Déménagement gaz : comment changer de fournisseur d’énergie

déménagement gazLe déménagement est pour bientôt, les cartons commencent à s’amasser, et les démarches administratives également. Parmi ces dernières, résilier son contrat de gaz s’ajoute à la liste des choses à faire lors d’un déménagement. En effet, lorsque l’on quitte un logement, il faut impérativement résilier son contrat de gaz pour éviter de payer des factures indésirables. C’est aussi l’occasion de changer de fournisseur d’énergie.

► Découvrir les fournisseurs de gaz

Déménagement gaz : contacter son fournisseur de gaz

Lorsque l’on déménage, il faut contacter son fournisseur de gaz pour résilier son contrat de gaz. Il faut également lui indiquer la date prévue du déménagement afin d’éviter de se retrouver sans fourniture de gaz trop tôt. Attention ! il ne faut pas oublier de résilier son contrat de gaz sinon le fournisseur continuera de facturer le consommateur, et les nouveaux occupants du logement pourraient en profiter.

Conseil déménagement gaz : résilier son contrat au moins 15 jours avant le déménagement

Pourquoi faut-il résilier son contrat de gaz ?

Lorsque l’on change de logement, on ne peut pas « faire suivre » son contrat de gaz pour sa nouvelle adresse. Chaque contrat de gaz est associé à un compteur. En changeant de logement, on change de compteur. Il faut donc le mettre à son nom en lui associant un contrat de gaz. Ainsi, si il est possible de souscrire à la même offre (sous condition qu’elle soit toujours commercialisée), un déménagement est l’occasion de comparer Engie aux fournisseurs d’énergie alternatifs ?

Comment résilier son contrat de gaz en cas de déménagement ?

déménagement gazIl faut d’abord contacter son fournisseur de gaz. Par exemple, en cas de déménagement, Engie doit être contacté pour résilier le contrat de gaz, il faut appeler le service client au 09 69 39 99 93. Il faut ensuite communiquer au fournisseur quelques informations essentielles à la résiliation :

  • le numéro client (on le trouve sur la facture de gaz)
  • le relevé du compteur de gaz

Selon le fournisseur, il est également possible de résilier son contrat de gaz via le site internet du fournisseur ou par courrier. Dans tous les cas, la résiliation du contrat est gratuite. Par la suite, le fournisseur enverra une dernière facture, avec les dernières consommations du client, pour clôturer le contrat.

Faut-il couper son compteur de gaz ?

Non, c’est GRDF, le gestionnaire du réseau de gaz, qui décide si il faut couper le compteur de gaz ou non. Il se peut cependant que lors du déménagement, le gaz soit coupé dans le nouveau logement. Dans ce cas, il faut contacter GRDF pour rétablir la fourniture de gaz. Des frais de mise en service sont alors appliqués.

ContextePrestationPrix
Mise en service après raccordement au réseau de distribution du gazIntervention sous 5 jours ouvrés18,26 €
(auquel peut s'ajouter le prix du raccordement)
Mise en service d'un logement déjà raccordé au réseau de distributionIntervention sous 5 jours ouvrés18,26 €
Mise en service rapide d'un logement déjà raccordé au réseau de distributionIntervention express sous 2 jours58,60 €
Mise en service urgente d'un logement déjà raccordé au réseau de distributionIntervention urgente sous 24 heures140,61 €

Déménagement gaz : souscrire à une nouvelle offre de gaz

déménagement gazSi le nouveau logement requiert une fourniture en gaz, il faut souscrire à une offre de gaz. Si le logement n’est pas neuf et qu’il s’agit juste d’un changement de locataire ou de propriétaire, il suffit simplement de souscrire à une offre de gaz.

Par contre si le consommateur emménage dans un appartement ou une maison neuve, il faut alors demander un raccordement au réseau de distribution de gaz, et ouvrir le compteur de gaz, si cela n’a pas déjà été fait. Il faut savoir que les travaux de raccordement peuvent nécessiter un certain délai. La demande de raccordement peut être faite soit auprès du gestionnaire de réseau de distribution (GRDF), soit auprès du fournisseur de gaz choisi.

choisir un fournisseur de gaz

Dans les deux cas, il faut choisir un fournisseur de gaz. Ils sont nombreux depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence en 2007. Effectivement, le fournisseur historique de gaz Engie (ex-GDF Suez) n’est plus le seul à fournir les français en gaz. Il propose cependant toujours le tarif réglementé du gaz, dont les prix sont fixés par l’État, qui sert de référence à la fixation des prix du gaz.

Mais les tarifs réglementés ne sont pas les plus bas sur le marché car les fournisseurs alternatifs fixent leur propre prix en fonction des tarifs d’Engie. Ainsi, il est possible de réaliser des économies en choisissant un fournisseur d’énergie alternatif.

Les fournisseurs de gaz les moins chers

Un déménagement est l’occasion idéale pour choisir un fournisseur d’énergie différent, et pourquoi ne pas en profiter pour choisir le fournisseur d’énergie le moins cher ? Actuellement, ekWateur est le plus intéressant. Ce fournisseur de gaz vert propose du gaz provenant de sources d’énergies renouvelables. Si le gaz vert s’utilise comme le gaz naturel, son mode de production est lui plus respectueux de l’environnement.

Les tarifs d’ekWateur permettent d’économiser des centaines d’euros sur sa facture de gaz par rapport aux tarifs réglementés du gaz. Il ne faut pas être effrayé par le prix de l’abonnement qui est certes plus cher que celui d’Engie, car l’abonnement est vite compensé par le faible prix du kWh. En effet, dès que la consommation dépasse les 6000 kWh par an, les prix d’ekWateur sont plus intéressants que ceux d’Engie.

Prenons comme exemple, une famille de 3 personnes vivant dans un logement de 70m², en zone 1, la consommation de gaz est d’environ 12000 kWh par an. En choisissant l’offre variable d’ekWateur, cette famille économise 151 euros par an sur sa facture de gaz. Ainsi, ekWateur allie économies et écologie.

Gaz renouvelable ekWateur - Tarifs TTC - Août 2018 - Offre variable
ConsommationPar zonesAbonnement (par an)Prix au kWh
Tarifs réglementés EngieTarifs ekWateur% réductionTarifs réglementés EngieTarifs ekWateur% réduction
B0
entre 1 001 kWh et
6 000 kWh par an
Zone 1 (Lyon)109,98€138,32€+26%0,0820€0,0656€-20%
Zone 2 (Paris)109,98€141,39€+29%0,0820€0,0656€-20%
B1
entre 6 001 kWh et
30 000 kWh par an
Zone 1 (Lyon)250,44€269.55€+8%0,0598€0,0422€-29.4%
Zone 2 (Paris)250,44€288.06€+15%0,0605€0,0422€-30.3%

L’offre de gaz d’ekWateur est disponible en tarif variable et en tarif fixe. Le tarif variable indique que les prix peuvent évoluer à la hausse comme à la baisse chaque mois. À l’inverse les prix d’un tarif fixe ne bougent pas. Cela durant toute la durée d’engagement indiquée lors de la souscription du contrat. L’offre à tarif fixe d’ekWateur a une durée d’engagement d’1 an.

Gaz renouvelable ekWateur - Tarifs TTC Août 2018 - Offre fixe
ConsommationPar zonesAbonnement (par an)Prix au kWh
Tarifs réglementés EngieTarifs ekWateur% réductionTarifs réglementés EngieTarifs ekWateur% réduction
B0
entre 1 001 kWh et
6 000 kWh par an
Zone 1 (Lyon)109,98€138,32€+26%0,0820€0,0707€-13.8%
Zone 2 (Paris)109,98€141,39€+29%0,0820€0,0707€-13.8%
B1
entre 6 001 kWh et
30 000 kWh par an
Zone 1 (Lyon)250,44€269,55€+8%0,0598€0,0481€-19.6%
Zone 2 (Paris)250,44€288,06€+15%0,0605€0,0481€-20.5%

► Découvrir les offres de gaz d’Ekwateur

Souscrire un contrat de gaz

déménagement gazUne fois l’offre et le fournisseur de gaz choisis, il faut souscrire le contrat. Pour cela, il est possible de soit aller sur le site internet du fournisseur. Soit d’effectuer la souscription par téléphone à l’aide d’un conseiller. Dans les deux cas, il est conseillé de munir de quelques documents :

  • une facture de gaz, pour fournir le PCE (point de comptage et d’estimation) lors de la souscription. Le PCE indique où se trouve le compteur de gaz. Il s’agit d’un numéro de 14 chiffres. Si le logement est neuf, lors du raccordement au réseau du gaz, le PCE a été communiqué par courrier.
  • Un RIB, si le moyen de paiement choisi est le relevé automatique

Rédigé par Anys

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !