Comment choisir la puissance de son compteur électrique ?

choisir la puissance de son compteur électriqueLors d’un déménagement, d’un emménagement, ou tout simplement d’un changement de fournisseur d’électricité, il est important de bien choisir la puissance de son compteur électrique. En effet, plus celui-ci est puissant, plus l’abonnement est coûteux. Plusieurs éléments doivent être pris en compte pour choisir la puissance de son compteur électrique.

► Comparez tous les fournisseurs d’énergie

SOMMAIRE

La puissance d’un compteur électrique

À quoi sert la puissance d’un compteur ?

Il existe aujourd’hui trois types de compteurs électriques différents : les compteurs mécaniques (compteurs bleus, les plus anciens), les compteurs électroniques blancs et les compteurs Linky, qui sont en cours d’installation dans toute la France. Toutefois, là n’est pas la seule différence entre les compteurs. Il est possible de choisir la puissance de son compteur électrique.

Plus le compteur est puissant, plus le consommateur pourra brancher d’appareils électriques en même temps. Ainsi, il faut bien comprendre que la puissance d’un compteur n’est pas liée à la consommation électrique annuelle. Un consommateur avec un compteur d’une puissance 6 kVa pourra, de fait, consommer aussi bien 3000 kWh ou 10 000 kWh par an. En revanche, elle est liée au nombre de kWh que le client peut consommer en même temps.

Par exemple, si le foyer n’a que peu d’appareils branchés en même temps, il n’a pas besoin d’une bande passante importante. À l’inverse, si le foyer sait que nombreux seront les appareils à être utilisés, alors le compteur devra être plus puissant. Il est donc très important de bien choisir la puissance de son compteur électrique.

>> Voir aussi, comment ouvrir un compteur d’électricité

Les différentes puissances de compteur électrique

Il existe neuf puissances différentes de compteur électrique. Les quatre premières sont généralement destinées aux particuliers (jusqu’au compteur 12 kVa), tandis que les suivantes seront utilisées par les professionnels, les immeubles, les grands bâtiments…

Un consommateur peut donc choisir la puissance de son compteur électrique entre :

  • Compteur 3 kVapuissance compteur électrique
  • Compteur 6 kVa
  • 9 kVa
  • 12 kVa
  • 15 kVa
  • 18 kVa
  • 24 kVa
  • 30 kVa
  • 36 kVa

Comment choisir la puissance de son compteur électrique ?

Un consommateur a donc le choix entre un compteur 3, 6, 9 et 12 kVa. Mais comment choisir la puissance de son compteur électrique parmi ces possibilités ?

Comment nous l’avons dit, ce qui détermine le choix de la puissance du compteur est la consommation maximale au même moment du foyer. Si la puissance excède les possibilités du compteur, alors les plombs sauteront tout simplement. Avant toute chose, il faut donc connaître sa consommation. 

La consommation électrique d’un foyer va évoluer selon la superficie du logement, le type de chauffage et le nombre d’appareils électroménagers. Une fois que le client connaît ces éléments, il pourra alors choisir la puissance de son compteur électrique.

 Appartement
< 15m²
Appartement
= ou < 50m²
Logement
50 à 80m²
Maison
80 à 100m²
Maison
100 à 160m²
Chauffage NON électrique3 kVa3 Kva6 kVa6 kVa9 kVa
Chauffage électrique3kVa6 kVa6 kVa9 kVa12 kVa

*Par gros électroménager, on entend la machine à laver, le sèche linge, le lave vaisselle ou le four électrique.

Notez que le compteur 6 kVa est celui qui équipe environ 70% des foyers Français.

Les différences tarifaires entre les puissances de compteur

Il va sans dire que les tarifs ne sont pas tout à fait les mêmes en fonction de la puissance du compteur électrique. Deux variables sont à prendre en compte pour choisir la puissance de son compteur électrique : le prix de l’abonnement et le prix du kWh.

Le prix de l’abonnement est l’élément qui augmente le plus, et de manière impressionnante. Plus la puissance est élevée, plus le prix grimpe. Par exemple, en formule de base, l’abonnement EDF mensuel d’un compteur 6 kVa est de 8,92€ (107€/an) . Avec un compteur 12 kVa, le prix est de 11,96€ par mois (143,52€/an). La différence n’est pas négligeable du tout. On retrouve cette même disparité chez la plupart des fournisseurs d’énergie.

On remarque cependant moins d’écart dans le prix au kWh. Généralement, le prix au kWh du compteur 3 kVa est le plus élevé (0,1555€ chez EDF). Le moins élevé est celui du compteur 6 kVa (0,1467€). Ensuite, les compteurs 9, 12 et plus proposent un tarif identique (0,1483€).

Les différents fournisseurs d’énergie n’appliquent cependant pas les mêmes prix. Par exemple, Alterna a fait le choix de proposer un abonnement mensuel bien plus cher que celui d’EDF, tandis que son prix au kWh est moins élevé. À l’inverse, Planète Oui propose un prix d’abonnement très faible. Pour comparer tous les tarifs, nous avons dressé un comparatif d’électricité.

En dépit de cela, le fournisseur d’électricité le moins cher est actuellement Mint Energie. Retrouvez les tarifs Mint Energie ci-dessous :

Tarifs de base Mint Energie - offre Online - heures pleines / heures creuses - TTC - Tarifs juin 2019
Puissance
du compteur (kVA)
Abonnement - TTC (par an)Heures pleines (HP) -
kWh
Heures creuses (HC) -
kWh
Tarifs bleu EDFTarifs Mint Energie% réductionTarifs bleu EDFTarifs Mint Energie% réductionTarifs bleu EDFTarifs Mint Energie% réduction
6123,60€123,60€0%0,1703€0,1536€- 9,81%0,1319€0,1199€- 9,1%
9151,32€151,32€0%0,1703€0,1536€- 9,81%0,1319€0,1199€- 9,1%
12177,24€177,24€0%0,1703€0,1536€- 9,81%0,1319€0,1199€- 9,1%
15201,36€201,36€0%0,1703€0,1536€- 9,81%0,1319€0,1199€- 9,1%

 

► Découvrir l’offre de Mint Energie

Comment connaître la puissance de son compteur d’électricité

Avant de choisir la puissance de son compteur électrique, il faut déjà la connaître. La plupart des Français ignorent effectivement la puissance de leur compteur d’électricité. Le savoir est pourtant relativement simple. Plusieurs solutions existent :

  • Regarder sa facture d’électricité : l’adresse du logement, le point de livraison et, a fortiori, la puissance du compteur sont inscrits sur toutes les factures d’électricité. Il suffit donc d’y jeter un œil pour le savoir.
  • Regarder sur le compteur d’électricité : si le consommateur ne dispose pas de facture, parce qu’il vient d’emménager par exemple, il peut simplement trouver l’information directement sur son compteur d’électricité. Avec un compteur blanc ou un compteur Linky, il suffit d’appuyer sur le bouton de défilement.
    C’est un peu plus difficile avec les compteurs bleus car la puissance est inscrite en ampérage, comme vu sur la photo ci-contre.
    Voici l’équivalent ampérage / kVa :

 Changer la puissance de son compteur d’électricité

Mode d’emploi et délais

Une fois que le client connaît sa consommation et la puissance de son compteur, il peut alors choisir la puissance de son compteur d’électricité. Il peut par exemple réaliser que son compteur actuel n’est pas le plus avantageux financièrement. Il arrive régulièrement qu’un logement soit équipé d’un compteur trop puissant. Or, comme nous l’avons vu, les conséquences sur la facture peuvent être importantes. Choisir la puissance de son compteur électrique peut donc permettre de réduire sa facture d’électricité.

Il va donc falloir maintenant changer la puissance de son compteur d’électricité. Dans tous les cas, il faudra contacter son fournisseur d’énergie. Celui-ci entrera ensuite en contact avec Enedis (ERDF), le gestionnaire de réseau, qui enverra un technicien qui procédera à la modification. L’intervention a généralement lieu dans un délai de 10 jours ouvrés (5 jours ouvrés dans le cas d’une demande express).

ATTENTION : il est formellement interdit de changer seul la puissance de son compteur électrique. Toute tentative peut être considérée comme de la fraude et entraîner par la suite des poursuites judiciaires.

Les coûts associés sont à charge du locataire, s’il y en a un, et non du propriétaire du logement.

Coût de la modification

Changer la puissance de son compteur électrique n’est pas gratuit. Il faut effectivement payer le technicien et son déplacement. Les tarifs sont identiques quel que soit le fournisseur d’énergie car c’est Enedis qui facture l’intervention. Le coût sera ensuite répercuté sur la facture du client.

InterventionTarifs
Sous 10 jours ouvrésSous 5 jours ouvrés
Réglage du disjoncteur36,80€63,35€
Changement du disjoncteur54,78€94,27€
Réglage du disjoncteur et changement
de compteur
54,78€94,27€
Changement de disjoncteur et changement
de compteur
66,26€114,02€
Avec passage de monophasé à triphasé154,70€266,22€
Avec passage de triphasé à monophasé154,70€266,22€

 

Le prix pour choisir la puissance de son compteur électrique est cependant bien moins élevé avec le compteur Linky. La première année après l’installation du compteur, la mise à niveau de la puissance est gratuite. Ensuite, elle ne coûtera que 3,61€ et s’effectuera à distance, sans besoin qu’un technicien se déplace. La fermeture d’un compteur électrique demande aussi un déplacement.

Choisir la puissance de son compteur électrique a donc un coût. Dans le cas où le consommateur baisse la puissance, ce coût peut cependant vite être amorti par les différences tarifaires.

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !