Electricité renouvelable : la France à la traîne ?

Les énergies renouvelables (hydroélectricité, solaire, éolien, biomasse, etc.) représentaient 16,3% de la consommation électrique française en 2017. Loin d’atteindre les objectifs 2020 de développement d’électricité renouvelable fixé à 23%, la France est, avec les Pays-Bas, en fin de classement.  

► Découvrez notre comparateur d’énergie

Europe 2020 : Une stratégie pour une croissance intelligente, durable et inclusive

Ensemble d’actes législatifs contraignants, le paquet 2020 doit permettre à l’Union Européenne (UE) d’atteindre ses objectifs en matière d’énergie et de lutte contre le changement climatique à l’horizon 2020.

L’UE prévoyait d’atteindre une consommation d’énergie verte de 20% pour 2020 et de 27% pour 2030. Chaque pays, en fonction de sa situation initiale et de son potentiel, a défini un objectif propre. Selon les données d’Eurostat de février 2019, la consommation d’énergie verte de l’UE a atteint les 17,5% en 2017.

Le retard français

Tandis que onze pays de l’UE ont déjà réussi à atteindre voire dépasser leur objectif (sur le podium, Suède, Finlande et Lettonie), la France doit faire face à une évidence : elle n’arrivera pas à atteindre son objectif. Avec un retard de 6,7 points sur l’objectif fixé, la France se place juste devant les Pays-Bas, derniers du classement. Malgré son retard pour 2020, la France a tout de même inscrit dans la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte l’envie, pour 2030, d’atteindre une part de 32% d’énergies vertes dans sa consommation.

L’hexagone dispose d’un potentiel exceptionnel pour produire de l’électricité renouvelable. Grâce à sa grande façade maritime amenant des vents réguliers, à ses montagnes ayant de puissants cours d’eau ou encore un ensoleillement suffisant pour la fabrication d’énergie solaire, le pays pourrait subvenir à ses besoins énergétiques en utilisant ce mix d’énergies renouvelables.

Plusieurs fournisseurs d’énergie proposent déjà des offres d’électricité vertes :

  • Mint Energie qui propose l’offre verte la moins chère du marché >> Voir l’offre
  • Ilek qui propose l’offre la plus verte avec, en bonus, une production 100% made in France >> Voir l’offre
  • EDF, Planète Oui, Total Spring, etc.

Rédigé par Anys

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !