Calculer sa facture EDF, comment faire ?

Calculer sa facture EDFLe prix de l’énergie peut varier d’un fournisseur à un autre. Comprendre comment calculer sa facture EDF permet de savoir si le prix que l’on paie est au dessus des prix du marché. Pour cela, notre comparateur d’énergie permettra de trouver les tarifs d’électricité les moins chers.

► Comparer les offres d’électricité

Comment calculer sa facture EDF

Il s’agit en fait d’appliquer une formule pour calculer sa facture EDF :

Total facture électricité = Abonnement TTC + (prix du kWh TTC * consommation en kWh)

>> Plus de détails dans notre article Facture d’électricité

Cette formule va permettre de connaître le montant global qui sera indiqué en bas de la facture EDF. Néanmoins, d’autres facteurs sont à prendre en compte quand on calcule sa facture EDF :

  • Puissance du compteur
  • Taxe
  • Tarification de base ou heures pleines/heures creuses
  • Quantité totale consommée

En effet, ces facteurs interviennent à différents niveaux et ont une influence plus ou moins grande sur le calcul de la facture EDF. Notre comparatif des prix d’électricité montrera clairement que choisir le bonne puissance de compteur permet de faire des économies si l’on est en surcapacité.

Il est clair que les consommateurs ne peuvent pas agir directement sur taxes. Par contre, choisir une tarification de base ou heures pleines/heures creuses peut être intéressant dans certains cas. Enfin, diminuer sa consommation totale est toujours économique. Mais c’est surtout que pour les « petits consommateurs », on favorisera le choix d’un fournisseur qui facture un petit abonnement. A l’inverse, pour économiser sur le calcul de sa facture EDF en changeant de fournisseur, pour les consommateurs importants, on favorisera un prix du kWh le plus bas possible.

Comparatif de calcul de facture d’électricité

Pour calculer sa facture EDF et trouver de l’électricité moins cher, le consommateur peut se référer aux consommations électriques moyennes des foyers français. Pour calculer les factures d’électricité en fonction des différents fournisseurs, nous avons choisi 3 cas représentatifs :

  • Studio d’une personne de 20m², d’une consommation moyenne de 3380 kWh
  • Un appartement de deux personnes de 50m², d’une consommation moyenne de 11900 kWh
  • Un appartement de quatre personnes de 120m², d’une consommation moyenne de 17100 kWh
Simulation de facture d'électricité pour un tarif de base
Tarifs réglementés EDF Offre Online Direct Energie Offre d'électricité 100% verte Lampiris
Studio 20m²
Consommation: 3380 kWh
586€
548€
-7% par rapport aux tarifs réglementés
550€
-6% par rapport aux tarifs réglementés
Appartement 50m²
Consommation: 11900 kWh
1851€
1715€
-8% par rapport aux tarifs réglementés
1723€
-7% par rapport aux tarifs réglementés
Appartement 120m²
Consommation: 17100 kWh
2611€
2416€
-8% par rapport aux tarifs réglementés
2427€
-7.5% par rapport aux tarifs réglementés

A partir de ce comparatif, le consommateur peut se rendre compte que l’Offre Online de Direct Energie est une des plus compétitives des offres de marché. Elle propose des tarifs 7% ou 8% moins chers en fonction de la consommation. Sur un an, cela fait une économie d’environ 195€ pour les plus gros consommateurs.

>> Découvrir l’offre Online Direct Energie

Lampiris se démarque lui aussi de l’offre au tarif réglementé d’EDF. Les tarifs que le fournisseur propose sont eux aussi compétitifs pour le consommateur. Ils sont légèrement plus chers que les tarifs de Direct Énergie. Cependant, leur atout est que l’électricité est 100% verte. Cette offre est faite pour ceux qui veulent faire attention à la fois à leur porte-monnaie mais aussi à l’environnement. Sur un an, les plus gros consommateurs pourront économiser 184€.

>> Découvrir l’offre de Lampiris

Comprendre sa facture EDF en détail

L’abonnement

L’abonnement est la partie fixe de la facture EDF. Il est fonction de plusieurs éléments, mais une fois que le consommateur en a pris calculer sa facture d'électricitéconnaissance, il ne variera plus jamais durant ses divers calculs de sa facture EDF.

Il dépend d’abord de la fonction tarifaire choisie. Soit offre de base ou heures pleines/heures creuses. En général, si le consommateur prend le deuxième type d’offre d’électricité, le montant de l’abonnement qui lui sera facturé sera plus élevé.

Pour calculer sa facture EDF sur la partie abonnement, il faut prendre en compte également la puissance souscrite, qui va de 3 kVa à 36 kVa. Pour les particuliers, les puissances souscrites varient en général entre 3 kVa et 12 kVa.

Finalement, le montant de l’abonnement à prendre en compte lors du calcul de sa facture EDF varie en fonction du choix d’offre, une offre de marché ou une offre au tarif réglementé.

La consommation

La consommation quant à elle est la partie variable qui évoluera à chaque fois que le consommateur souhaite calculer sa facture d’électricité. Elle représente 80% en moyenne du prix final de la facture d’électricité. C’est donc cet élément qui impactera le plus l’estimation de sa facture EDF.

Cette dernière est calculée, sur une période donnée, par la différence de l’index de début de période et de fin de période. L’index de début de période représente le relevé d’énergie effectué à la date de la facture précédente, tandis que l’index de fin de période représente le chiffre lu sur le compteur électrique à la date de la facture. Pour calculer sa facture EDF, il faudra connaître sa consommation électrique en soustrayant l’index de fin de période et de début de période.Calculer sa facture d'électricité

Il y a deux types d’index qui permettent de calculer sa facture EDF :

  • L’index réel : c’est le chiffre lu sur votre compteur. Il est récolté au moins une fois par an, voir deux par un technicien envoyé par le gestionnaire de réseau de distribution. Si le consommateur n’est pas présent à son domicile lors de ce passage, il peut le communiquer lui-même auprès de son fournisseur d’énergie.
  • L’index intermédiaire : c’est une estimation en fonction des consommations passées. Le fournisseur estime les factures intermédiaires à partir de ces estimations et des habitudes de consommation du client.

Le consommateur peut par ailleurs estimer sa consommation électrique, s’il n’a pas connaissance des différents index ou qu’il ne possède pas de facture EDF. Pour cela, il devra se rendre sur un consommateur qui estimera la consommation d’électricité en fonction de différents facteurs.

Les facteurs qui jouent lorsque le consommateur veut calculer sa facture EDF

Le consommateur devra tenir compte de ces différents éléments pour calculer sa facture EDF :

  • La température extérieure : à chaque saison, la température est différente. Plus la saison propose un temps clément, moins la consommation en électricité sera importante. Par exemple, au printemps et en été, les journées sont plus longues. Les consommateurs utilisent moins l’électricité, le montant final calculé de la facture d’électricité sera donc moins important.
  • Les caractéristiques de l’habitation : La surface habitable, le nombre de pièces, une mauvaise isolation thermique, des fuites d’air, les portes et fenêtres, peuvent entraîner des pertes de chaleur du lieu d’habitation. Elles auront donc un impact sur la consommation et pourront fausser le calcul de la facture d’électricité.
  • Les habitudes de vie et les appareils électriques dont dispose le consommateur engendrent également une modification de la consommation. Certains appareils consomment énormément. Une utilisation modérée et réfléchie peut diminuer le montant final de la facture d’électricité.
  • Le nombre d’occupants influent sur la consommation d’électricité. Par contre, cela ne joue pas sur la consommation de chauffage. Plus on est nombreux dans un logement plus cela aura un impact. Le consommateur devra en tenir compte lorsqu’il souhaitera calculer sa facture EDF.

Pourquoi calculer sa facture EDF ?

Il est important de calculer sa facture EDF car cela peut aider le consommateur à faire des économies et donc surtout réduire sa facture d’électricité.

Les fournisseurs alternatifs ou historiques ont chacun leurs points forts et leurs points faibles. Par exemple, le fournisseur Lampiris est un des moins chers pour l’électricité verte. Le consommateur, lorsqu’il va calculer sa facture EDF, pourra alors se rendre compte si l’offre qu’il a choisie est celle qui lui correspond le mieux.

Estimer sa facture EDFPar ailleurs, calculer sa facture EDF permet de voir la variation du montant final de sa facture lors d’un changement de puissance souscrite. Certains logements sont équipés de compteur avec une puissance trop importante, ce qui augmente nettement les dépenses en énergie.

Finalement, calculer sa facture d’électricité permet aussi de connaître le budget à prévoir en cas de déménagement.

Cependant, il est compliqué pour le consommateur de calculer sa facture EDF lui même car il y a beaucoup d’éléments qui rentrent en compte. Ils sont difficilement prévisibles. Par exemple les taxes peuvent évoluer sans que le consommateur n’en ait conscience. Les services et prestations facturées peuvent être un obstacle pour calculer sa facture EDF. Leur montant n’est pas toujours clair. Il est préférable pour le consommateur de passer par un comparateur qui l’aidera à estimer sa consommation. Mais également à évaluer le montant de sa facture d’électricité à la fin du mois ou tous les deux mois, en fonction du mode de facturation choisie.

Qu’est ce que je paie avec ma facture d’électricité ?

Le prix du kwh EDF payé par le consommateur est composé de trois éléments :

  • 29% de la facture correspond au tarif d’acheminement
  • 35% du montant calculé de la facture d’EDF représente les taxes
  • 36% de la somme finale supporte les coûts de fourniture d’énergie

Les coûts de fourniture d’énergie

La fourniture d’énergie englobe l’achat de l’énergie, les coûts engendrés par la production d’électricité ainsi que la gestion commerciale. Cette partie est la seule qui varie en fonction des fournisseurs. C’est à ce niveau là que le montant final payé par le consommateur va changer. Lorsque le consommateur veut calculer sa facture EDF pour diminuer ses dépenses en énergie, c’est cet élément qu’il faut regarder en priorité.

Le tarif d’acheminement

Le tarif d’acheminement est un tarif régulé, qui est choisi par la Commission de Régulation de l’Energie. Ce tarif est perçu par le fournisseur choisi, mais ce dernier le reverse entièrement au gestionnaire de réseaux.

Les taxes et contributions à prendre en compte pour calculer sa facture EDF

Les taxes et contributions sont au nombre de quatre :

  • La Contribution Tarifaire d’Acheminement (CTA). Son but est de participer au financement de la retraite des salariés des industries électriques et gazières.
  • La Contribution au Service Public d’Électricité (CSPE) aide à financer le tarif de solidarité et soutient la production
  • Les Taxes sur la Consommation Finale d’Électricité (TCFE)
  • La Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA). Un taux de 5.5% est appliqué sur l’abonnement et la CTA. L’autre taux de 20% est appliqué sur le prix du kWh, la CSPE et la TCFE.

Il est possible que certains services et prestations d’ENEDIS (le gestionnaire de réseau) soient facturés. Les coûts engendrés par les services souscrits et les prestations seront compris dans le montant total que le consommateur a à payer. Il est indiqué sur le recto de la facture. Sur le verso, ces deux éléments seront plus détaillés. Il est important de les prendre en compte pour calculer sa facture EDF.

1 réponse à “Calculer sa facture EDF, comment faire ?”

par MIGLIARINI Bernard - 12 juin 2018 Répondre

ce que je demande est de me démontrer par le calcul des opérations : de multiplications, d'additions, de divisions, suivant les chiffres du coût de consommation d'énergie, du prix de l'électricité multiplié par le nombre de kilowatts -heure, et par le taux de la TVA (5,5% et 20%) ainsi que les opérations des autres taxes ( CTA, CSPE, TCFE, TCFE) et surtout de me m'écrire de quelle manière L'ERDF fait pour trouver le chiffre de : [ total abonnement dont acheminement ] …..

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !