Prix du kWh réglementé : à quoi s’attendre ?

prix du kWh réglementéPour le gaz comme pour l’électricité, il existe un prix du kWh réglementé fixé par les pouvoirs publics. Pour bénéficier du prix du kWh de l’État, il faut souscrire chez EDF et Engie (ex-GDF), les fournisseurs historiques. Ces tarifs sont très élevés si on les compare aux offres de marché. 

► Consulter notre comparateur d’énergie

Prix du kWh réglementé de l’électricité

prix du kwh réglementéLe prix du kWh réglementé de l’électricité évolue une à deux fois par an sur décision des pouvoirs publics, en fonction des préconisations de la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Sur une facture, il permet de calculer le coût de la consommation d’un client. Au prix du kWh, s’ajoutent aussi un abonnement (la partie fixe de la facture), et des taxes.

Ce tarif fixé par l’État est commercialisé par EDF, le fournisseur d’électricité historique. C’est ce qu’on appelle le tarif bleu. Le prix du kWh réglementé dépend de l’option tarifaire choisie par le client : base ou heures pleines / heures creuses (HPHC). Si le consommateur opte pour le tarif de base, le prix du kWh d’EDF reste le même toute la semaine. Avec l’option HPHC, deux tarifs différents s’appliquent en fonction des plages horaires. Le prix du kWh en heure creuse est moins cher que pendant les heures pleines.

>> Bon à savoir : lorsque l’on quitte EDF pour un concurrent, il est possible de revenir au tarif réglementé. C’est le principe de réversibilité prévu par la loi NOME

Les particularités locales

Dans certains cas, EDF n’est pas le fournisseur qui commercialise les tarifs réglementés. Dans plusieurs villes de France, le réseau électrique est exploité par des entreprises locales de distribution (ELD). C’est le cas en Moselle ou à Grenoble par exemple.

Avec l’ouverture du marché à la concurrence en 2007, ces entreprises, au même titre qu’EDF, ont perdu leur monopole. Cependant, ces réseaux ont souvent leurs propres spécificités et ne sont pas forcément compatibles avec l’ensemble des fournisseurs. C’est pourquoi il est fréquent que dans ces villes, le nombre d’offres de marché (alternatives au prix du kWh réglementé) soit plus réduit qu’ailleurs.

>> A lire aussi : tout savoir sur le prix du kWh en France

Tarif de base

Tarifs réglementés EDF : Option de base - TTC - Février 2020
Puissance
du compteur (kVA)
Abonnement (par an) Tarifs au kWh
EDF Tarif BleuEDF Tarif Bleu
399,12€0,1546€
6121,20€0,1546€
9143,64€0,1587€
12166,20€0,1587€
15187,44€0,1587€

Le prix du kWh réglementé dépend de la puissance du compteur en kVA. Plus la surface du logement est grande avec des besoins électriques importants, plus cette puissance est élevée. Pour un appartement chauffé à l’électricité ou une maison de 100 m² chauffé au gaz, la puissance sera de 6 kVA. C’est la puissance la plus commune.

Tarif heures pleines / heures creuses

Tarifs réglementés EDF : Heures pleines/heures creuses - TTC - Février 2020
Puissance
du compteur (kVA)
Abonnement - TTC (par an)Heures pleines (HP) -
kWh
Heures creuses (HC) -
kWh
Tarifs bleu EDFTarifs bleu EDFTarifs bleu EDF
6133,20€0,1781€0,1337€
9163,44€0,1781€0,1337€
12192,00€0,1781€0,1337€
15218,76€0,1781€0,1337€

Prix du kWh réglementé du gaz

prix du kwh réglementéPour le gaz, le prix du kWh réglementé est appliqué par Engie, anciennement GDF Suez. Cependant, contrairement à l’électricité, il n’est plus commercialisé depuis novembre 2019. Il n’est donc plus possible d’y souscrire.

Ce tarif existe toujours pour les personnes qui possèdent encore un contrat au tarif réglementé du gaz. Il sera définitivement supprimé au mois de juillet 2023. D’ici là, les clients devront choisir un autre fournisseur. S’ils ne le font pas, ils basculeront automatiquement vers une des offres de marché d’Engie (qui sont loin d’être les plus intéressantes).

En attendant, le prix du kWh réglementé du gaz évolue encore chaque début de mois, à la hausse ou à la baisse, en fonction de l’augmentation ou de la diminution des coûts liés à l’acheminement, à la production ou à la distribution, etc.

Les tarifs d’Engie

Voici le détail du prix du kWh chez Engie.

Tarifs réglementés du Gaz - Tarif TTC - Dernière mise à jour : Octobre 2021
ConsommationPar zonesAbonnement mensuelPrix au kWh
Tarifs EngieTarifs Engie
B0
<6000 kWh
Toutes zones8,51€0,1021€
B1
entre 6 001 kWh et
30 000 kWh par an
Zone 120,81€0,0873€
Zone 20,0880€
Zone 30,0887€
Zone 40,0894€
Zone 50,0902€
Zone 60,0909€

Le prix du kWh réglementé du gaz varie en fonction de la zone tarifaire dans lequel se situe l’abonné. Les coûts de transport et de distribution ne sont pas les mêmes d’une région à l’autre. Plus on s’éloigne des lieux de production, plus le prix augmente. Les personnes qui vivent en zone 1 paieront moins cher que celles qui habitent en zone 3.

De plus, pour calculer le prix du kWh du gaz, il faut prendre en compte la consommation. Généralement les personnes qui ont la cuisson et l’eau chaude au gaz consomment moins de 6 000 kWh par an. Cela correspond à la classe B0. Ceux qui se chauffent au gaz, eux, auront le tarif de la classe B1. Quant à la classe B2, elle concerne plutôt les copropriétés car elle s’applique aux consommations annuelles de plus de 30 000 kWh.

Faut-il souscrire au prix du kWh réglementé ?

Le prix du kWh réglementé sert de référence sur le marché de l’énergie. Néanmoins, il est souvent plus cher que les offres de marché. Les fournisseurs alternatifs à EDF et Engie appliquent souvent une réduction par rapport au prix du kWh réglementé HT. C’est ce qui leur permet d’attirer de nouveaux clients. Il est donc plus judicieux de s’orienter vers une offre de marché.

L’électricité

Pour l’électricité, il vaut mieux choisir le prix du kWh de Mint Énergie, le fournisseur basé à Montpellier. Il est le moins cher du marché et applique jusqu’à 17% de réduction sur le prix du kWh réglementé HT. Il s’agit d’un prix libre que le fournisseur est susceptible de modifier avec un préavis de 30 jours. Cependant, depuis plus de deux ans, nous avons pu constater que Mint Énergie restait le moins cher, en dépit de la hausse des tarifs réglementés.

► Découvrir Mint Énergie

Le gaz

Côté gaz, il est possible d’économiser 10% sur le prix du kWh réglementé en privilégiant l’offre Online de Total Direct Énergie. Pour ceux qui se chauffent au gaz, c’est le fournisseur que nous conseillons et qui permettra de faire le plus d’économies à l’année (>> voir les offres de Total Direct Énergie).

Note : les offres les plus avantageuses sont des offres Online avec service client digital. Cependant, pour ceux qui voudraient bénéficier d’une assistance téléphonique, le meilleur rapport qualité/prix est le prix du kWh de Vattenfall. Moins cher qu’EDF ou Engie, il donne accès à un service client téléphonique basé en France (>> découvrir Vattenfall).


Rédigé par Noémie

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !