilés avant d’augmenter de manière exponentielle. Toutefois, comme le montre la courbe ci-dessous, les hausses et les baisses parviennent à se compenser. Il est donc important de passer par un comparatif du gaz pour obtenir les meilleurs prix.

Il est possible de prévoir que le prix du gaz augmente en hiver, période de forte demande, et baisse en été. Cependant l’importance desdites évolutions dépend surtout de la vaste et imprévisible conjoncture du marché de l’énergie au niveau mondial. C’est pour cela que tout le monde s’est laissé surprendre par les augmentations du prix du gaz fulgurantes de l’année 2021.

evolution prix du gaz octobre

Évolution du Tarif Réglementé du gaz naturel (TTC) – Tarif B1 -Zone tarifaire 1

Fin programmée du tarif réglementé du gaz

Le 19 juillet 2017, le Conseil d’État a admis que les tarifs réglementés de l’énergie étaient contraires au droit de l’Union Européenne de par son aspect discriminatoire (seul Engie est autorisé à commercialiser les tarifs réglementés). Face à ce constat, le tarif réglementé du gaz ne sera plus disponible à partir du 1er juillet 2021. Même les clients au tarif réglementé sont concernés. Ils doivent changer de fournisseur de gaz avant cette période.

La fin des tarifs réglementés du gaz a en fait duré plusieurs années, s’appliquant progressivement aux professionnels puis aux particuliers. Nous pouvons donc voir sur l’illustration ci-dessous qu’il n’est plus possible de souscrire au tarif réglementé du gaz depuis le 30 novembre 2020. Le 1er juillet 2023, les clients au tarif réglementé du gaz qui n’auront pas changé de fournisseur de gaz verront leur offre basculer sur l’une des offres à prix de marché d’Engie.

Calendrier fin tarifs réglementés gaz

Conclusion

Le tarif réglementé du gaz  est le référentiel pour les fournisseurs de gaz alternatifs. Ainsi, il faut comprendre que les fournisseurs de gaz alternatifs feront toujours ce qu’ils peuvent pour concurrencer EDF. Cependant, la structure du marché de l’énergie change peu à peu en 2021. C’est pourquoi aujourd’hui les fournisseurs de gaz alternatifs augmentent leurs tarifs également. C’est en prévision des futures augmentations. Nous pensons qu’il vaut mieux quand même souscrire à fournisseur d’énergie à prix fixe pour éviter les variations du tarif réglementé du gaz à venir après avril 2022.

Pour trouver la meilleure offre de gaz, voici notre comparateur de gaz.

► Comparateur de gaz : voir notre classement


Rédigé par Claire

1 réponse à “Tarif réglementé du gaz en 2021 – Prix du kWh, évolution et alternatives”

[…] de gaz naturel). ► Comparez tous les fournisseurs de gaz En totalité, l’augmentation du tarif réglementé du gaz, commercialisé par Engie (GDF Suez), sera de 6,9% dès le 1er janvier 2018. La cause est double. […]

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !