EDF – Leader mondial de la fourniture d’énergie

EDF

Electricité de France (EDF), fournisseur d’énergie historique, fournit près de 80% des foyers français en électricité. Suite à l’ouverture du marché aux fournisseurs alternatifs en 2007, EDF souhaite être encore plus concurrentiel en proposant des offres de marché (électricité et gaz). 

Historique

EDF : détenteur du monopole public de l’électricité

Créé en 1946 par décision gouvernementale, EDF détenait dès lors le monopole quant à la production, le transport et la distribution de l’électricité.

En 2005, EDF opte pour une nouvelle formation juridique. Elle délaisse son statut d’établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) pour devenir une société anonyme, autrement dit, EDF devient une société privée. Elle est, dans la foulée, introduite en Bourse, l’Etat détenant malgré tout, la majorité du capital de la société.

ampoule

L’ouverture du marché de l’énergie à concurrence

Depuis 2007, EDF a perdu le monopole de la production et de la distribution d’énergie en France. Ouvert à la concurrence, le marché a vu naître pas moins de quinze fournisseurs d’énergie alternatifs proposant différentes offres à prix variables en fonction de la nature de l’énergie (énergie renouvelable ou non) ou encore des options choisies (contrat 100% online par exemple). Le client est désormais libre de choisir son fournisseur d’énergie.

Trois ans plus tard, la loi Nouvelle Organisation du Marché de l’Electricité (NOME) dispose d’un accès régulé à l’énergie nucléaire historique (ARENH). Cet ARENH, dans l’optique de rendre le marché de l’énergie plus concurrentiel, contraint EDF à vendre presque un quart de la production d’énergie émises par les centrales nucléaires existantes aux fournisseurs alternatifs.

La loi NOME va plus loin. Outre la possibilité pour les fournisseurs alternatifs de proposer des prix intéressants et compétitifs à leurs clients, elle a supprimé une partie des tarifs réglementés proposés par EDF. En effet, la société anonyme s’est vue dans l’obligation de supprimer les tarifs réglementés réservés aux professionnels ayant des consommations d’électricité modérées à importantes (soit les tarifs jaunes et les tarifs verts). Les petits consommateurs n’ont pas été impactés par les mesures de la loi NOME qui a souhaité maintenir le tarif réglementé de l’électricité.

Tarif réglementé : correspond au tarif fixé par les pouvoirs publics. Les producteurs et fournisseurs historiques doivent le respecter autant pour l’électricité (EDF), que pour le gaz (Engie). Il est aussi utilisé comme tarif de référence par l’ensemble des concurrents d’EDF lors de la définition de leurs prix.

EDF s’engage

électricité verte

EDF souhaite conserver sa place de leader de fournisseur d’électricité bas carbone. En effet, son parc de production est le plus décarboné et compétitif d’Europe.

C’est dans un contexte de transition énergétique que EDF ambitionne l’idée de doubler sa capacité nette d’électricité verte (hydraulique, éolien, solaire, énergies marines) afin d’atteindre 50GW d’ici à 2030.

La société s’est également lancée dans un programme de développement du Nouveau nucléaire (construction d’un réaction de nouvelle génération EPR).

Les offres d’EDF

Electricité :

Les tarifs de l’électricité sont revus une à deux fois par an, souvent à la hausse.

J’ai peur de payer trop cher chez EDF. Pas de panique, EDF propose trois offres dont deux offres de marché avec un prix qu’elle a librement fixé  :

  • Offre tarif bleu : offre au tarif réglementé de l’électricité. Elle propose deux options : base et heures pleines/heures creuses.
  • Offre vert électrique : ici, l’électricité est produite par les énergies renouvelables. L’origine de l’électricité ne pouvant pas être distinguée une fois injectée dans le réseau, elle n’est pas directement consommée par le client. EDF s’engage donc à réinjecter l’équivalent de la consommation électrique en électricité d’origine renouvelable dans le réseau. Ici encore, les options base et heures creuses peuvent être choisies.
  • Offre vert électrique weekend : elle est similaire à l’offre vert électrique, elle propose en plus deux options. La première, l’option week-end avec un prix du kWh avantageux le week-end et les jours fériés. La seconde, l’option week-end + heures creuses où, en plus d’avoir le kWh à un prix avantageux le week-end et les jours fériés, sont ajoutées 8 heures d’Heures Creuses, en semaine, à prix réduit.

Gaz :

EDF propose trois offres :

  • Avantage gaz : en plus d’avoir un prix du kWh HT fixe pendant 4 ans, elle est sans engagement.
  • gaz EDFAvantage gaz durable : l’offre reprend les modalités d’Avantage gaz en contribuant au développement des énergies renouvelables. Dans un premier temps, elle permet le financement d’un projet durable grâce à la mise en place de la compensation carbone : l’achat de crédits carbone par EDF se fera à hauteur de la consommation estimée de gaz. Dans un second temps, elle promeut le soutien d’un programme de recherche : pour chaque MWh consommé, 1 euro sera reversé au programme de recherche sur le biogaz en France.
  • Avantage gaz connecté : ici, l’offre est toujours sans engagement et avec un prix fixe du kWh HT pendant 4 ans. Son petit plus : elle permet de piloter son chauffage grâce au thermostat connecté Netatmo tout en réalisant des économique sur sa consommation de gaz. Dans l’hypothèse où les clients ne possèdent pas encore de thermostat connecté, celui-ci sera vendu par EDF (89€ TTC, prix en mars 2019).

► Comparez EDF aux autres fournisseurs d’énergie

Les tarifs d’EDF

Connaitre en détail les tarifs d’EDF.

Tarifs d’électricité

Le calcul du montant à payer est très simple. Tout d’abord, il y a le prix de l’abonnement (d’EDF ou d’un autre fournisseur) TTC (prix fixe, calculé pour une année) qui varie en fonction de la puissance du compteur. En plus de l’abonnement vient s’ajouter la consommation en kWh (réelle ou estimée), laquelle est multipliée par le prix du kWH TTC.

Offre tarif bleu, tarif réglementé

Option base

Le prix du kWh est identique, peu importe l’heure à laquelle l’énergie est consommée.

Tarif EDF bleu - tarif de base - TTC
Puissance
du compteur (kVA)
Tarifs 1er février 2020
Abonnement (€/an)Prix au kWh
399,12€0,1546€
6121,20€0,1546€
9143,64€0,1587€
12166,20€0,1587€
15187,44€0,1587€

Option heures creuses

Le prix du kWh varie en fonction de l’heure de consommation.

Tarif EDF bleu - heures pleines / heures creuses - TTC
Puissance
du compteur (kVA)
Tarifs 1er février 2020
Abonnement (€/an)Prix kWh heures pleinesPrix kWh heures creuses
6133,20€0,1781€0,1337€
9163,44€0,1781€0,1337€
12192,00€0,1781€0,1337€
15218,76€0,1781€0,1337€

Tarifs du gaz

En savoir plus sur le prix du gaz.

Avantage gaz

Offre Avantage gaz EDF - Tarifs juin 2019
ConsommationPar zonesAbonnement (par an)Prix au kWh
Tarifs EDFTarifs réglementés Engie% réductionTarifs EDFTarifs réglementés Engie% réduction
B0
entre 1 001 kWh et
6 000 kWh par an
Zone 1121,32€110,02€+ 10%0,0805€0,0829€- 2,9%
Zone 2121,32€€110,02€+ 10%0,0811€0,0829€- 2,2%
B1
entre 6 001 kWh et
30 000 kWh par an
Zone 1236,64€250,53€- 6%0,0596€0,0607€- 1,81%
Zone 2236,64€250,53€- 6%0,0609€0,0614€- 0,8%

Avantage gaz durable et avantage gaz connecté

Offre Avantage gaz durable EDF - Tarifs décembre 2017
ConsommationPar zonesAbonnement (par an)Prix au kWh
Tarifs EDFTarifs réglementés Engie% réductionTarifs EDFTarifs réglementés Engie% réduction
B0
entre 1 001 kWh et
6 000 kWh par an
Zone 1119,28€92,67€+23,3%0,0733€0,0733€0%
Zone 2119,28€92,67€+23,3%0,0739€0,0733€+0,8%
B1
entre 6 001 kWh et
30 000 kWh par an
Zone 1234,12€230,71€+1,4%0,0523€0,0513€+1,9%
Zone 2234,12€230,71€+1,4%0,0537€0,0521€+3%

Contacter EDF

  • Par tContacter edféléphone au 3004, du lundi au vendredi de 8h à 20h, service et appels gratuits
  • Sur internet, 24h/24 et 7j/7
  • Sur l’application mobile EDF & Moi
  • Par T’chat ou visio (sourds et malentendants) du lundi au vendredi de 9h à 18h
  • Par courrier :

EDF Service Clients
TSA – 20012
41975 Blois Cedex 9

EDF en quelques chiffres :

  • Présent dans 25 pays à travers le monde (Europe, Amériques, Afrique et Asie)
  • 37,6 millions de clients dans le monde
  • 1,3 millions de kilomètres de lignes basse et moyenne en France
  • 100 000 km de lignes à haute et très haute tension
  • 3 098 TWh d’électricité négociés en 2015 par EDF Trading (Europe & Etats-Unis)
  • 78% de l’énergie produite est issue du nucléaire