Les associations dénoncent l’augmentation des tarifs de l’électricité

hausse tarif électricitéLe gouvernement l’avait déjà annoncé, le gel des tarifs de l’électricité du premier semestre 2019 sera suivi d’une forte hausse.  En effet, dès l’été 2019 les tarifs réglementés de l’électricité augmenteront de 5,9%. UFC-Que choisir et l’association de défense des consommateurs CLCV ont envoyé une lettre ouverte au président de la République en lui demandant d’empêcher cette hausse. 

► Comparer les fournisseurs d’électricité

Les prix du tarif réglementé de l’électricité sont fixés par les pouvoirs publics sur proposition de la Commission de Régulation de l’Energie (CRE). Or, cette dernière a invité les pouvoirs publics à réaliser une hausse de presque 6% à l’été 2019. Face à cette décision, l’Autorité de la concurrence avait déjà exprimé son mécontentement fin mars. C’est au tour de deux associations de consommateurs d’émettre un avis défavorable.

Les associations de consommateurs s’unissent pour refuser la hausse des tarifs de l’électricité

L’association de défense des consommateurs (CLCV) et UFC-Que choisir ont envoyé une lettre ouverte ouverte au président de la République lui demandant de refuser l’augmentation du prix du kWh de l’électricité. Le cas échéant, les associations menacent de saisir le Conseil d’Etat.

CLCV et UFC-Que choisir évoquent l’absence de réaction du gouvernement face à l’avis de l’Autorité de la concurrence. L’Autorité et les associations estiment que la hausse prévue est « techniquement infondée et juridiquement contestable« . Selon eux, l’augmentation des tarifs aurait pour unique but de permettre aux fournisseurs d’électricité alternatifs de rester compétitifs, ne correspondant donc pas à une augmentation des coûts de la fourniture de l’électricité.

Dans leur lettre, les associations relèvent les différents leviers mis à disposition du gouvernement pour baisser les prix de l’énergie. Notamment le levier fiscal en indiquant que la TVA des taxes et contributions jouaient un rôle plus qu’important sur un prix de l’électricité élevé.

Enfin, les associations précisent que l’augmentation des tarifs réglementés servirait, en partie, à pallier la mauvaise gestion des coûts internes d’EDF.

Souscrire à une offre d’électricité moins chère

En attendant, la meilleure solution reste de souscrire à une offre d’électricité moins chère.

  • Mint Energie propose une offre Online 100% Green à prix libre avec une réduction de -12% par rapport au prix du kWh réglementé HT>> Découvrir l’offre
  • Total Direct Energie propose une offre Online à prix indexé. En cas de hausse, la réduction restera de -10% par rapport au prix du kWh réglementé HT>> Découvrir l’offre

Rédigé par Anys

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !