Nouvelle augmentation du prix de l’électricité en août 2020

augmentation tarif réglementé électricité août 2020La Commission de régulation de l’énergie (CRE) préconise une nouvelle augmentation du tarif de l’électricité au 1er août. Pour être appliquée, cette dernière doit être approuvée par le gouvernement. Si tel est le cas, les ménages verront une nouvelle fois leurs factures grimper. 

►Comparer les fournisseurs d’électricité

Une hausse de 1,55 % TTC prévue au 1er août

L’augmentation du tarif de l’électricité en 2020 se confirme. Déjà au mois de février, le tarif réglementé augmentait de 2,4% en moyenne. Ce sera sans doute le cas en août, puisque la Commission de régulation de l’énergie recommande à l’État une hausse de 1,55% TTC.

Dans le détail, elle préconise une augmentation de 1,54% du tarif bleu, qui correspond au tarif réglementé des particuliers. Pour les professionnels, elle prévoit une hausse de 1,58%. Cette évolution prend en compte l’augmentation des tarifs d’utilisation des réseaux publics de transport et de distribution.

Un coup dur pour les Français qui, pour beaucoup, restent attachés au tarif de l’État.

Quels ménages sont concernés ?

Les foyers concernés sont ceux qui ont souscrit au tarif bleu (réglementé) chez EDF ou, dans certains cas, chez une entreprise locale de distribution (ELD). Pour échapper à la hausse, il faut être client d’un fournisseur alternatif, comme Mint Énergie, Eni ou Vattenfall, par exemple.

Attention, même chez un fournisseur alternatif le prix de l’électricité est susceptible d’augmenter. C’est le cas quand on choisit un prix indexé. Ce tarif est variable. Il permet de bénéficier d’une réduction par rapport au tarif réglementé. Le consommateur continuera donc de payer moins (la remise, elle, ne change pas), mais sa facture augmentera, puisque la grille tarifaire est indexée sur celle d’EDF.

Pour se prémunir contre les hausses de tarifs, il faut se diriger vers une électricité à prix fixe. Dans ce cas, il n’y aura pas d’augmentation pendant toute la durée définie par le contrat. L’inconvénient est que la réduction appliquée par rapport à EDF est moins importante que pour un tarif indexé.


Rédigé par Noémie

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !