Calculer et comprendre sa facture de gaz

facture gaz

Une facture de gaz comprend toujours les mêmes éléments, peu importe le fournisseur choisi. Ainsi, même si la présentation est amenée à changer, certaines informations telles que le détail de la consommation, le prix du gaz ou encore l’identification du client seront toujours mentionnées. 

► Comparer les fournisseurs de gaz

SOMMAIRE

Calculer et estimer sa facture de gaz

Calculer sa facture de gaz

Calculer sa facture de gaz est relativement simple. Pour cela, il suffit de connaître le prix du kWh et de l’abonnement, puis de faire quelques calculs simples.

  1. Calculer son abonnement : prix de l’abonnement * 12
  2. Calculer sa consommation : prix du kWh * consommation (inscrite sur le compteur de gaz)
  3. Calculer le montant total : abonnement + consommation

Attention, il faut être vigilant lorsqu’on calcule sa consommation de gaz. En effet, en fonction de sa consommation et de sa zone tarifaire, le prix du kWh diffère. Il existe 6 zones tarifaires de gaz, la zone 1 étant la moins chère, la zone 6 la plus chère.

Pour connaître sa consommation, deux possibilités. Le client peut, soit contacter son fournisseur, soit se référer à ses anciennes factures. Cette dernière possibilité est utilisée pour les consommateurs qui restent dans leur logement. Ainsi, pour trouver la meilleure offre de son nouveau logement, il convient de faire une estimation, en fonction de la superficie et des appareils utilisant le gaz (chauffage, cuisson, etc.)

Estimer sa facture de gaz

En fonction de sa situation, estimer sa facture de gaz peut se révéler plus difficile. L’estimation pour son logement actuel (de plus d’un an) est plutôt facile. Il suffit de se référer à ses anciennes factures.

En revanche, si l’estimation concerne un nouveau logement peut être plus ardu. Toutefois, lors de la souscription de l’offre, il sera possible de faire une estimation guidée avec son fournisseur. Pas de panique, en cas de sous-consommation, le fournisseur remboursera le trop-perçu.

Les éléments qui composent ma facture gaz

La présentation de la facture de gaz peut varier d’un fournisseur à un autre. Même si les informations peuvent ne pas se trouver au même endroit, les factures de gaz se composent des mêmes éléments. Généralement, les éléments essentiels se trouvent en première page. Nous utiliserons une facture de gaz Engie, fournisseur de gaz historique, afin d’imager nos propos.

info client facture gaz

Les informations du client

On retrouve les informations propres au client telles que :

  • référence client
  • compte de contrat
  • lieu de consommation
  • le point de comptage et d’estimation (PCE) : ce numéro sert à identifier le logement fourni. Il est propre à chaque logement. Autrement dit, le PCE changera à chaque déménagement, même pour un logement voisin.

En fonction des fournisseurs, le nom du client peut apparaître dans l’encart « Informations Client ». Toutefois, la référence client est suffisante.

Le montant de la facture de gaz

Apparaît, toujours en première page, le montant TTC à payer par le client. En cas de trop payé, le fournisseur d’énergie indique le montant en faveur du client.

Le trop payé fait suite à une mauvaise estimation lors de la souscription du contrat. Ainsi, si le client consomme plus ou moins que l’estimation, la différence entre cette consommation et la réalité est indiquée sur la facture de gaz.

conso facture gaz

Les consommations facturées

On y retrouve en détail le nombre de m3 consommés à la date où l’index de consommation a été relevé. Y est également indiqué l’équivalent en kWh de la précédente relève à la nouvelle.

Généralement, à côté de l’encart sur les consommations facturées on retrouve les informations concernant la prochaine date d’échéance ainsi que celle d’émission de la facture de gaz.

contact facture gaz

Contacter son fournisseur

Toujours en première page de la facture de gaz, on retrouve les différentes façons de contacter le service client en cas de besoin. On trouvera donc :

  • le  lien du site internet
  • le numéro de téléphone : les jours et heures d’ouverture ainsi que le coût de l’appel y sont indiqués
  • l’adresse postale
  • le numéro de dépannage

Certains fournisseurs proposent des offres en ligne, dans ce cas, il n’y aura pas de numéro de téléphone pour joindre le service client. Dans tous les cas, les services disponibles sont rappelés plus bas dans la facture, ou directement sur son espace client.

coordonnées bancaire facture gaz

Coordonnées bancaires

Enfin, le dernier élément que le client retrouvera sur sa facture de gaz seront ses coordonnées bancaires et notamment :

  • le nom du titulaire du compte
  • les références du compte avec :
    • l’identifiant Créancier SEPA
    • référence Unique du Mandat
    • nom de la banque
    • numéro de compte

Tous ces éléments se retrouvent sur son relevé d’identité bancaire.

Vattenfall, fournisseur de gaz le moins cher

vattenfall

Avec Vattenfall il est possible d’économiser jusqu’à 45€ par an en souscrivant à l’une de ses deux offres de gaz. Que ce soit l’offre de gaz à prix variable ou celle avec un prix fixe pendant 36 mois, le fournisseur suédois propose un prix du kWh de -10% par rapport au tarif réglementé du gaz.

>> Simuler ses économies avec Vattenfall

L’offre souscrite

contrat facture de gaz

Sur la deuxième page de la facture de gaz on pourra retrouver l’offre de gaz à laquelle on a souscrit. On y retrouve donc les éléments suivants :

  • le nom de l’offre de gaz : il est variable en fonction de l’offre souscrite
  • la date d’effet : également variable en fonction de la durée d’engagement (ici 3 ans)
  • la consommation annuelle de référence : elle est estimée au moment de la souscription
  • le point de comptage et d’estimation (PCE) : il est propre à chaque logement

Le détail de la facture

C’est la plus grosse partie de la facture de gaz. on y trouve le détail de la consommation depuis le dernier relevé. Le détail de la facture de gaz se scinde en plusieurs parties distinctes pour obtenir le montant total TTC à payer :

  • l’abonnement HT
  • la consommation HT
  • les taxes
  • les servicesmontant détail facture gaz

L’abonnement

L’abonnement est la partie fixe de la facture de gaz. Autrement dit, que peu importe sa consommation, il devra être payé.  Attention, lorsqu’on souscrit à une offre de gaz à prix fixe, seul le prix du kWh HT reste inchangé. Les taxes et le coût de l’abonnement peuvent évoluer et faire augmenter le montant total de la facture de gaz.

Peu importe la zone d’appartenance, l’abonnement est au même prix pour tout le monde. Seule la consommation de gaz a un impact sur l’abonnement. Autrement dit, en consommant moins de 6 000 kWh par an, l’abonnement sera moins élevé que les personnes consommant plus de 6 000 kWh par an.

La consommation

Comme précédemment exposé, le prix du kWh sur la facture de gaz varie en fonction de sa zone tarifaire et de sa consommation annuelle. Est donc indiquée ce que le client a consommé entre deux relèves.

Les contributions et taxes

Les contributions et taxes liées à l’énergie viennent s’ajouter aux précédents tarifs HT. Ils sont identiques à tous les fournisseurs. On retrouve ainsi :

  • la contribution tarifaire d’acheminement
  • la taxe intérieure de consommation sur le gaz naturel
  • la TVA

Les services

Les services auquel a souscrit le client sont affichés sur la facture de gaz. Ils sont majoritairement gratuits. Pour autant, certains fournisseurs proposent des services payants (notamment Mint Energie pour le suivi de consommation Smart).

Le montant total de la facture de gaz

Enfin, après avoir ajoutés taxes et services à la consommation et abonnement, la facture de gaz affiche le montant total à payer. Il sera variable d’un  fournisseur à un autre en raison des différents prix du gaz.

Dans notre exemple, le prélèvement effectué était supérieur au montant de la consommation réelle. Ainsi, lorsqu’il y a un trop payé, on retrouve sur la facture de gaz le montant en faveur du client.

Les modalités de paiement

Enfin, la facture de gaz se clôture sur les modalités de payement et l’échéancier. Il existe différent moyens de paiement pour sa facture de gaz :

  • prélèvement automatique
  • chèque
  • virement
  • espèce

Le prélèvement automatique reste le moyen de paiement préféré des Français. Même si le paiement de la facture de gaz passe inaperçu du fait du prélèvement, il a le mérite d’éviter les impayés et donc, de se voir couper son énergie. Pour les autres moyens de paiement, il faudra donc payer en temps et en heure pour éviter tout désagrément.

Facture mensuelle ou bimestrielle

échéancier facture gaz

Pour payer sa facture de gaz, le client peut choisir entre la facturation mensuelle ou bimestrielle.

Facture de gaz mensuelle

La facturation mensuelle permet d’étaler les mensualités sur 11 mois. L’avantage est que le client paiera une somme identique chaque mois, peu importe sa consommation. Un peu comme si le tarif du gaz était bloqué. Toutefois, une facture de régularisation sera envoyée le 12ème mois afin de coller à la consommation réelle du client. Le fournisseur demandera un éventuel surplus ou remboursement en cas de surestimation.

Si le client choisit la facturation mensuelle, il retrouvera son échéancier sur sa facture de gaz.

Facture de gaz bimestrielle

En choisissant l’option bimestrielle, une facture de gaz sera envoyée tous les deux mois. Elle est moins utilisée par les clients car elle peut être plus contraignante. Comme elle est principalement basée sur un relevé d’index, le client doit prendre le temps de renseigner souvent sa consommation. Même si elle peut être basée sur une estimation, cela reste plus rare.

Cette modalité de facturation présente un avantage et un inconvénient :

  • avantage : étant au plus proche de la consommation en temps réel, elle évite une facture de gaz de régularisation un peu trop salée
  • inconvénient : le paiement n’étant pas lissé sur l’année, la facture de gaz se révèle être bien plus élevée l’hiver que l’été. La facture de gaz bimestrielle ne s’adapte donc pas à tous les budgets

Qui choisir pour baisser sa facture de gaz ?

Contrairement à l’électricité, le gaz n’est pas utilisé par tous les foyers. Pour autant, ce n’est pas une raison pour payer sa facture de gaz au prix fort. Les tarifs d’Engie sont réputés pour être les plus élevés. Toutefois, avec l’arrivée des fournisseurs d’énergie alternatifs, il existe des offres de gaz avec un prix du kWh moins cher. C’est d’ailleurs le cas de Vattenfall.

Le fournisseur de gaz Suédois propose une offre de gaz à prix variable et fixe pendant 36 mois. Le prix du kWh Vatenfall est 10% moins cher que celui du tarif réglementé. Ainsi, il est possible d’économiser 45€ par an (consommation annuelle de 10 000 kWh en zone 1) en souscrivant à l’une des offres de gaz de Vattenfall.

► En savoir plus sur les offres de Vattenfall

Facture de gaz – que faire si ma consommation est différente de mon estimation ?

montant facture gaz

Si le client a payé son gaz moins cher que son estimation, le fournisseur lui rembourse le surplus.

Si le client a payé son gaz trop cher par rapport à son estimation, il devra régulariser ses paiements.

Ces situations peuvent s’expliquer facilement :

  • mauvaise estimation de la consommation 
  • une erreur dans les relevés
  • un problème avec son compteur de gaz
  • le PCE indiqué n’est pas le bon

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !