Tarif réglementé du gaz – Prix du kWh, évolution et alternatives

tarif réglementé du gazChaque mois, les prix du gaz peuvent varier à la hausse ou à la baisse, contrairement aux tarifs de l’électricité qui n’évoluent que deux fois par an. La faute au tarif réglementé du gaz, fixé par les pouvoirs publics, qui évolue donc chaque mois. Retrouvez dans cet article le tarif réglementé du gaz, et découvrez les alternatives qui existent.

► Comparez tous les fournisseurs de gaz

Tarif réglementé du gaz 2017

Comment s’articule le tarif réglementé du gaz ?

Une bonne partie de la population française est actuellement cliente de l’offre réglementée du gaz, commercialisée par Engie, nouveau nom de GDF Suez. Les tarifs sont fixés mensuellement par la commission de régulation de l’énergie. Ils sont fixés en fonction de l’évolution des taxes et des coûts d’approvisionnement supportés par Engie.

Le tarif réglementé du gaz est constitué de deux éléments distincts :tarifs réglementés gaz

  • Un abonnement annuel
  • Le prix au kWh

Le prix du kWh est lui-même fixé selon deux critères :

  • La consommation annuelle. Le prix du gaz (abonnement comme prix au kWh) peut être différent en fonction de la consommation du foyer, et des installations qui fonctionnent au gaz (chauffage, cuisine uniquement…). On distingue ainsi quatre catégories :
    • Base : – de 1000kWh par an (cuisson uniquement)
    • B0 : de 1000 à 6000kWh (cuisson + chauffe-eau)
    • B1 : de 6000 à 30 000kWh (cuisson + eau chaude + chauffage)
    • B2I : + de 30 000 kWh (chaufferies collectives avec plusieurs logements)
  • La zone géographique. Il existe en effet des zones tarifaires du gaz, qui varient en fonction de la proximité avec les grands axes de transport de gaz. Il existe ainsi 6 zones tarifaires. Le prix de l’abonnement est toujours le même, et il n’y a pas d’incidences tarifaires pour les consommations Base et B0. En revanche, le prix au kWh est différent selon la zone tarifaire pour les consommations B1 et B2I, la zone 1 étant la moins chère et la zone 6 la plus chère.
    Trouver sa zone tarifaire de gaz.

Retrouvez donc le tarif réglementé du gaz ci-dessous, à date de décembre 2017 :

Tarifs réglementés gaz (TTC) - Tarifs décembre 2018
ConsommationPar zonesAbonnement (par an)Prix au kWh
B0
entre 1 001 kWh et
6 000 kWh par an
Zone 1110,04€0,0849€
Zone 2110,04€0,0849€
B1
entre 6 001 kWh et
30 000 kWh par an
Zone 1250,44€0,0627€
Zone 2250,44€0,0634€

Evolution du tarif réglementé du gaz ces dernières années

Notamment en fonction des coûts d’approvisionnement, le tarif réglementé du gaz peut parfois baisser plusieurs mois d’affilés avant d’augmenter de manière exponentielle. Toutefois, comme le montre la courbe ci-dessous, qui représente l’évolution des tarifs réglementés du gaz pour un client niveau B1, les hausses et les baisses parviennent à se compenser.

Évolution du Tarif Réglementé du gaz naturel (TTC)
pour un client avec une consommation annuelle de 18MWh (usage chauffage) 
– au tarif B1 (niveau 1)

Source : Engie

Fin programmée du tarif réglementé du gaz pour 2018 ?

Bien qu’étant devenu une institution, il n’est pas impossible que le tarif réglementé du gaz disparaisse dans le futur proche, laissant le champ libre aux offres de marché uniquement. D’ailleurs, le tarif réglementé de l’électricité est également concerné.

En effet, le 19 juillet 2017, le Conseil d’Etat a admis que les tarifs réglementés de l’énergie étaient contraires au droit de l’Union Européenne de par son aspect discriminatoire (seul Engie est autorisé à commercialiser les tarifs réglementés.)

Le tarif réglementé du gaz devrait donc disparaître dans les années à venir. Cependant, rien n’est encore fait et aucun calendrier n’a été avancé pour le moment. Cette suppression n’apporterait de plus pas que de bonnes nouvelles. Selon les associations des consommateurs, le tarif réglementé joue un rôle de « plafond » que les fournisseurs d’énergie alternatifs sont peu nombreux à dépasser, ainsi qu’un seuil de référence. Elles redoutent que la disparition de ce tarif historique ne sonne l’avènement d’un marketing encore plus « sauvage » qu’aujourd’hui, ainsi que des pratiques moins transparentes et des démarchages abusifs.

Les autres offres d’Engie

Engie (anciennement GDF Suez) est ainsi le fournisseur historique du gaz, comme EDF est celui de l’électricité. À ce titre, il est donc le seul à avoir l’autorisation de commercialiser l’offre à tarif réglementé du gaz. Cela ne signifie cependant pas qu’il s’agit de la seule offre d’Engie. En effet, le fournisseur propose également des offres de marché, c’est-à-dire des formules qui ne respectent pas le tarif réglementé du gaz. Il dispose ainsi de plusieurs formules, à la fois en gaz mais aussi en électricité.

Gaz :tarif réglementé engie

  • Formule Gaz Ajust : offre à prix fixe pendant trois ans (seule l’évolution des taxes est impactée sur le tarif), révisable uniquement à la baisse tous les ans.
  • Gaz compensé carbone : offert dite « verte » permettant de financer des projets de réduction du gaz à effet de serre.

Electricité :

  • Elec Ajust : offre à prix fixe pendant trois ans (seule l’évolution des taxes est impactée sur le tarif). Prix révisable uniquement à la baisse tous les ans.
  • Elec Weekend : formule permettant d’obtenir des heures creuses durant les plages prévues en semaine mais également tout le weekend.
  • Happ-e : offre 100% en ligne d’électricité commercialise une formule 10% moins chère que les tarifs réglementés de l’électricité.

Les alternatives au tarif réglementé du gaz

L’arrivée des fournisseurs alternatifs

Depuis 1996, le marché du gaz a peu à peu été ouvert à la concurrence, mettant fin au monopole d’Engie en la matière. Depuis 2007, tous les consommateurs, particuliers comme professionnels, peuvent ainsi souscrire chez un autre fournisseur de gaz qu’Engie. Plusieurs entreprises ont donc profité de l’ouverture du marché à la concurrence pour faire leur entrée dans le secteur, et proposer leurs propres formules, qui ne suivent pas le tarif réglementé du gaz.

Aujourd’hui, une majorité de foyer (plus de 5 millions) sont toujours clients d’Engie, mais de plus en plus se tournent désormais en direction des fournisseurs alternatifs, notamment pour leurs tarifs avantageux.

Les meilleurs fournisseurs de gaz

On peut citer un certain nombre de fournisseurs alternatifs du gaz. Parmi eux, Dyneff, Direct Energie, Eni ou encore Antargaz. Ils forment à eux tous une alternatif au tarif réglementé du gaz. Les plus avantageux permettent même de réaliser des économies substantielles. En effet, les fournisseurs alternatifs sont généralement moins chers qu’Engie.

Nous répertorions dans le tableau ci-dessous les principaux fournisseurs de gaz, et les classons du plus compétitif au moins compétitif (tarifs à date de décembre 2017.)

 FournisseurAbonnement (€/an)Prix kWhRemarques 
B0 : 90,12€
B1 : 229,80€
B0 : 0,0666€
B1, zone 1 : 0,0465€
B1, zone 2 : 0,0471€
Offre Mon Contrat Serein
Prix fixe pendant 3 ans
► VOIR
L’OFFRE
B0 : 92,52€
B1 : 230,16€
B0 : 0,0666€
B1, zone 1 : 0,0469€
B1, zone 2 : 0,0475€
Offre 100% Online
Prix indexé sur le
tarif réglementé du gaz
► VOIR
L’OFFRE
B0 : 94,03€
B1 : 236,11€
B0 : 0.0666€
B1, zone 1 : 0.0469€
B1, zone 2 : 0.0475€
Offre 100% Online
► VOIR
L’OFFRE
B1 : 238,80€B1, zone 1 : 0,0472€
B1, zone 2 : 0,0478€
Prix fixe 24 mois► VOIR
L’OFFRE
B0 : 109,76€
B1 : 230,71€
B0 : 0,0695€
B1, zone 1 : 0,0528€
B1, zone 2 : 0,0537€
Offre Gaz Ajust
Prix fixe 3 ans
► VOIR
L’OFFRE

Souscrire à un contrat gaz se fait directement en ligne. Il est possible de souscrire lors d’un déménagement ou simplement si le consommateur souhaite changer de fournisseur pour une offre moins chère. Toutes les offres sont sans engagement et sans frais de résiliation.

1 réponse à “Tarif réglementé du gaz – Prix du kWh, évolution et alternatives”

[…] de gaz naturel). ► Comparez tous les fournisseurs de gaz En totalité, l’augmentation du tarif réglementé du gaz, commercialisé par Engie (GDF Suez), sera de 6,9% dès le 1er janvier 2018. La cause est double. […]

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !