Engie n’était pas intéressé par le rachat de Direct Energie

Alors que le groupe Total vient d’acquérir 74% du capital de Direct Energie, la directrice générale d’Engie a déclaré que le groupe avait envisagé un éventuel rachat de Direct Energie (devenu aujourd’hui Total Direct Energie) mais avait décidé de ne pas procéder à l’opération.

► Découvrir les offres des fournisseurs d’énergie

Le groupe Total, présent sur le marché de l’énergie depuis un peu plus d’un an avec sa filiale Total Spring, a annoncé il y a quelques jours avoir racheté le fournisseur d’énergie alternatif numéro un, Direct Energie. Une annonce qui a fait réagir Isabelle Kocher, la directrice générale du fournisseur historique Engie.

Elle a en effet déclaré lors d’une conférence de presse qu’Engie avait étudié un possible rachat de Direct Energie mais n’était par la suite pas intéressé par l’acquisition. Isabelle Kocher a également indiqué que le groupe était « serein face à la concurrence ». Total a en effet racheté 74% du capital de Direct Energie. Cela dans le but de devenir un poids lourd sur le marché de l’énergie et concurrencer les fournisseurs historiques EDF et Engie, qui ont encore globalement la majorité des clients. Côté clients, les avis Direct Energie sont plutôt positifs.

Une menace qui n’effraie pas la dirigeante du groupe Engie : « Nous avons une entité installée… on n’avait absolument pas besoin d’acheter un ticket d’entrée pour rentrer dans ce marché », a expliqué cette dernière.

>> Découvrir l’offre d’électricité d’Engie

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !