Offre de gaz renouvelable : tarifs et fournisseurs

offre de gaz renouvelableEn choisissant une offre de gaz renouvelable, le consommateur encourage le développement du biogaz en France, encore peu présent. Chez les fournisseurs d’énergie, les offres de gaz « vert » sont peu nombreuses. En comparaison, l’électricité verte est plus fréquente et facile d’accès.

► Consulter le comparateur de gaz

Qu’est ce qu’une offre de gaz renouvelable ?

Derrière l’offre de gaz renouvelable, il peut se cacher des réalités très différentes en fonction du fournisseur choisi. Sur le marché du gaz, le biogaz (aussi appelé biométhane) n’est pas encore très développé. Il est rare de trouver une véritable offre de gaz 100% renouvelable. Les fournisseurs mettent en place des stratégies pour proposer des abonnements « plus verts », mais il y a plusieurs choses à savoir avant de souscrire pour éviter les désillusions.

1- Contraintes imposées par le réseau de distribution

Comme pour l’électricité, un fournisseur ne pourra pas envoyer directement du biométhane au domicile de l’abonné. Techniquement, c’est impossible. Le réseau de distribution est commun et ne permet pas de créer des distinctions d’un logement à l’autre. Quand un fournisseur propose une offre de gaz renouvelable, il prévoit en réalité d’acheter l’équivalent de la consommation de son client en biogaz, puis de réinjecter ce volume dans le réseau de distribution. L’électricité verte fonctionne exactement sur le même principe. Le consommateur contribue ainsi à augmenter la part de gaz vert dans le réseau.

2- Offre de gaz partiellement renouvelable

En France, nous produisons encore peu de biométhane, qui provient de la fermentation de matières organiques (processus de méthanisation). C’est le seul moyen d’obtenir un gaz « renouvelable », c’est à dire inépuisable. Pour les fournisseurs, il n’est pas évident de s’en procurer en grandes quantités. Certains ont donc créé des offres de gaz qui contiennent une part de gaz renouvelable et une part de gaz naturel. Une offre peut contenir, par exemple, 10% de gaz renouvelable pour 90% de gaz naturel. Cela signifie que le fournisseur achète l’équivalent de 10% de la consommation de son client en biogaz. Pour cela, il se procure des Garanties d’Origine. Ces dernières attestent qu’un certain volume de gaz vert a bien été produit.

Note : il ne faut pas confondre gaz naturel et gaz renouvelable. Le gaz naturel des offres « classiques » est présent naturellement en sous sol. Malheureusement, il s’agit d’une ressource qui sera un jour épuisée et, par conséquent, non renouvelable. 

>> À lire aussi : le gaz chez Vattenfall, le fournisseur d’origine suédoise

3 – La compensation carbone

Certains fournisseurs utilisent d’autres moyens pour rendre leurs abonnements plus verts. On voit de plus en plus apparaître des offres « compensées carbones ». Concrètement, qu’est-ce que cela veut dire ? Ici, il ne s’agit pas d’une véritable offre de gaz renouvelable ou d’électricité verte. Le fournisseur s’engage, en fonction des offres, à compenser les émissions de carbone engendrées en phase de production, ou à compenser les émissions de son client lorsque celui-ci consomme de l’énergie.

Pour proposer une offre compensée carbone, le fournisseur achète des crédits-carbone. Ils servent à financer des projets environnementaux. Il peut s’agir, par exemple, d’une programme de reboisement. On est donc bien sur une compensation. Le client n’a pas une offre de gaz vert à proprement parler.

Où souscrire une offre de gaz renouvelable ?

Classement et tarifs 2020

FournisseursType de gazPrix d'abonnement (mensuel)Prix du kWh 
Total Direct Energie
Offre verte
Biogaz 10%
Prix indexés
Zone 1 : 20,74€Zone 1 : 0,0451€► VOIR L’OFFRE
Eni
Astucio Planète
Gaz compensé carbone
Prix fixe 3 ans
Zone 1 : 23,01€Zone 1 : 0,0465€► VOIR L’OFFRE
Engie
Option Gaz Vert+
Biogaz 10%Zone 1 : 23,72€Zone 1 : 0,0476€► VOIR L’OFFRE
Ekwateur
Gaz variable
Biogaz 100%
Prix indexés
Zone 1 : 26,23€Zone 1 : 0,0532€► VOIR L’OFFRE
Tarifs TTC - en vigueur au 1er août 2020 - pour la classe de consommation B01

Plusieurs fournisseurs sur le marché mettent en avant une offre de gaz renouvelable. Parmi eux, Total Direct Énergie, Eni, Engie et ekWateur. Dans le classement ci-dessus, on voit bien qu’il y a des différences importantes d’une offre à l’autre, à la fois en termes d’énergie et de prix.

ekWateur : la seule offre de gaz 100% renouvelable

offre gaz renouvelableLe fournisseur ekWateur est le seul qui commercialise une vraie offre de gaz 100% renouvelable. Cela a une conséquence sur ses tarifs. On voit qu’ils sont plus élevés que ceux de Total Direct Énergie, d’Eni ou d’Engie. Le consommateur aura bien du biogaz à 100%, mais il paiera plus cher que s’il souscrivait à une offre de gaz naturel. Nous conseillons ce fournisseur aux personnes qui sont prêtent à dépenser un peu plus pour préserver l’environnement.

► Découvrir ekWateur

Total Direct Énergie : un compromis à moindre frais

offre gaz renouvelableL’offre de gaz de Total Direct Énergie ne conviendra pas aux plus militants. Cependant, elle permet à ceux qui ont un budget serré de faire un geste pour la planète. Pour un tarif qui est très abordable, cette offre contient 10% de gaz renouvelable (>> voir l’offre de Total Direct Énergie). On retrouve une formule assez similaire de gaz chez Engie (ex-GDF) avec l’option gaz Vert+, mais nous la déconseillons car, à service équivalent, les prix sont plus élevés.

Eni, Astucio Planète

L’offre d’Eni est compensée carbone. Pas de biogaz, ici. Le fournisseur s’engage à compenser 100% des émissions liées à la consommation de son client par l’achat de crédits-carbone. Il soutient un projet de développement durable qui porte sur la valorisation des déchets.

Pourquoi souscrire une offre de gaz renouvelable ?

En privilégiant le gaz vert, le client soutient un mode de production durable, et participe à augmenter la part de gaz vert dans le réseau commun de distribution. C’est un moyen, en tant que consommateur, de participer à la transition énergétique.

Le biogaz, issue du processus de méthanisation, a un double intérêt. En plus d’être un gaz renouvelable (contrairement au gaz naturel), il permet de valoriser les déchets organiques. Un cercle vertueux qui, on l’espère, se développera davantage dans les années qui viennent.


Rédigé par Noémie

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !