Le prix du gaz augmentera de 7,45 % en juillet

prix du gazLes tarifs réglementés du gaz augmentent de 7,45 % pour le mois de juillet 2018. Une forte hausse qui va, une fois de plus, se répercuter sur la facture de gaz de plus de 4,9 millions de consommateurs. Les foyers français utilisant du gaz avaient déjà vu le prix du gaz augmenter de 2,1 % en juin.

► Comparer les fournisseurs de gaz

Alors que la CRE (Commission de Régulation de l’Énergie) préconisait une hausse des tarifs du gaz de 6,5 % pour le mois de juillet, c’est finalement une majoration encore plus forte qui est appliquée. Le gouvernement a en effet annoncé une augmentation du prix du gaz de 7,45 % TTC en ce mois de juillet 2018. C’est ainsi plus de 4,9 millions de français, abonnés aux tarifs réglementés, ne pourront pas réduire leur facture de gaz.

Il s’agit de la plus forte hausse du prix du gaz depuis 6 ans. Cela s’explique majoritairement par les prix du pétrole qui ont récemment flambé, le prix du gaz dépendant dans une certaine mesure du prix du pétrole. En effet, le gaz est en partie acheté sur des marchés de gros dont les prix peuvent varier en fonction du contexte géopolitique. C’est donc la hausse des prix du gaz sur les marchés de gros qui a contraint le gouvernement à augmenter le tarif réglementé du gaz en juillet. Mais pas seulement, le gouvernement a également prix en compte les coûts d’approvisionnement du gaz, et les investissements pour améliorer et rénover le réseau de stockage et de distribution. Rentre en compte, le coût du déploiement du compteur intelligent Gazpar.

Le tarif réglementé du gaz est proposé par le fournisseur historique Engie (ex GDF-Suez). Ce sont les pouvoirs publics qui déterminent chaque mois les tarifs d’Engie. Cependant, ils sont appelés à disparaître, suite à une décision du Conseil d’État qui annule le décret relatif à ces tarifs. Ainsi, les 5 millions d’abonnés à ce tarif devront changer d’offre de gaz. Il peut donc être utile d’anticiper cette fin et d’éviter cette augmentation en changeant de fournisseur de gaz.

Et si les clients d’Engie sont concernés par cette hausse, les clients abonnés à une offre à prix indexé chez un fournisseur d’énergie alternatif sont également touchés. En effet, un prix indexé suit les évolutions du tarif réglementé, et si il permet de réaliser des économies sur ce dernier, il n’est pas imperméable aux augmentations. Pour éviter toute hausse du prix du gaz, il est conseillé de choisir un prix fixe.

Une offre de gaz à prix fixe permet au client de payer chaque mois le même prix du gaz. Ainsi, non seulement il est plus facile de calculer sa facture de gaz, mais il assure également au consommateur de ne pas voir les tarifs augmenter. De plus, il est possible de réaliser des économies avec un prix fixe, comme c’est le cas avec le fournisseur ekWateur. En effet, en plus de proposer un gaz vert, ekWateur est le fournisseur de gaz le moins cher actuellement. En choisissant l’offre de gaz à prix fixe d’ekWateur, le consommateur paye jusqu’à 20 % moins cher le prix du gaz. De quoi assurément réaliser des économies et ne pas s’inquiéter pour sa facture de gaz.

Gaz renouvelable ekWateur - Tarifs TTC Août 2018 - Offre fixe
ConsommationPar zonesAbonnement (par an)Prix au kWh
Tarifs réglementés EngieTarifs ekWateur% réductionTarifs réglementés EngieTarifs ekWateur% réduction
B0
entre 1 001 kWh et
6 000 kWh par an
Zone 1 (Lyon)109,98€138,32€+26%0,0820€0,0707€-13.8%
Zone 2 (Paris)109,98€141,39€+29%0,0820€0,0707€-13.8%
B1
entre 6 001 kWh et
30 000 kWh par an
Zone 1 (Lyon)250,44€269,55€+8%0,0598€0,0481€-19.6%
Zone 2 (Paris)250,44€288,06€+15%0,0605€0,0481€-20.5%

 

► Découvrir les offres d’Ekwateur


Rédigé par Anys

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !