Consommation climatiseur : quel prix a l’air frais ?

consommation climatiseurAvec l’arrivée de l’été et des fortes chaleurs, rafraîchir l’air de son intérieur devient de plus en plus facile. Éventails, ventilateurs, climatiseurs, à chacun sa technique. Pour autant la consommation électrique d’un climatiseur ou d’un ventilateur n’est pas identique. Et cela se ressent sur la facture. Comment remédier à l’explosion de sa facture d’électricité en été ?

► Découvrir nos fournisseurs d’électricité

Comment calculer la consommation d’un climatiseur ?

D’une manière générale, le climatiseur est un appareil électrique extrêmement énergivore. Pour connaître ou estimer la consommation électrique de son climatiseur c’est simple, il suffit de multiplier sa consommation en kWh au nombre d’heures d’utilisation. 

La consommation d’un climatiseur sera différente en fonction de sa nature. Il en existe de trois sortes :

  • mobile 
  • fixe
  • réversible

Climatiseur mobile

Pour schématiser, le climatiseur mobile est un bloc à roulettes qui peut être déplacé dans toutes les pièces. Ainsi, il ne nécessite pas de travaux dans le logement. En moyenne, il faut compter 300€ pour ce type de climatiseur. C’est, certes, le type de climatiseur le moins cher mais c’est également celui qui a la plus forte consommation : 1 000 Wh par heure ! Il augmente donc considérablement la consommation électrique d’un foyer. Rajoutons également qu’il est assez bruyant (légèrement plus qu’un aspirateur) et surtout, qu’il est nécessaire d’avoir une fenêtre (qui s’ouvre) à proximité pour évacuer l’air chaud.

climatiseur

Climatiseur fixe

Il est constitué de deux parties fixes, l’une au mur intérieur, l’autre au mur extérieur. La première soufflant de l’air frais tandis que la seconde évacue l’air chaud. La consommation du climatiseur fixe est de 800 Wh par heure. Il faut compter 900€ à l’achat + une partie variable pour l’installation par un installateur agréé.

Climatiseur réversible

Identique au climatiseur fixe, il permet de souffler de l’air froid ET chaud. Il s’utilise donc en cas de forte chaleur ou fraîcheur ce qui peut donc avoir un impact sur la consommation électrique par jour, aussi bien en été qu’en hiver.

Combien coûte l’utilisation d’un climatiseur ?

En fonction de la consommation journalière de son climatiseur, la facture peut grimper. Pour une utilisation jusqu’à 4 heures par jour, on estime que la facture mensuelle augmentera de 15%. Au-delà de 4 heures par jour, la facture d’électricité grimpera de 25% par mois d’utilisation.

Le coût d’un climatiseur en fonction des fournisseurs

Plusieurs fournisseurs d’électricité proposent des prix bas toute l’année. Pour obtenir les tarifs ci-dessous, nous avons basé sur une utilisation journalière de 5 heures pendant 95 jours (soit, un peu plus de 3 mois). Le montant affiché correspond donc uniquement à la consommation TTC de son climatiseur, c’est-à-dire le montant à ajouter à sa facture d’électricité. Le surplus à payer ne comprend donc pas l’abonnement à un offre d’électricité.

Prix TTC consommation d'un climatiseur, 5h par jour pendant 95 jours
FournisseursPrix du kWhPuissance par heure du climatiseur
800 W1 000 W2 000 W3 000 W
electricité verte pas cher
Online & Green
0,1385€52,63 €65,79€131,57€197,36€► Simulation
vattenfall
Electricité Eco
0,1409€53,54€67€135,85€200,78€► Simulation
edf
Tarif Bleu
0,1531€58,18€72,72€145,45€218,17€► Simulation
Tarifs juin 2019 - compteur 6 kVa

 

electricité verte pas cherMint Energie est sans contexte le meilleur fournisseur d’électricité. L’offre Online & Green propose un prix du kWh HT de -12% par rapport au tarif réglementé.

En plus d’être le moins cher, il fournit de l’électricité verte, c’est-à-dire issue d’énergies renouvelables (hydraulique, solaire, éolien, biomasse, etc.). Le fournisseur  réinjectera autant d’électricité verte dans le réseau électrique que ce qu’à consommé le client. Pour 1 000 kWh consommé, ce sera 1 000 kWh d’énergie renouvelable qui sera réinjecter.

L’offre étant en ligne, il ne sera pas possible de contacter le fournisseur par téléphone. Il reste joignable par mail (en se rendant sur son espace client) pour toute question.

► En savoir plus sur Mint Energie

Comment réduire la consommation de son climatiseur ?

Il est possible de réduire la consommation de son climatiseur. Pour cela, il suffit de :

  • bien utiliser son climatiseur
  • trouver des méthodes alternatives qui permettront de réduire le temps ou la puissance d’utilisation

Bien utiliser son climatiseur

La forte consommation énergétique n’est pas le seul point négatif du climatiseur qui est également l’ennemi de l’environnement.

avis fournisseurs d'électricité

Même si les Français font une consommation raisonnée concernant la climatisation, ce n’est pas le cas du reste du monde. En effet, 91% des Japonais ainsi que 90% de la population des Etats-Unis sont équipés d’un climatiseur. C’est deux fois plus qu’en France (40%). En 2018, on comptait 1,6 milliards de climatiseurs. C’est énorme ! Et malheureusement, le nombre ne risque pas de baisser.

L’agence internationale de l’énergie (AIE) a fait un constat affligeant. Dans un rapport de mai 2018, elle a estimé que d’ici à 2050, le monde serait équipé de 5,6 milliards de climatiseurs, augmentant ainsi la consommation électrique dans le monde. Qui dit augmentation de la consommation électrique (notamment pour alimenter son climatiseur), dit augmentation de la production d’électricité. La question est de savoir comment sera produite cette demande. Par du nucléaire ou des énergies renouvelables ?

En faisant une consommation faible à modérée de son climatiseur il est possible de réduire sa facture d’électricité. Lorsqu’il fait des températures caniculaires à l’extérieur, on a tendance à vouloir une atmosphère très fraîche à l’intérieur. Pourtant, la recommandation est d’instaurer une différence de 5°C entre la température extérieure et intérieure. Dans tous les cas, même en « poussant » le climatiseur au maximum, la température ne baissera pas plus vite contrairement à la consommation qui, elle, risque d’augmenter.

Finalement, le paradoxe est que plus il fait chaud, plus on utilise son climatiseur et plus on l’utilise, plus les températures deviennent caniculaires. Le CNRS estime que l’air chaud expulsé lors de la consommation d’un climatiseur accélérerait le réchauffement climatique, augmentant ainsi les températures de 2°C.

Solutions alternatives

comment arrêter l'EJP ?

En plus d’avoir une consommation faible à modérée de son climatiseur, il est possible de trouver des solutions alternatives pour réduire la température de son intérieur :

  • Les murs végétaux filtreront les rayons du soleil et garderont la maison plus fraîche
  • préférer l’utilisation d’un ventilateur au climatiseur qui est a une consommation de 109 Wh par h, soit 10 fois mois
  • Baisser les volets pour éviter que les rayons du soleil n’augmentent la température de la pièce
  • Éviter les aérations et donc la déperdition de fraîcheur

Si l’utilisation de son climatiseur est indispensable, il est possible d’opter pour un régulateur de température.

Dans tous les cas, il est préférable d’opter pour un fournisseur d’électricité verte dont l’énergie est d’origine renouvelable.

>> Se renseigner sur Mint Energie


Rédigé par Anys

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !