Catégorie : Tarif électricité

Tarifs de l’électricité : Tout comprendre sur le prix du kWh

tarifs de l'électricitéIl existe deux types de tarifs de l’électricité :

  • Les tarifs réglementés (EDF)
  • Les tarifs de marché (fournisseurs alternatifs)

Qui est le moins cher ? Comment sont fixés les prix ? Quel fournisseur faut-il choisir ? Nous détaillons le fonctionnement des tarifs de l’électricité.

►Comparer les tarifs de l’électricité

SOMMAIRE

Les tarifs réglementés de l’électricité

Les tarifs de l’électricité réglementés ne peuvent être proposés que par les fournisseurs historiques. Il y en a deux types : pour 95% du territoire français, c’est EDF qui les proposent. Pour les 5 % restant, ce sont les entreprises locales de distribution qui vont proposer les tarifs de l’électricité réglementés.

Les tarifs de l’électricité réglementés sont composées de deux parties :

tarifs électricité

  • l’abonnement : c’est la partie fixe de la facture
  • la consommation (prix du kWh) : c’est la partie variable de la facture. Elle est calculée par la multiplication entre le volume de kWh consommé par le client et le prix du kWh

Depuis fin 2015, c’est la Commission de Régulation de l’Energie (CRE), qui s’occupe de fixer les tarifs réglementés de l’électricité. La CRE revoit les tarifs une fois par an en fonction des différents facteurs pouvant faire évoluer ces tarifs de l’électricité.

Le prix de l’électricité est calculé en fonction de cinq éléments :

  • Accès Régulé à l’Électricité Nucléaire Historique 
  • Le surcoût de production engendré par une consommation importante en période de pointe
  • Le Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité
  • La rémunération du fournisseur historique
  • Les taxes

Il n’existe aujourd’hui plus de tarifs sociaux de l’électricité, qui ont été remplacés par le chèque énergie. Il n’y a donc pas de solution pour payer moins cher son électricité quand on est au RSA.

Grilles tarifaires du tarif réglementé

Avant 2007, EDF avait le monopole sur le marché de l’électricité pour les particuliers. Les tarifs de l’électricité étaient fixés librement par le fournisseur historique. L’année 2007 a marqué le départ de l’ouverture du marché de l’énergie.

Comme le fournisseur historique du gaz Engie, EDF a lancé des tarifs de marché. Il y a deux types de tarifs d’électricité proposés par EDF : le tarif bleu, qui est en fait l’offre aux tarifs réglementés, ainsi que l’offre renouvelable, son offre verte, vert électrique EDF.

Retrouvez ci-dessous les tarifs réglementés de l’électricité.

Tarifs réglementés EDF : Option de base - TTC - Mai 2019
Puissance
du compteur (kVA)
Abonnement (par an) Tarifs au kWh
EDF Tarif BleuEDF Tarif Bleu
391,92€0,1452€
6110,52€0,1452€
9130,32€0,1469€
12150,96€0,1469€
15170,88€0,1469€

 

Tarifs réglementés EDF : Heures pleines/heures creuses - TTC - Mai 2019
Puissance
du compteur (kVA)
Abonnement - TTC (par an)Heures pleines (HP) -
kWh
Heures creuses (HC) -
kWh
Tarifs bleu EDFTarifs bleu EDFTarifs bleu EDF
6123,60€0,1580€0,1230€
9151,32€0,1580€0,1230€
12177,24€0,1580€0,1230€
15201,36€0,1580€0,1230€

 

Faut-il choisir l’option base ou heure pleine / heure creuse

Les tarifs de l’électricité appliqués par EDF dans ses deux offres sont parmi les plus chers du marché. Pourtant, nous sommes encore nombreux à souscrire un contrat d’électricité chez eux. Le fournisseur historique séduit les particuliers car ils lui font confiance, et ont peur de changer de fournisseur. Pourtant, il ne faut pas avoir peur puisque l’électricité distribuée par EDF et par les fournisseurs alternatifs est la même. La seule différence entre EDF et les autres fournisseurs est que les tarifs EDF sont plus chers que la moyenne du marché.

Les tarifs EDF sont par ailleurs en constante hausse depuis 2003, mise à part une stagnation en 2004 et 2005. Cette tendance ne devrait pas s’inverser tout de suite. Effectivement, les coûts subits par EDF pour l’exploitation de son réseau sont de plus en plus importants, et certaines taxes ne font qu’augmenter comme la Contribution au Service Public de l’Electricité.

Les tarifs appliqués par les entreprises locales de distribution

tarifs edf

Les entreprises locales de distribution (ELD) couvrent 5% du territoire. Ce sont les entreprises qui ont échappé à la nationalisation de 1946.

Certaines ELD se sont regroupés et ont créé un fournisseur alternatif afin de concurrencer les nombreuses offres qui fleurissent sur le marché. Ici encore, leurs offres de base sont aux tarifs de l’électricité réglementés. Cependant de nombreuses ELD ont décidé de lancer leurs tarifs de marché dans le but d’être plus compétitifs.

Par exemple, Gaz et Electricité de Grenoble propose une offre 100% Web. Les tarifs de l’électricité appliqués dans cette offre sont plus avantageux que les tarifs réglementés.

Avoir comme fournisseur historique une entreprise locale de distribution peut devenir un frein pour changer de fournisseur d’électricité. Effectivement, le système d’exploitation du réseau n’est pas le même. Tous les fournisseurs alternatifs ne proposent pas d’offres dans ces villes.

Par exemple, les habitants de Metz dépendent d’une entreprise locale de distribution. Les propositions des tarifs de l’électricité sont réduites par rapport aux villes dépendant d’EDF. Nous avons effectué un classement des meilleurs fournisseurs d’électricité à Metz.

Les tarifs de marché de l’électricité

Ce sont les tarifs de l’électricité les plus récents puisqu’ils sont apparus en 2007, au moment de l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence.

Il existe trois principaux types de tarifs de marché de l’électricité proposés par la majorité des fournisseurs alternatifs :

tarif électricité

  • L’électricité à prix fixe
  • À prix indexé
  • À prix libre

L’électricité à prix fixe

L’électricité à prix fixe est la solution qui semble la plus intéressante économiquement.

Pour la majorité des fournisseurs, les tarifs d’électricité à prix fixe se traduisent par des tarifs qui n’évoluent pas pendant la durée du contrat. Ainsi, l’abonnement hors taxes ne bougera pas, tout comme le prix du kWh. Ils peuvent rester figés pendant 1 an, 2 ans, 3 ans ou 4 ans selon les fournisseurs.

Nous avons effectué une comparaison de tous les fournisseurs d’électricité commercialisant des offres à prix fixe et permettant de payer son électricité pas cher. Les deux offres qui sont arrivées en tête sont Webeo d’Eni et Elec Ajust d’Engie. Pour notre simulation, nous avons pris l’exemple d’une famille habitant une maison, disposant d’un compteur 6 kVa et consommant 16 000 kWh par an.

FournisseursTarifs compteur 6 kVaDurée du contratCoût annuel pour
16 000 kWh
 
eni

Offre Webeo
Abonnement : 10,27€/mois
Prix du kWh : 0,1419€
2 ans

Offre online
2 396,62€► VOIR L’OFFRE


Offre Elec Ajust
Abonnement : 11,78€/mois
Prix du kWh : 0,1440€
3 ans2 445,35€► VOIR L’OFFRE

 

Note : le contrat n’engage que le fournisseur. Le consommateur, lui, peut résilier quand il le souhaite. 

Attention, même si on a choisi de souscrire à une offre qui applique des tarifs d’électricité fixes, nous sommes toujours soumis à la fiscalité. Effectivement, ce sont les prix hors taxes qui n’évoluent pas. Il est possible que le montant de la facture varie à partir du mois d’août puisque l’apparition de nouvelles taxes peuvent modifier le calcul de la facture d’électricité.

Même si aucunes taxes n’évoluent pendant deux ans par exemple, il est possible de voir sa facture changer quelque peu. Cela est dû à la part variable de la facture, qui peut entraîner des évolutions : plus le client consomme, plus la facture sera élevée. Il est cependant possible d’estimer sa consommation électrique par jour en fonction des différents postes nécessitant l’utilisation de l’électricité.

Pour certaines offres avec des tarifs d’électricité fixes, on ne subit pas les hausses de tarifs mais on ne profite pas non plus des réductions, et donc d’une électricité moins chère. Certains fournisseurs alternatifs proposent, pour pallier à ce problème, des offres à prix fixes uniquement révisables à la baisse. Une fois par an, à la date d’anniversaire du contrat, ils calculent le pourcentage d’évolution des tarifs réglementés. S’il est avantageux pour le client, le fournisseur va appliquer cette réduction sur les tarifs de l’électricité facturés aux clients.

Les tarifs d’électricité indexés

La deuxième grande famille des tarifs d’électricité de marché est l’offre indexée.

Les fournisseurs appliquent un pourcentage de réduction fixe sur les tarifs réglementés hors taxes. Ainsi, les tarifs d’électricité à prix indexé vont évoluer dans les mêmes proportions que les tarifs fixés par les pouvoirs publics. Cependant, cette évolution n’a lieu qu’une fois par an, au début du mois d’août. Choisir ce type d’offre est donc moins embêtant que pour le gaz où les prix sont susceptibles d’évoluer tous les mois.

Nous avons, là aussi effectué une comparaison d’offres avec des tarifs de l’électricité indexé, en reprenant l’exemple du couple.

FournisseursTarifs compteur 6 kVaCoût Annuel pour 16 000 kWh 
vattenfall

Offre Eco
Abonnement : 9,12€/mois
Prix du kWh : 0,1336€
2 248,12€► VOIR L’OFFRE


Offre online
Abonnement : 9,21€/mois
Prix du kWh : 0,1338€
2 250,24€► VOIR L’OFFRE

 

Les tarifs d’électricité indexés permettent de faire de réelles économies, et rapidement. Il est préférable de choisir ce type de tarifs de l’électricité lorsque l’on veut faire des économies de façon instantanée. Par exemple, pour les étudiants arrivant dans une nouvelle ville pour leurs études, ce type de tarifs d’électricité est le plus avantageux économiquement parlant.

Les tarifs de l’électricité libres

Les fournisseurs proposant des tarifs de l’électricité libres sont plus rares. Dans ce cas de figure, les fournisseurs ont la possibilité de modifier leurs tarifs quand ils le souhaitent, avec un préavis d’un mois. Cela leur permet une plus grande réactivité, mais expose également le consommateur a une forte hausse soudaine, même si le tarif réglementé n’augmente pas.

Il existe un fournisseur en particulier qui propose des tarifs de l’électricité à prix libre : Mint Energie. Mint Energie est aussi l’un des fournisseurs les moins chers, proposant un prix du kWh 12% inférieur à celui d’EDF. Depuis son lancement en 2017, et en dépit de son prix libre, Mint Energie a toujours conservé une réduction supérieure à 10%. 

FournisseursTarifs compteur 6 kVaCoût Annuel pour 16 000 kWh 
electricité verte pas cher

Offre online & green
Abonnement : 9,21€/mois
Prix du kWh : 0,1315€
2 214,52€► VOIR L’OFFRE

 

Quel fournisseur d’électricité choisir ?

Parmi tous les fournisseurs listés ci-dessus, lequel faut-il choisir ? Qui est le moins cher et le plus avantageux ? Pour le savoir, il est important de comparer les offres ainsi que les tarifs de l’électricité en tenant compte de notre profil de consommation. Ainsi, une personne consommant de l’électricité pour se chauffer ne devra pas se tourner vers les mêmes offres d’électricité qu’une personne utilisant l’électricité uniquement pour le branchement de ses appareils.

Ci-dessous, nous classons tous les fournisseurs listés dans l’article du moins cher au plus coûteux :

FournisseursTarifs compteur 6 kVaCoût Annuel
pour 16 000 kWh
Caractéristiques 
electricité verte pas cher

Offre online & green
Abonnement : 9,21€/mois
Prix du kWh : 0,1315€
2 214,52€Prix libre
Pas de service client téléphonique
► VOIR L’OFFRE
vattenfall

Offre Eco
Abonnement : 9,12€/mois
Prix du kWh : 0,1336€
2 248,12€Prix indexé
Service client téléphonique compris
► VOIR L’OFFRE


Offre online
Abonnement : 9,21€/mois
Prix du kWh : 0,1338€
2 250,24€Prix indexé
Pas de service client téléphonique
► VOIR L’OFFRE
eni

Offre Webeo
Abonnement : 10,27€/mois
Prix du kWh : 0,1419€
2 396,62€Prix fixe 2 ans
Pas de service client téléphonique
► VOIR L’OFFRE


Offre Elec Ajust
Abonnement : 11,78€/mois
Prix du kWh : 0,1440€
2 445,35€Prix fixe 3 ans
Service client téléphonique compris
► VOIR L’OFFRE

 

Les tarifs de l’électricité sont à date de mai 2019.

Soit une différence de 230€ entre Mint Energie et Engie. 

Il faut donc d’abord tenir compte du niveau de consommation pour choisir la meilleure offre. Plus nous consommons d’électricité, plus ce sera la partie variable de la facture d’électricité qui fera évoluer le prix final. Il faudra donc tenir compte principalement du prix du kWh. Au contraire, si nous utilisons peu d’électricité, il faut surtout faire attention à l’abonnement. C’est cet élément qui fera varier le plus les tarifs de l’électricité que nous paierons.

Par ailleurs, la meilleure solution pour faire des économies est de s’orienter vers des tarifs de l’électricité proposés par les fournisseurs alternatifs. Les tarifs de l’électricité réglementés ne sont pas intéressants économiquement. Généralement, ce sont avec les tarifs indexés que les économies réalisées sont les plus importantes. Le pourcentage de réduction est, bien souvent, supérieur à celui des tarifs de l’électricité fixes.

De même, un consommateur important choisira plutôt l’option heures pleines / heures creuses que le tarif de base.

Bon à savoir : changer de fournisseur d’électricité est une démarche entièrement gratuite. Toutes les offres sont sans engagement et sans frais de résiliation. Les consommateurs peuvent donc changer de fournisseur quand ils le souhaitent et autant de fois qu’ils le veulent.

Les taxes de l’électricité

Les taxes représente aujourd’hui près d’un tiers du tarif de l’électricité et de la facture. On compte quatre taxes :

  • La Contribution au Service Public de l’Électricité (CSPE) : 16% de la facture. Cette taxe a été mise en place dans le but de dédommager les surcoûts éventuels des opérateurs.
  • Les Taxes sur la Consommation Finale d’Électricité (TCFE) : la TCFE concerne tous les consommateurs, particuliers ou professionnels, qui possèdent un compteur électrique de moins de 250 kVa.
  • La Contribution Tarifaire d’Acheminement (CTA) : cette taxe a pour visée de financer le régime de retrait des agents professionnels des industries électriques et gazières (IEG). Elle ne compose que 1€ du tarif de l’électricité.
  • Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) : cette taxe s’applique sur l’abonnement (5,5%) et le prix du kWh (20%).

Retrouvez dans le graphique ci-dessous la composition des taxes dans le prix de l’électricité :

répartition taxes