Consommation d’un chauffage électrique : l’estimer et l’optimiser

consommation chauffage électriqueLa consommation d’un chauffage électrique engendre une facture d’électricité souvent plus élevée qu’un chauffage au gaz naturel. Elle n’est pas toujours facile à calculer car de nombreux paramètres interviennent. Pourtant estimer sa consommation électrique est aussi un moyen de pouvoir réfléchir à comment agir pour la réduire. 

► Accéder à notre comparatif d’électricité

Consommation électrique du chauffage : les paramètres

La consommation d’un chauffage électrique dépend de plusieurs facteurs inhérents au logement ou au matériel utilisé. Les données varient beaucoup d’un foyer à l’autre. C’est pour cela qu’il est difficile d’estimer une consommation électrique précisément. Les écarts peuvent s’expliquer par :

  • L’isolation du logement : moins le logement est isolé, plus les radiateurs se déclencheront fréquemment pour conserver la température demandée. Si le logement comporte de nombreuses ouvertures (fenêtres, baies vitrées, etc.), il sera également plus énergivore, car davantage sujet aux déperditions d’énergie.
  • Les radiateurs utilisés : la consommation d’un chauffage électrique ne sera pas forcément la même en fonction du modèle de radiateur utilisé. De la même manière, un radiateur ancien, vétuste ou peu adapté à la pièce à chauffer peut entraîner une anomalie de consommation.
  • La surface à chauffer : plus elle est étendue, plus la consommation électrique du chauffage augmente.
  • La zone géographique et l’orientation du logement : il y aura des différences en fonction du climat et en fonction de l’orientation de l’appartement ou de la maison. Une large fenêtre orientée au sud et exposée au soleil permet de chauffer naturellement une pièce. Les radiateurs électriques sont donc moins sollicités.

Note : la consommation électrique de deux personnes est souvent supérieure à celle d’une personne seule. 

Facturation : la part du chauffage

consommation chauffage électrique

La consommation d’un chauffage électrique représente une part énorme de la facture. Nous estimons que le poste dédié au chauffage représente 64% de la facture d’électricité. Il est d’autant plus important de bien comprendre la consommation de ses radiateurs de façon à pouvoir détecter une éventuelle anomalie.

La consommation électrique d’un foyer

Consommation moyenne d'électricité (en kWh) par an
ChauffageChauffage + eau chaude
+ cuisson
Eclairage + électroménager Tout compris
Pour 1 personne dans un 30m² 4100 kWh5100 kWh1230 kWh6330 kWh
Pour 2 personnes dans un 70m²9300 kWh11300 kWh1690 kWh12990 kWh
Pour 3 personnes dans un 100m²12600 kWh13400 kWh1840 kWh15240 kWh
Pour 4 personnes dans un 120m²16400 kWh19200 kWh1960 kWh21160 kWh

Il est très difficile de donner une consommation annuelle moyenne car le logement lui-même a un impact important sur le résultat. Nous avons tout de même estimé la consommation électrique de foyers types (en fonction de leur surface) grâce aux données de RTE, le Réseau de transport d’électricité.

On voit que les logements « tout électrique » qui se chauffent à l’électricité ont une consommation beaucoup plus élevée que les autres. Attention, ces chiffres sont donnés à titre indicatif. Au moment de la souscription d’un contrat d’électricité, chaque fournisseur fait son propre calcul pour évaluer la consommation prévisionnelle du foyer. Il y a des différences d’un fournisseur à l’autre, et les factures font de toute façon l’objet d’une régulation la deuxième année, car il est impossible d’anticiper parfaitement la consommation électrique d’une maison ou d’un appartement.

Comment calculer la consommation d’un chauffage électrique ?

On peut calculer la consommation de son chauffage électrique à l’aide d’un calcul assez simple. En réalité, il suffit de connaitre la puissance de son radiateur, le prix du kWh pratiqué par son fournisseur d’électricité (en fonction de la puissance de son compteur électrique) et le nombre d’heures par jour pendant lesquelles le radiateur fonctionne. À partir de là, on peut savoir combien consomme un radiateur. Le prix de la consommation d’un chauffage électrique par mois se calcule de la façon suivante :

Puissance du radiateur (en kW) x prix du kWh x durée d’utilisation par jour (en heures) x 30

 FournisseurPrix kWh
Coût pour un radiateur (puissance 1 kW) utilisé 8h/j 
logo Mint Energie0,1342€
32,208€/mois► VOIR
L’OFFRE
cdiscount-energie0,1420€34,08€/mois► VOIR
L’OFFRE
vattenfall0,1422€34,12€/mois► VOIR
L’OFFRE
TOTAL Direct Energie0,1427€34,24€/mois► VOIR
L’OFFRE
logo EDF0,1546€37,104€/mois► VOIR
L’OFFRE
Tarifs en vigueur au 1er février 2020 pour un compteur de 6 kVA

Exemple pour calculer la consommation d’un chauffage électrique

Prenons un radiateur d’une puissance de 1000 W (soit 1 kW) qui fonctionne 8h par jour. Pour le calcul, nous prendrons le prix du kWh réglementé de l’électricité d’EDF (tarif bleu) pour une puissance de 6 kVA (la plus courante en France), ce qui donne 0,1546€.

1 kW x 0,1546€ x 8 h x 30 j = 37,104€/mois

Notre radiateur coûte ainsi 37,104€ par mois à son propriétaire. Pour connaitre sa consommation électrique par jour, il suffit de diviser ce chiffre par trente. À titre de comparaison, nous avons fait le même calcul avec le tarif de Mint Énergie qui est actuellement le moins cher du marché. Cette fois, on obtient 32,208€ par mois pour un même radiateur, utilisé de la même façon.

À défaut de changer ses radiateurs pour diminuer la consommation de son chauffage électrique, changer de fournisseur peut aider à réduire la facture.

► Découvrir Mint Énergie

S’il existe un décalage important entre le calcul effectué et la réalité, il est possible qu’il y ait une surconsommation, notamment si le radiateur est ancien ou s’il est inapproprié. Par exemple, une puissance inadaptée, insuffisante pour la pièce à chauffer, peut augmenter la consommation du chauffage électrique puisque celui-ci sera en sur-régime pour compenser. L’idéal étant d’avoir un appareil parfaitement calibré pour la surface à chauffer.

>> À lire aussi : connaitre la consommation d’un climatiseur

Réduire la consommation d’un chauffage électrique

On peut réduire la consommation d’un chauffage électrique en agissant sur plusieurs paramètres. Cependant, certaines solutions sont plus coûteuses que d’autres.

  • Faire contrôler de temps en temps ses radiateurs par un professionnel
  • Dépoussiérer ses radiateurs régulièrement
  • Changer les radiateurs trop vétustes
  • Opter pour un radiateur électrique adapté à la surface à chauffer pour éviter les sur-régimes
  • Gérer sa consommation à l’aide d’un programmateur (inutile de chauffer à 19° la journée en cas d’absence)
  • Améliorer l’isolation du logement
  • Fermer les volets et les portes en hiver quand une pièce n’est pas utilisée
  • Opter pour un fournisseur d’électricité moins cher pour réduire la facture (dans ce cas, on agit pas vraiment sur la consommation du chauffage électrique)

Quel fournisseur choisir ?

On peut réduire la consommation de son chauffage électrique par quelques gestes simples. Cependant, les travaux d’isolation, eux, demandent un investissement que l’on ne peut pas toujours faire. De plus, quand on est locataire (électricité pour un appartement), on n’a souvent pas d’autre choix que de se contenter des installations existantes. Dans ce cas, changer de fournisseur d’électricité permet d’optimiser sa facture au mieux.

En choisissant une offre moins chère qu’EDF, on peut faire des économies qui se chiffrent à plusieurs centaines d’euros par an quand on se chauffe à l’électricité. Mint Énergie est depuis plus de deux ans le fournisseur le plus compétitif grâce à son offre d’électricité verte Online & Green (>> voir les offres). Attention, elle donne accès à un service client digital. Ceux qui veulent conserver une assistance téléphonique devront plutôt s’orienter vers Vattenfall (>> voir les offres), le moins cher de sa catégorie.

Rédigé par Noémie Verbaere
Le 18/02/2020
Modifié le 11/03/2022

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !