Déménagement gaz coupé : que faut-il faire ?

Un déménagement implique des procédures et des démarches administratives. Les fournitures de gaz et électricité n’y échappent pas. Mais alors, que faut-il faire ? Doit-je, lors de mon déménagement couper le gaz ? Et dans le cas inverse, que faire si après le déménagement, le gaz est coupé ? Faut-il contacter son fournisseur d’énergie ? Nous détaillons les démarches à effectuer si, après un déménagement, le gaz est coupé.

► Découvrir les fournisseurs de gaz

Il y a des démarches à effectuer à la sortie et l’entrée du logement. Lors d’un déménagement, la démarche n’est pas de couper le gaz mais de résilier son contrat de gaz chez son fournisseur de gaz.

Lors d’un déménagement gaz, il faut savoir qu’il est impératif de résilier son contrat de gaz actuel. En effet, plus qu’un changement d’adresse c’est un changement de compteur qui s’effectue en déménageant. Ainsi le compteur du nouveau domicile, peu importe que ce soit de gaz ou d’électricité, doit avoir son propre contrat.

Attention ! Si l’ancien contrat est toujours en vigueur dans l’ancien domicile, le fournisseur d’énergie continuera de facturer le prix de l’abonnement, voire une éventuelle consommation d’énergie. Et ce, tant que le successeur du logement n’aura pas souscrit son propre contrat d’énergie. Ainsi, pour éviter toute complication il est important de contacter son fournisseur de gaz et de résilier le contrat en cours. Puis de souscrire un contrat de gaz pour son nouveau logement.

Déménagement gaz coupé : les démarches à la sortie du logement

déménagement gaz coupé

Pour éviter de payer des frais inutiles, il faut donc résilier son contrat de gaz. Il est conseillé de s’y prendre au moins deux semaines à l’avance. Il faut donc contacter son fournisseur de gaz et lui indiquer la date de fin de contrat souhaitée, qui coïncidera avec la date du déménagement. Puis, le jour du déménagement, il y a quelques démarches supplémentaires à effectuer :

  1. Relever ses index sur le compteur de gaz du logement
  2.  Transmettre ces index à son fournisseur de gaz

Le client n’a ensuite plus rien à faire. C’est le fournisseur qui s’occupe, par la suite, de prévenir le gestionnaire du réseau de distribution du gaz (GRDF) qui se déplacera pour couper le gaz. Cependant, lors d’un déménagement, le gaz coupé n’est pas obligatoire . En effet, GRDF se déplace sous 15 jours après la demande de résiliation, mais si durant ce laps de temps un nouveau contrat est établi, le coupure de gaz n’est alors plus nécessaire.

Une fois la demande de résiliation prise en compte, le fournisseur envoie au client, dans un délai de 4 semaines, une facture de résiliation.

Propriétaire ou locataire : qui résilie le contrat de gaz ?

Dans le cadre d’une location, c’est le titulaire du contrat qui se charge de résilier l’abonnement au gaz naturel, donc le locataire. Le propriétaire peut lui fournir les références et l’index du compteur ainsi que le numéro de PCE pour simplifier les démarches.

La résiliation de son contrat de gaz est-elle payante ?

Non, la résiliation d’un contrat de gaz est gratuite. Les offres des fournisseurs de gaz sont sans engagement pour le consommateur. Le client ne paye que la somme indiquée sur la facture de résiliation. Cette somme correspond à sa consommation de gaz jusqu’à la fermeture du compteur et donc du contrat.

Cependant des frais peuvent s’ajouter lorsque le gaz a été coupé dans un logement et qu’on souhaite rétablir la fourniture. Le prix de la ré-ouverture d’un compteur de gaz est de 18,26€. C’est le gestionnaire du réseau de distribution du gaz qui facture ses services. Le délai pour ouvrir un compteur de gaz est de 5 jours. Pour un service plus rapide, il faut mettre le prix.

Attention ! En cas d’absence au rendez-vous fixé avec le technicien, GRDF facture 33,65€ une prestation de « non-exécution d’une intervention programmée ».

ContextePrestationPrix
Mise en service après raccordement au réseau de distribution du gazIntervention sous 5 jours ouvrés18,26 €
(auquel peut s'ajouter le prix du raccordement)
Mise en service d'un logement déjà raccordé au réseau de distributionIntervention sous 5 jours ouvrés18,26 €
Mise en service rapide d'un logement déjà raccordé au réseau de distributionIntervention express sous 2 jours58,60 €
Mise en service urgente d'un logement déjà raccordé au réseau de distributionIntervention urgente sous 24 heures140,61 €

Déménagement gaz coupé : les démarches à l’entrée dans le logement

déménagement gaz coupéOn peut constater qu’après son déménagement, le gaz est coupé dans le nouveau logement. Mais alors quelles sont les démarches à effectuer pour rétablir la fourniture de gaz ?

Lors de l’emménagement il faut donc souscrire chez un fournisseur d’énergie à une nouvelle offre. C’est le moment d’en profiter pour se faire un avis sur les fournisseurs de gaz afin de choisir l’offre la plus adaptée à son budget et ses besoins.

Une fois l’offre de gaz et le fournisseur choisis, c’est ce dernier qui prend le relai. En effet, le fournisseur informe GRDF que le gaz est coupé et qu’il doit être rouvert. Par la suite, GRDF contacte le consommateur pour prendre un rendez-vous afin de rétablir l’alimentation du gaz.

Souscrire un nouveau contrat de gaz

Ainsi, il est obligatoire d’établir un nouveau contrat de gaz pour son nouveau logement, si l’alimentation en gaz est souhaitée. Il en est de même pour l’électricité. Il s’agit de mettre à son nom ses nouveaux compteurs. Pour choisir une nouvelle offre, il est soit possible de souscrire au tarif réglementé du gaz d’Engie, mais il faut savoir qu’il existe des offres moins chères proposées par les fournisseurs d’énergie alternatifs. Ainsi, parmi les offres les plus économiques du marché, il y a celle du fournisseur d’énergies renouvelables Ekwateur.

En effet, l’offre gaz variable, qui propose du gaz vert, permet d’économiser 63€ par an. Il s’agit d’une estimation d’une consommation de gaz correspondant à 12000 kWh. L’offre d’Ekwateur est une offre à tarif libre, c’est-à-dire qu’il peut évoluer en fonction du fournisseur.  Elle est, en ce mois d’avril 2018, l’offre proposant le prix du kWh le moins cher. Et même si le prix de l’abonnement est plus cher que celui d’EDF, dès que la consommation est supérieure à 4000 kWh, l’abonnement est rentabilisé grâce aux faibles prix du kWh.

Gaz renouvelable ekWateur - Tarifs TTC - Août 2018 - Offre variable
ConsommationPar zonesAbonnement (par an)Prix au kWh
Tarifs réglementés EngieTarifs ekWateur% réductionTarifs réglementés EngieTarifs ekWateur% réduction
B0
entre 1 001 kWh et
6 000 kWh par an
Zone 1 (Lyon)109,98€138,32€+26%0,0820€0,0656€-20%
Zone 2 (Paris)109,98€141,39€+29%0,0820€0,0656€-20%
B1
entre 6 001 kWh et
30 000 kWh par an
Zone 1 (Lyon)250,44€269.55€+8%0,0598€0,0422€-29.4%
Zone 2 (Paris)250,44€288.06€+15%0,0605€0,0422€-30.3%

>> Découvrir l’offre gaz variable d’Ekwateur

Pour un consommateur souhaitant avoir un prix qui ne bouge pas sur sa facture de gaz, il convient alors de souscrire à une offre à tarif fixe. Comme l’offre Webeo d’Eni, qui assure une réduction du prix du gaz de 5% par rapport aux tarifs réglementés.

Tarif Webeo Gaz - Tarif gaz TTC - Tarifs janvier 2020
ConsommationPar zonesAbonnement (par an)Prix au kWh
Tarifs EngieTarifs Eni% réductionTarifs EngieTarifs Eni% réduction
B0
<6000 kWh
Toutes zones108€134,16€+24%0,0787€0.0684€-13,11%
B1
entre 6 001 kWh et
30 000 kWh par an
Zone 1249,36€282,12€+13%0,0550€0.0483€-12,22%
Zone 2249,36€282,12€+13%0,0557€0.0489€-12,23%

>> Découvrir l’offre Webeo d’Eni

Il est possible de souscrire son électricité et son gaz en ligne.

Déménagement gaz coupé : les délais d’intervention

Le gestionnaire du réseau de gaz intervient dans un délai de 5 jours (qui peut être réduit en cas d’urgence). La présence du client est obligatoire lors du rendez-vous. Il doit faire fonctionner dans son logement un appareil alimenté au gaz pour assurer de la bonne alimentation du gaz. Si le gaz n’est pas coupé dans le nouveau logement, le consommateur doit tout de même souscrire à une nouvelle offre de gaz. Il pourra ensuite immédiatement profiter du gaz.

Il convient de bien différencier GRDF qui est l’entreprise qui gère le réseau de distribution du gaz et assure son bon fonctionnement, tout comme Enedis prend en charge le réseau électrique, des fournisseurs d’électricité et de gaz. En effet, Total Spring et Butagaz sont des fournisseurs d’énergie, par exemple.

Dans quel cas le gaz est-il coupé ?

Il y a plusieurs cas pour lesquels, lors d’un déménagement, le gaz peut être coupé : Après une demande de résiliation d’un contrat de gaz et si aucun nouveau contrat n’est souscrit sur le compteur concerné. En cas d’impayés et de litige avec le fournisseur de gaz, celui-ci peut interrompre le contrat en cours et déclencher une coupure.

Mais également en cas de problème technique sur le réseau du gaz. Dans ce cas, il faut simplement attendre que les techniciens fassent leur travail afin de remettre le gaz. En cas de coupure de gaz imprévue, il faut contacter le n° Vert Urgence Sécurité Gaz au 0 800 47 33 33 (appel et service gratuits), disponible 24h24 et 7j/7.

Peut-on ouvrir ou couper soi-même son gaz ?

déménagement gaz coupéIl faut savoir que légalement, ce doit toujours être un technicien du gestionnaire de réseau s’en occupe, même s’il est possible de le faire soi-même. En effet, le technicien GRDF est le plus habilité à couper ou rétablir une fourniture de gaz. Un compteur de gaz est à manipuler avec précaution car il peut être dangereux. Il convient donc de respecter certaines mesures de sécurité. C’est pourquoi lors d’un déménagement, le gaz sera coupé obligatoirement par un professionnel.

Afin de s’assurer que le client ne manipule lui-même le compteur, le technicien GRDF pose des scellés suite à son passage. Toute atteinte à ces dernières est passible de sanctions judiciaires. Si le technicien détecte une détérioration, GRDF peut imposer des frais de constat.

Il convient donc de joindre GRDF et de planifier l’intervention d’un technicien. Dans le cas de l’ouverture ou de la résiliation de contrat, c’est le fournisseur de gaz qui réalise les démarches auprès de GRDF.


Rédigé par Anys

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !