Comment réduire sa facture de gaz et le prix du kWh

réduire sa facture de gazLe coût de la vie augmente et avec elle, la facture de gaz également. Part conséquente dans le budget des ménages français, il peut être utile de chercher des solutions pour réduire le prix du gaz. Parmi elles, changer de fournisseur de gaz pour trouver l’offre au prix du kWh le moins cher, ou encore changer ses habitudes de consommation. Découvrez tous nos conseils pour réduire sa facture de gaz.

► Comparer les fournisseurs de gaz

Réduire sa facture de gaz en deux temps

La facture de gaz peut vite atteindre des sommes conséquentes et peser lourd sur le budget d’un ménage. Pour réduire sa facture de gaz, on peut appliquer quelques conseils :

  • Baisser le prix du kWh
  • Baisser sa consommation de gaz

Pour baisser le prix du kWh, il suffit de changer de fournisseur de gaz. La loi a bien simplifié les choses comme nous le verrons par la suite. On va réduire sa facture de gaz immédiatement. En passant par un comparateur de gaz, chacun identifiera facilement le fournisseur le moins cher adapté à sa situation.

Baisser sa consommation peut nécessiter plus d’investissement personnel mais aussi potentiellement des travaux. Le gain est donc moins significatif ou rapide.

Régler et programmer son chauffage

réduire sa facture de gaz

Le chauffage est ce qui consomme le plus en énergie dans le logement. Ainsi, pour réduire sa facture de gaz, il faut faire attention à sa consommation en chauffage. Pour cela, il est important de régler son chauffage à la bonne température. Car les variations de température sont mauvaises pour la facture de gaz. En effet, au delà de 20 degrés, chaque degré supplémentaire augmente de 7% la facture de gaz.

Ainsi, instaurer une ou des températures de consigne est une bonne solution pour réduire sa facture de gaz. On définit la température de consigne comme le juste milieu entre une température de confort et une consommation minimale. En hiver, on considère que la température de confort est de 19 degrés lorsque le logement est occupé. Lorsqu’il est vide, il n’est pas nécessaire de chauffer le logement, on peut alors baisser le chauffage à 16 degrés. Ce sont en partie les recommandation de l’ADEME, l’agence de environnement et de la maitrise d’énergie.

Les dispositifs pour gérer son chauffage

Pour programmer son chauffage, il existe ce qu’on appelle des « thermostats connectés ». Ils permettent de gérer tous les radiateurs d’une habitation électroniquement. Ainsi, grâce à ces thermostats connectés, il est possible de programmer à l’avance son chauffage selon des plages horaires, de changer à distance la température de consigne d’une pièce ou encore de surveiller l’évolution de sa consommation.

En contrôlant sa consommation en chauffage, il est ainsi possible de réduire sa facture de gaz. Parmi les fournisseurs de gaz proposant un thermostat connecté, on retrouve la station connectée Sowee, ou encore la NetAtmo qui peut s’utiliser avec n’importe quel fournisseur.

Le plus d’une station connectée, comme celle de Sowee, est qu’on peut la contrôler à distance depuis un ordinateur ou un téléphone portable. Ainsi pour réduire sa facture de gaz, lorsque le logement n’est pas occupé, il est possible de diminuer à distance la température ambiante et ainsi réduire sa facture de gaz. L’avantage, c’est qu’on peut piloter chacun de ses radiateurs, pièce par pièce.

Réduire sa facture de gaz en payant son gaz moins cher

Si malgré tous ces efforts pour diminuer la consommation en gaz, la facture de gaz ne diminue pas, il est possible de réaliser des économies sur le prix du gaz. En effet, en payant son gaz le moins cher possible, il est possible de réduire sa facture de gaz. En effet, il faut savoir que depuis 2007, le marché du gaz est ouvert à concurrence. De nombreux fournisseurs d’énergie alternatifs proposent donc des offres de gaz et font concurrence au fournisseur historique Engie (ex GDF-Suez).

Les prix des fournisseurs alternatifs sont déterminés en fonction du tarif réglementé du gaz d’Engie. Ainsi, ils font en sorte de proposer des prix plus bas que les tarifs réglementés, dont les prix sont fixés par les pouvoirs publics. En changeant de fournisseur de gaz, il est possible de réduire sa facture de gaz.

Les offres de gaz les moins chères

Choisir le fournisseur de gaz le moins cher est un bon moyen de réduire sa facture de gaz. Actuellement, c’est ekWateur, le fournisseur de gaz vert, qui propose les tarifs les moins chers. Que ce soit son offre de gaz à prix variable, c’est-à-dire que le prix peut varier à la hausse comme à la baisse en fonction des prix du marché, ou son offre de gaz à prix fixe, les tarifs ekWateur permettent assurément de ne pas payer son gaz trop cher.

Gaz renouvelable ekWateur - Tarifs TTC - Août 2018 - Offre variable
ConsommationPar zonesAbonnement (par an)Prix au kWh
Tarifs réglementés EngieTarifs ekWateur% réductionTarifs réglementés EngieTarifs ekWateur% réduction
B0
entre 1 001 kWh et
6 000 kWh par an
Zone 1 (Lyon)109,98€138,32€+26%0,0820€0,0656€-20%
Zone 2 (Paris)109,98€141,39€+29%0,0820€0,0656€-20%
B1
entre 6 001 kWh et
30 000 kWh par an
Zone 1 (Lyon)250,44€269.55€+8%0,0598€0,0422€-29.4%
Zone 2 (Paris)250,44€288.06€+15%0,0605€0,0422€-30.3%

► Découvrir les offres de gaz d’ekWateur

Vérifier l’isolation de son habitation

réduire sa facture de gazIl se peut que programmer son chauffage ou payer son gaz moins cher ne soit pas suffisant pour réduire sa facture de gaz si, de base, le logement ne conserve pas la chaleur. Ainsi, il est important de vérifier la qualité d’isolation de son logement. Et d’éventuellement envisager des travaux qui s’avéreront rentables dans l’avenir en permettant d’économiser et de réduire sa facture de gaz.

En effet, il s’agit ainsi de vérifier l’isolation des murs, du plancher, du toit ou encore des fenêtres. Une mauvaise isolation entraîne une perte de chaleur et incite le consommateur a augmenter le chauffage. Certains signes permettent de savoir que le logement est mal isolé : certaines pièces se chauffent difficilement, la température intérieure va varier en fonction de la température extérieure, l’hiver les murs sont froids ou humides malgré le chauffage. De plus, sentir de l’air s’infiltrer ou entendre distinctement les bruits venant de l’extérieur sont aussi des signes d’une mauvaise isolation.

Entretenir ses équipements pour réduire sa facture de gaz

Pour réduire sa facture de gaz, il faut également vérifier et entretenir ses équipements de chauffage. C’est-à-dire les radiateurs, la chaudière ou le chauffe-eau.

Pour les radiateurs hydrauliques, il faut penser à les dépoussiérer et à les purger tous les 6 mois. C’est une opération simple à réaliser. Il suffit d’extraire l’air contenu dans le radiateur. En ce qui concerne la chaudière, il faut savoir que son entretien est obligatoire selon la loi. Elle doit être révisée 1 fois par an par un professionnel. Cette exigence s’applique également pour le chauffe-eau gaz.

En plus d’être gage de sécurité, l’entretien de ses équipements permet une meilleure optimisation de ces derniers, et de réduire sa facture de gaz.

Comment changer de fournisseur de gaz ?

Il suffit tout simplement de souscrire à une nouvelle offre de gaz. Pour cela, il est conseillé de se munir de quelques documents pour faciliter la souscription :

  • une facture de gaz pour communiquer le numéro de comptage et d’estimation (PCE)
  • le relevé d’index du compteur de gaz
  • un RIB, si le mode de paiement choisi est le prélèvement

Ensuite, il suffit tout simplement de communiquer ces informations à un conseiller si la souscription se fait par téléphone. Ou de les indiquer dans le formulaire de souscription sur le site internet du fournisseur, si les démarches sont effectuées en ligne.

Il faut savoir que le changement de fournisseur est gratuit et réalisable à tout moment. C’est la meilleure manière de réduire sa facture de gaz rapidement. En effet, si les offres de gaz peuvent avoir des durées d’engagement, elles ne sont valables que pour le fournisseur. Le consommateur lui n’a aucun engagement et peut changer d’offre ou de fournisseur quand il le souhaite.

Dans le cas d’un changement d’offre de gaz pour son logement actuel, c’est le nouveau fournisseur qui s’occupe de résilier l’ancien contrat. Cependant, si le changement intervient dans le cadre d’un déménagement, le consommateur doit d’abord résilier son contrat de gaz actuel puis souscrire à la nouvelle offre.


Rédigé par Anys

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !