Gaz pour RSA : quelles sont les tarifs sociaux et aides disponibles ?

gaz pour rsaIl n’existe plus de tarifs sociaux du gaz : ceux-ci ont été supprimés au profit du chèque énergie. Il s’agit aujourd’hui de la seule aide financière pour payer sa facture de gaz pour les personnes ayant peu de revenus, et étant bénéficiaires du RSA. En revanche, ils peuvent souscrire chez un fournisseur de gaz alternatif, qui proposent un prix du gaz inférieur à celui d’Engie.

► Comparatif des offres de gaz

Gaz pour RSA : suppression des tarifs sociaux en 2018

Depuis plusieurs années, le Tarif Spécial de Solidarité Gaz faisait office de tarif particulier à destination d’une certaine catégorie de personnes, comme les bénéficiaires du RSA par exemple. Ce tarif permettait de bénéficier d’une réduction sur le prix du gaz, permettant ainsi de réduire la facture d’énergie. Le montant de l’aide pouvait atteindre 185€ par an, avec quelques différences en fonction du profil : revenus, situation familiale, nombre d’enfants à charge…

Le Tarif Spécial de Solidarité Gaz a cependant été supprimé au 1er janvier 2018, en même temps que les tarifs sociaux de l’électricité, pour être remplacé par le chèque énergie.

Chèque énergie, la nouvelle aide sociale

Contrairement aux tarifs sociaux de l’énergie, le consommateur n’a besoin d’effectuer chèque énergieaucune démarche pour obtenir son chèque énergie. Ce n’est pas au client de se manifester. Pour espérer en profiter, il suffit d’avoir rempli sa déclaration d’impôt l’année précédente : ensuite, tout est automatique.

Si le client respecte les plafonds de revenus appliqués, il recevra ainsi son chèque énergie directement chez lui au cours du printemps.

En 2019, le montant du chèque énergie a été augmenté et les plafonds de revenus légèrement relevés. Ainsi, selon les chiffres avancés par le gouvernement, ce sont 5,8 millions ménages qui devraient recevoir un chèque chez eux.

Bon à savoir : il est possible d’évaluer son éligibilité au chèque énergie ici.

Les montants du chèque énergie vont entre 48€ et 227€.

Comment utiliser son chèque énergie ? Contrairement aux tarifs sociaux du gaz, le chèque énergie peut être utilisé dans de nombreux cas de figure :

  • Payer sa facture, quel que soit le type d’énergie (valable jusqu’au 31 mars de l’année suivante)
  • Payer des travaux de rénovation dont le but est de réduire la consommation d’énergie (valable plusieurs années)

Les bénéficiaires du chèque énergie (personnes aux RSA, sans revenus…) n’ont pas à s’acquitter des frais de mise en service d’électricité ou du gaz lors d’un déménagement.

Gaz pour RSA : souscrire une offre de gaz pas chère

Les fournisseurs d’énergie alternatifs, moins coûteux qu’Engie

prix du gazSi le chèque énergie permet aux bénéficiaires du RSA de payer leur gaz moins cher, il ne représente qu’une aide limitée, accessible une seule fois par an.

Aujourd’hui, une autre alternative se présente aux personnes aux RSA cherchant à réduire leur facture de gaz : il s’agit des fournisseurs d’énergie alternatifs.

Pour résumer, de nombreux foyers sont clients d’Engie (ex-GDF Suez), le fournisseur de gaz historique. Il est le seul à commercialiser les tarifs réglementés du gaz, un tarif dont les prix sont fixés par les pouvoirs publics. Or, il s’agit de l’une des offres de gaz les plus chères du marché. En effet, depuis 2007, des fournisseurs de gaz alternatifs se sont lancés sur le marché et proposent aujourd’hui des formules beaucoup moins chères. Elles permettent de réaliser plusieurs dizaines d’économies par an par rapport aux tarifs d’Engie.

S’il n’existe pas d’offre de gaz pour personnes au RSA, il existe donc en revanche des offres moins chères, accessibles à tous.

RSA : Quelle offre de gaz pas cher choisir ?

Il existe deux types d’offres de gaz qui peuvent représenter une alternative intéressante à une offre de gaz pour personne au RSA :

  • Les offres à prix fixe : une fois l’offre souscrite, le prix du gaz n’évolue plus durant toute la durée du contrat. Une formule de gaz à prix fixe coûte généralement un peu plus cher à la souscription qu’une offre à prix indexé, mais, sur le long terme, l’économie est généralement plus importante car le consommateur a la garantie que son prix du kWh hors taxes ne va pas évoluer.
  • Les offres à prix indexé (variable) : à l’inverse, le prix du gaz est indexé sur les tarifs réglementés. Quand celui-ci augmente, le prix de l’offre alternatif augmente dans les mêmes proportions, tout en restant moins cher. Ces offres permettent d’économiser immédiatement, dès la souscription, car les prix sont très avantageux. C’est par exemple le cas des tarifs ilek, comme le montre le tableau ci-dessous.

Quelle offre de gaz choisir quand on est au RSA ? Nous avons cherché à identifier l’offre la moins chère. Pour cela, nous avons réalisé une simulation. Nous prenons comme exemple une famille se chauffant au gaz et consommant ainsi 12 000 kWh de gaz par an. Cette famille habite en zone 1.

Retrouvez, ci-dessous, les fournisseurs de gaz les moins chers (les prix sont à date d’avril 2019) à souscrire quand on touche le RSA :

FournisseurEconomie annuelle par rapport à EngieDétails de l'offre 
Offres les moins chères à prix indexés
ilek71€Gaz 100% vert
Prix indexés
► VOIR L’OFFRE
total direct énergie63€Offre online
Prix indexés
► VOIR L’OFFRE
vattenfall55€Offre gaz Eco
Prix indexé
► VOIR L’OFFRE
Offres les moins chères à prix fixes
vattenfall38€Offre gaz 36 mois
Prix fixe pendant 36 mois
► VOIR L’OFFRE
butagaz25€Offre gaz
Prix fixe pendant 24 mois
► VOIR L’OFFRE
eni18€Offre Webeo
Prix fixe pendant 24 mois
► VOIR L’OFFRE

 

Pour résumer :

  • L’offre de gaz la moins chère, idéale pour les personnes au RSA souhaitant réduire leur facture au maximum, est donc actuellement celle d’ilek.
  • Vattenfall est le seul fournisseur à proposer à la fois une offre de gaz à prix variable et à prix fixe
  • ilek est le seul fournisseur à commercialiser du gaz vert à 100%
  • L’offre fixe de Vattenfall est la seule à proposer un prix fixe sur 36 mois

Pour choisir son offre de gaz quand on est au RSA :

  • Offre indexée : pour économiser davantage immédiatement
  • Offre fixe : permet éventuellement une plus grande économie, mais sur le long terme

Changer de fournisseur gratuitement

gaz rsa

Bonne nouvelle pour tous les clients, qu’ils soient au RSA ou non : tous les fournisseurs de gaz sont sans engagement et sans frais de résiliation. Cela signifie concrètement qu’une personne peut souscrire chez un contrat de gaz puis le résilier quand elle le souhaite.

Les offres à prix fixe sont également sans engagement. Seul le fournisseur s’engage à ne pas augmenter son prix durant le contrat. Le client, lui, reste totalement libre.

Bon à savoir : s’il existe des offres de gaz pour RSA, il existe également des offres d’électricité pour RSA.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !