Nouvelle station hydrogène à Evreux

station hydrogèneL’hydrogène est un combustible non polluant. Encore peu connu et peu exploité de par ses coûts, il est l’alternative la moins polluante au gaz naturel. En effet, s’il est produit à partir d’électricité renouvelable, il ne provoque pas d’émission de CO². Depuis le 1er décembre, l’agglomération d’Evreux dispose d’une station multi-énergie, parmi lesquelles l’hydrogène.

► Retrouver notre comparateur d’énergie

Une nouvelle station multi-énergie à Evreux

Evreux (Eure) abrite depuis le 1er décembre 2020 une station multi-énergies. Des énergies parmi lesquelles l’hydrogène. C’est une initiative du Maire LR d’Evreux, Guy Lefrand, aussi président de l’agglomération Evreux Portes de Normandie. Très optimiste, il assure que cette station multi-énergies a de beaux jours devant elle. Oui, mais à une condition : que le parc automobile développe les véhicules fonctionnant à l’hydrogène et au gaz naturel. C’est une tendance qui n’est pas forcément au goût du jour.

Guy Lefrand compte sur le trafic très fréquent de ce point d’arrêt qu’est Evreux : « Ce n’est pas un pari osé, mais un pari raisonnable, qui mise sur la position géographique de notre agglomération. Elle sera un point d’arrêt fréquent. ».

L’hydrogène et le biogaz

L’hydrogène est la seconde alternative trouvée au gaz naturel. La première est le biogaz, obtenu par un processus de méthanisation (fermentation des matières organiques). Il est possible d’épurer le biogaz afin qu’il atteigne une qualité similaire à celle du gaz naturel : il devient alors du biométhane.

Pourquoi faut-il trouver une alternative au gaz naturel ? Le gaz naturel est produit naturellement par la terre. Or, c’est une source épuisable, destinée à disparaître d’ici 70 ans selon les estimations. C’est pourquoi il est important de trouver des alternatives de gaz vert, afin de préserver les ressources naturelles de la Terre et, pourquoi pas, prolonger sa durée de vie.

Pourquoi dit-on que l’hydrogène est vert ?

L’hydrogène est un gaz produit à partir de l’eau ou d’hydrocarbures (gaz, pétrole, charbon). Lorsqu’il est produit à partir de l’électrolyse de l’eau, il n’est à l’origine d’aucune émission de CO². L’avantage de l’hydrogène est qu’il peut être stocké. C’est son principal atout face à aux énergies éolienne et solaire.

L’hydrogène existe également à l’état naturel : des sources naturelles d’hydrogène ont été découvertes dans les années 1970’s, au fond des mers. Encore trop d’inconnues persistent autour de sa création.

L’hydrogène, en vue de remplacer l’électricité verte ?

Selon Jean-Louis de Giovanni, responsable de la licence professionnelle « Énergie et Propulsion, Énergies et Systèmes de Mobilités Durables » à l’IUT de Rouen, la réponse est non. Voici son positionnement : « Ce n’est pas une histoire de qui va remplacer qui. C’est avec un mix énergétique qu’on y arrivera. Quand on a mix, s’il y a un problème sur une énergie, l’autre peut compenser. Cela évite d’être dépendant d’une seule énergie« .

>> Lire aussi : Quelle offre de gaz choisir ?


Rédigé par Juline

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !