Offre gaz vert : vers quel fournisseur se tourner ?

offre gaz vertOù trouver une offre de gaz vert pour faire un geste pour l’environnement ? La tâche est encore ardue car le biogaz n’est pas encore aussi répandu que l’électricité verte. De plus, il faut faire la distinction entre les offres de gaz compensées carbone et le véritable gaz vert.

►Accéder à notre comparatif de gaz

Qu’est-ce qu’une offre de gaz vert ?

L’offre de gaz vert est moins importante en France que l’offre d’électricité renouvelable. Derrière l’expressiongaz vert, aussi appelé biogaz, se cachent plusieurs types d’offres.

Aujourd’hui, la majorité des foyers est alimentée par du gaz naturel. Produit naturellement en sous-sol, ce gaz n’est pas disponible en quantité illimitée. Malgré qu’il soit « naturel », on ne peut pas le qualifier de « renouvelable » puisqu’il sera un jour épuisé. Il est donc nécessaire de trouver d’autres solutions.

L’alternative, encore peu développée, mais qui progresse chaque année un peu plus, est le biogaz ou gaz vert. Il est produit à partir de la fermentation de matières organiques. C’est le processus de méthanisation. C’est pourquoi le biogaz peut aussi être désigné sous l’appellation de biométhane.

>> A lire aussi : tout savoir sur Gaz Ajust d’Engie.

Deux types d’offres sur le marché

La production de biométhane étant encore peu développée, les quantités disponibles sont encore assez limitées. L’intérêt des consommateurs pour les énergies renouvelables changera surement la donne dans les années à venir.

En attendant, sur le marché, l’offre de gaz vert peut renvoyer à deux réalités :

  • Une offre compensée carbone
  • Une offre de gaz vert (ou avec un certain pourcentage de biométhane)

La compensation carbone

Dans le premier cas, le client ne consomme pas de gaz vert, ou biogaz. Son foyer continue d’être alimenté en gaz naturel. Il émet donc toujours une certaine quantité de gaz à effet de serre chaque année. Avec une offre de gaz vert « compensée carbone », le fournisseur s’engage à compenser l’émission de CO2. Pour cela, il achète des crédits carbones, délivrés par des associations qui mènent des projets spécifiques avec pour objectif de réduire ou de recapter les émissions de gaz à effet de serre.

Le consommateur verra ainsi ses émissions de carbone « compensées ». Il paiera aussi son offre de gaz vert moins cher que s’il s’agissait véritablement de biogaz. C’est une manière de faire un geste pour l’environnement. En revanche, cette approche ne satisfera pas forcément les plus engagés, car le gaz utilisé n’est pas du biogaz.

Le gaz vert

L’offre de gaz vert véritable, en France, est plus rare, donc plus chère. Là encore, le foyer ne sera pas alimenté directement en biogaz. À ce jour, il n’existe qu’un seul réseau de distribution, dans lequel il est impossible de tracer la provenance du gaz ou son mode de production. Techniquement, envoyer du gaz vert chez un foyer en particulier est impossible.

Comme pour l’électricité verte, les fournisseurs proposent donc aux consommateurs de réinjecter l’équivalent de leur consommation a posteriori en énergie renouvelable, ici en biogaz. Un foyer qui puisera ainsi 12 000 kWh de gaz par an dans le réseau obtiendra du fournisseur qu’il réinjecte autant en gaz vert. Pour le prouver, le fournisseur achète une garantie d’origine, en même temps que chaque lot de biogaz. Ce document atteste de la provenance du gaz et certifie qu’il est bien issu de la méthanisation.

Les offres compensées carbone

Plus économique qu’une véritable offre de gaz vert, l’abonnement compensé carbone existe chez Eni, offre Astucio Planète et chez EDF, offre Avantage gaz durable.

FournisseursTarifs*Caractéristiques de l'offreEn savoir plus
EniAbonnement : 276,84€/an
Prix au kWh : 0,0474€
- Prix du kWh bloqué 3 ans, uniquement révisable à la baisse à la date du contrat
- Sans engagement, sans frais de résiliation
► VOIR
L’OFFRE
EDFAbonnement : 251,04€/an
Prix au kWh : 0,0539€
- Prix du kWh bloqués pendant 4 ans, uniquement révisables à la baisse à la date d'anniversaire du contrat
- Prix supérieur aux tarifs réglementés
- Sans engagement, sans frais de résiliation
► VOIR
L’OFFRE

 

Quelle offre de gaz choisir ? Chez Eni comme chez EDF, le prix est fixe, uniquement révisable à la baisse. Cela permet aux consommateurs de ne pas subir d’augmentation dans les années qui viennent. Le coût de l’abonnement est plus cher chez Eni, néanmoins cette offre de gaz vert propose un meilleur prix du kWh. Elle est plus économique que celle d’EDF.

Note : le fournisseur finance des projets pour compenser les émissions de CO2, notamment en soutenant des campagnes de reboisement.

►Découvrir Astucio Planète d’Eni

L’offre de gaz vert ou biogaz

Si on cherche une offre de gaz vert permettant la réinjection de biométhane dans le réseau de distribution, trois fournisseurs le proposent. Total Direct Energie, EkWateur et Engie.

FournisseursTarifsCaractéristiques de l'offreEn savoir plus
ekWateurAbonnement annuel : 325,44€
Prix au kWh : 0,0587€
- Offre 100% verte
- Le biogaz est essentiellement produit en Angleterre
- Sans engagement ni frais de résiliation
► VOIR
L’OFFRE
Total Direct EnergieAbonnement annuel : 250,20€
Prix au kWh : 0,0458€
- Offre 10% verte
- Tarifs 2% inférieurs par rapport aux tarifs réglementés
- Sans engagement ni frais de résiliation
► VOIR
L’OFFRE
EngieAbonnement annuel : 249,36€
Prix au kWh : 0,0500€
- Offre 10% verte
- Prix fixe pendant 1 an
- Prix au tarif réglementé
- Sans engagement ni frais de résiliation
- Offre 100% digitale
► VOIR
L’OFFRE
Tarifs en vigueur au 1er mai 2020, pour une classe de consommation B1 en zone 1

 

Parmi les fournisseurs présentés, seul EkWateur commercialise une offre de gaz vert à 100%. Celles de Total Direct Energie et d’Engie comptent uniquement 10% de biogaz.

Les personnes qui veulent s’impliquer dans la transition énergétique préféreront EkWateur, même s’il est plus cher que les autres. En France, c’est la seule offre de gaz qui permet de réinjecter autant de biogaz que sa consommation dans le réseau de distribution.

►Découvrir EkWateur

Total Direct Énergie : le moins cher

L’offre de gaz vert la moins chère est celle de Total Direct Énergie, devant Eni, EDF, Engie et EkWateur. Ce fournisseur peut faire office de compromis quand on a envie de faire un geste pour la planète mais que le budget n’est pas au rendez-vous. Avec Total Direct Énergie, 10% de la consommation du client est réinjecté en biogaz dans le réseau.


Rédigé par Noémie

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !