Tarif réglementé de l’électricité : tout savoir sur le tarif bleu d’EDF

tarif réglementé de l'électricitéLe tarif réglementé de l’électricité est proposé par EDF et son tarif bleu. Ce sont les pouvoirs publics qui fixent ses tarifs, afin de correspondre au prix le plus juste. Cependant, ce n’est pas l’offre la moins chère. Il est ainsi possible de réaliser des économies et de baisser son tarif de l’électricité en choisissant un fournisseur d’énergie alternatif.

►Comparer les fournisseurs d’électricité

Qu’est ce qu’un tarif réglementé ?

Le tarif réglementé est associé à une offre d’électricité ou de gaz seulement proposée par les deux fournisseurs historiques que sont EDF et Engie. En effet, avant l’ouverture du marché à la concurrence en 2007, et l’apparition des fournisseurs d’énergie alternatifs, EDF et Engie (ex-GDF Suez) étaient les seuls fournisseurs présents sur le marché de l’énergie.

Désormais des dizaines de fournisseurs alternatifs proposent ce qu’on appelle des offres de marché. Ils définissent eux-même les tarifs auxquels ils commercialisent leurs offres. En revanche, les tarifs réglementés sont eux fixés par les pouvoirs publics, ils peuvent varier tous les mois pour le gaz naturel ou tous les ans pour l’électricité.

C’est le ministère chargé de l’énergie (actuellement nommé le ministère de la Transition écologie et solidaire) qui fixent les prix des tarifs réglementés. Ces derniers servent de référence à la fixation des prix de l’énergie. En effet, les tarifs réglementés sont calculés au prix le plus juste, en fonction des différents frais et taxes supportés par les fournisseurs. Frais de transport, de distribution, de production, diverses taxes et autres « contributions tarifaires ». Ainsi, les fournisseurs alternatifs fixent les tarifs de leurs offres de marché en fonction des TRV.

Le tarif réglementé de l’électricité

C’est EDF qui propose le tarif réglementé de l’électricité. Il s’agit de son offre bleu. Le tarif réglementé de l’électricité se compose comme toutes les offres :

  • du prix de l’abonnement, qui diffère selon la puissance du compteur
  • du prix de la consommation, qui diffère également selon la puissance du compteur

Ainsi pour calculer sa facture EDF, il suffit de faire le simple calcul suivant : prix de l’abonnement + (prix du kWh X consommation en kWh).

Si 18% des consommateurs ont opté pour une offre de marché, plus de 26 millions de sites résidentiels sont encore abonnés au tarif réglementé de l’électricité. Et ce, même si les tarifs d’EDF ne sont pas les plus avantageux sur le marché.

Tarifs réglementés EDF : Option de base - TTC - Mai 2019
Puissance
du compteur (kVA)
Abonnement (par an) Tarifs au kWh
EDF Tarif BleuEDF Tarif Bleu
391,92€0,1452€
6110,52€0,1452€
9130,32€0,1469€
12150,96€0,1469€
15170,88€0,1469€

 

Le tarif bleu d’EDF est disponible en tarif de base ou en heures pleines/heures creuses. Le tarif de base propose un prix du kilowattheure qui ne bouge pas. L‘option HP/HC permet, elle, de bénéficier d’un prix du kWh moins cher durant une plage horaire définie. C’est généralement la nuit,  quand la demande est plus faible. Cependant durant la journée, le prix du kWh de l’heure pleine est plus chère.

Tarifs réglementés EDF : Heures pleines/heures creuses - TTC - Mai 2019
Puissance
du compteur (kVA)
Abonnement - TTC (par an)Heures pleines (HP) -
kWh
Heures creuses (HC) -
kWh
Tarifs bleu EDFTarifs bleu EDFTarifs bleu EDF
6123,60€0,1580€0,1230€
9151,32€0,1580€0,1230€
12177,24€0,1580€0,1230€
15201,36€0,1580€0,1230€

 

Le tarif réglementé du gaz

En ce qui concerne le tarif réglementé du gaz, c’est l’autre fournisseur historique, Engie, qui le propose. Contrairement au tarif réglementé de l’électricité qui n’évoluent qu’une à deux fois par an seulement, les tarifs réglementés du gaz sont fixés tous les mois. Ils sont par ailleurs voués à disparaître.

Tarif réglementé de l’électricité ou offre de marché ?

tarif réglementé de l'électricitéLe tarif réglementé de l’électricité d’EDF est encore aujourd’hui l’offre la plus représentée dans les foyers français. Pourtant elle ne propose pas les tarifs les moins chers du marché. Cependant, EDF perd chaque mois de plus en plus d’abonnés, qui choisissent les offres de marché des fournisseurs alternatifs.

Il n’y a aucun risque à choisir un fournisseur d’énergie alternatif et donc une offre de marché. La qualité de l’énergie fournie est la même. L’électricité passe par les mêmes réseaux de distribution, qu’elle provienne d’EDF ou de fournisseurs alternatifs.

Il faut savoir qu’EDF propose lui aussi des offres de marché. Ainsi, il commercialise aussi une offre d’électricité verte. Son offre Vert Électrique est même moins chère que son tarif réglementé de l’électricité, et en plus c’est de l’électricité renouvelable qu’EDF fournit.

Les meilleurs fournisseurs d’électricité

Nous l’avons vu, le tarif réglementé de l’électricité ne propose pas les prix les plus intéressants du marché. En effet, les fournisseurs alternatifs déterminent leur tarifs en fonction du pourcentage de réduction qu’ils proposent par rapport au tarif réglementé de l’électricité.

C’est le cas, par exemple, de Mint Energie. Il est actuellement le fournisseur d’électricité le moins cher grâce à son prix du kWh HT jusqu’à 15% moins cher que le tarif réglementé de l’électricité. Il propose en plus de cela de l’électricité verte pas cher, c’est-à-dire provenant de sources d’énergies renouvelables. En effet, Mint Energie s’approvisionne chez des producteurs d’électricité renouvelable français et danois.

Tarifs de base Mint Energie - offre Online - TTC - Tarifs juin 2019
Puissance
du compteur
Abonnement - TTC (par an)Tarifs au kWh
Tarifs bleu EDFTarifs Mint Energie% réductionTarifs bleu EDFTarifs Mint Energie% réduction
391,92€91,92€0%0,1531€0,1385€- 9,54%
6110,52€110,52€0%0,1531€0,1385€- 9,54%
9130,32€130,32€0%0,1562€0,1413€- 9,54%
12150,96€150,96€0%0,1562€0,1413€- 9,54%
15170,88€170,88€0%0,1562€0,1413€- 9,54%

 

>> Découvrez notre avis sur les tarifs Mint Energie

Parmi les autres fournisseurs d’électricité pas cher, on retrouve également Butagaz. Son offre d’électricité 1 an fixe est particulièrement intéressante en option HP/HC. Les tarifs Butagaz sont jusqu’à 10% moins chers, hors taxes comprises, que le tarif réglementé d’électricité.

Butagaz - Offre Electricité fixe 1 an - heures pleines / heures creuses - TTC - Mai 2019
Puissance
du compteur (kVA)
Abonnement - TTC (par an)Heures pleines (HP) -
kWh
Heures creuses (HC) -
kWh
Tarifs bleu EDFTarifs Butagaz% réductionTarifs bleu EDFTarifs Butagaz% réductionTarifs bleu EDFTarifs Butagaz% réduction
6123,60€165,84€+34%0,1580€0,1519€-3,86%0,1230€0,1186€-3,58%
9151,32€193,56€+28%0,1580€0,1519€-3,86%0,1230€0,1186€-3,58%
12170,04€224,76€+27%0,1580€0,1519€-3,86%0,1230€0,1186€-3,58%
15201,36€248,88€+24%0,1580€0,1535€-3,86%0,1230€0,1186€-3,58%

 

► Découvrir l’offre de Butagaz

Quitter le tarif réglementé de l’électricité

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, les consommateurs ont la possibilité de changer de fournisseur d’électricité comme il le souhaite. Cela gratuitement et à tout moment. On peut donc quitter le tarif réglementé de l’électricité pour une offre de marché. Pour cela, il suffit de souscrire un contrat chez un autre fournisseur. Ce dernier s’occupe par la suite de toutes les démarches de résiliation.

Peut-on revenir au tarif réglementé de l’électricité ?

On peut quitter le tarif réglementé, mais on peut également y revenir. Ceci à tout moment et sans frais.

Fin des tarifs réglementés de l’électricité ?

tarif réglementé de l'électricitéVers la fin de l’année 2017, l’Anode (Association Nationale des Opérateurs Détaillants en Energie) qui représente les fournisseurs alternatifs, et la société Engie, demandaient une extinction progressive des tarifs réglementés d’ici 2022. Ils requéraient ainsi au gouvernement d’engager dès 2018 la suppression des tarifs de l’électricité mais aussi de ceux du gaz, qu’ils accusent de fausser la concurrence.

Et si leur souhait est sur le point d’être exaucer pour le gaz, en ce qui concerne le tarif réglementé de l’électricité, le Conseil d’État, en ce mois de mai 2018, vient de rejeter leur demande. En effet, ce dernier considère que le tarif réglementé de l’électricité garantit au consommateur un prix plus stable et que sa suppression « risquerait d’entraîner une volatilité des prix qui ne pourrait être encadrée de manière appropriée par des mesures temporaires ».

En effet, l’électricité est une énergie « non substituable » et un « bien de première nécessité », ne serait-ce que pour l’éclairage ou l’usage d’appareils ménagers. Ce qui n’est pas le cas pour le chauffage. Ainsi, le tarif réglementé de l’électricité assure à tous les consommateurs de payer le juste prix pour l’énergie.

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !