Augmentation du prix du gaz à l’été 2019 : comment baisser sa facture ?

augmentation prix gaz été 2019Edouard Philippe, Premier Ministre, l’avait annoncé en décembre 2018 : il n’y aura pas d’augmentation du prix du gaz avant l’été 2019. En effet, il s’était engagé à geler les tarifs réglementés d’électricité et de gaz jusqu’en juin 2019. Toutefois, l’augmentation de ces tarifs aura lieu dès le second semestre de 2019.

► Découvrez les offres de gaz

Les manifestations des gilets jaunes ont amené le Gouvernement à geler les tarifs réglementés du gaz et de l’électricité pendant le premier semestre de 2019. Un calendrier prévisionnel de l’évolution du prix du gaz avait alors été publié :

  • Janvier : – 1,90%
  • Février : – 0,73 %
  • Mars : pas de baisse
  • Avril : – 1,91 %
  • Mai : – 0,60 %
  • juin : – 0,45 %

Comment éviter de (trop) ressentir l’augmentation du prix du gaz à l’été 2019 ?

Le prix du kWh du gaz est fixé par les pouvoirs publics, après avis de la Commission de Régulation de l’énergie (CRE).

gaz

Même s’il n’est pas possible de contourner l’augmentation du prix du gaz de l’été 2019, certains fournisseurs permettent de payer son gaz moins cher. En effet, il existe différent types d’offres de gaz. Les fournisseurs de gaz ont le choix entre proposer des offres de gaz à prix libre, indexé ou fixe. Ces offres ont majoritairement un prix du kWh inférieur au tarif réglementé proposé par Engie.

Face à l’augmentation du prix du gaz à l’été de 2019, il existe une solution simple pour ne pas être touché. La réponse à cette problématique est de souscrire à une offre à prix fixe, avant la fin du premier semestre 2019. Ces offres permettent de profiter d’un prix du gaz fixe, et donc bloqué, pendant toute la durée du contrat.

Qui est le moins cher ?

Les fournisseurs de gaz proposent des offres avec un prix fixe pendant 1, 2 ou 3 ans. Ce sont, entre autre, Total Spring, ENI, Vattenfall.

  • Total Spring – gaz à prix fixe 1 an. C’est l’offre la moins chère du marché du gaz en France avec une réduction de 10% sur le prix du kWh d’Engie. Le prix du kWh est de 0,0577€ et l’abonnement mensuel s’élève à 20,80€.
  • Eni – WEBEO à prix fixe 2 ans. L’abonnement mensuel est plus élevé que celui des autres fournisseurs de gaz. Il faudra donc débourser, chaque mois, 23,63€. Le prix du kWh est quant à lui, le plus bas du marché : 0,0572€.
  • Vattenfall – gaz fixe 36 mois. Avec un prix du kWh de 0,0577€ qui reste inchangé pendant 3 ans et un abonnement mensuel de 21,49€, cette offre est la plus compétitive du marché.
FournisseurPrix abonnement mensuelPrix kWhDurée abonnement 


Offre fixe
20,80€0,0581€1 an► Simulation


Offre Webeo
23,63 €0,0556€2 ans► Simulation
électricité butagaz

Offre fixe 2 ans
21,18 €
0,0599€2 ans► 03 20 83 21 64
20,89€0,0631€1 an► Simulation


Offre gaz ajust
20,88€0,0656€3 ans► Simulation
Tarifs du 1er avril 2019

 

Une formule comme celle proposée par ENI est plus avantageuse pour les moyens et gros consommateurs. Avec prix du kWh peu cher et un abonnement plus élevé, l’offre ne sera avantageuse que si le consommateur se chauffe, au minima, au gaz.

Toutefois, même si l’offre Gaz ajust 3 ans d’Engie n’est pas la moins chère, elle propose de réviser le prix à la baisse. Autrement dit, ce n’est pas l’offre la plus avantageuse avec une augmentation du prix du gaz à l’été 2019.

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !