Enedis lance l’inspection des lignes électriques

inspection enedisLe gestionnaire du réseau de distribution en France, Enedis, a entamé l’inspection des lignes électriques. Cela début dans le Tarn et dure du 15 février au 1er mars. Une inspection qui s’effectue par voie aérienne, en hélicoptère. Des acrobaties aériennes, un coût et 1 200 km de lignes à inspecter.

► Comparateur d’énergie : qui est le moins cher ?

Lancement de l’inspection des lignes électriques

Chaque année, Enedis prend soin d’inspecter les lignes électriques dont les objectifs sont :

  • Déceler les éventuelles zones d’usure sur les infrastructures
  • Identifier la présence éventuelle de corps étrangers sur les lignes, tels que des nids ou encore des branchages
  • Dépister des supports en mauvais état
  • Prévenir une végétation trop proche des lignes électriques
  • Collecter l’ensemble des informations afin de les centraliser

Une fois que toutes ces informations sont récoltées, elles sont centralisées et permettent à Enedis de réaliser un diagnostic des points de fragilité. Cela permet ensuite au gestionnaire des réseaux électriques de cibler les futures opérations de maintenance et d’élagage à entreprendre. Ces manipulations permettront d’éviter les pannes électriques en 2021.

Cette opération coûte 31 500€, rien que pour l’inspection des lignes électriques dans le Tarn.

>> Trouver la meilleure offre d’électricité

L’outil d’inspection : l’hélicoptère

Enedis réalise l’inspection du réseau électrique moyenne tension (20 000 volts) en hélicoptère. Grâce à ce moyen de transport indispensable, le rayon d’action s’améliore considérablement. L’hélicoptère se maintient à 10 mètres au-dessus des lignes électriques.

C’est la société Héliberté qui assure les prouesses réalisées par ce moyen de transport spectaculaire et bruyant. À son bord, un navigateur donne le cap et un observateur technique prend des photos géolocalisées des anomalies constatées.

D’autres territoires bientôt inspectés : Enedis a donc 1 200 lignes électriques à inspecter. L’inspection est lissée sur trois ans et concernera les secteurs de Gaillac, Cordes, Lisle-sur-Tarn, Rabastens, Graulhet, Mazamet et Albi.

Bon à savoir : qui contacter en cas de coupure d’électricité ? C’est Enedis qui se charge de tout dépannage sur le réseau électrique.

► Comparateur d’énergie : quels sont les meilleurs prix ?


Rédigé par Juline

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !