Mise en service électricité – Comment mettre le compteur électrique à son nom

Mise en service électricitéLors d’un emménagement dans un nouveau logement, il est nécessaire de réaliser ce que l’on appelle la mise en service de l’électricité. Ce n’est qu’ensuite que le consommateur pourra bénéficier de l’électricité chez lui. Effectuer la mise en service de l’électricité pour un compteur électrique est simple, mais ce n’est pas gratuit.

► Comparez tous les fournisseurs d’énergie

Mise en service électricité : changer le nom du compteur

À quoi sert la mise en service électricité ? mise en service électricité

La mise en service de l’électricité est une étape obligatoire lors d’un déménagement, pour ouvrir un compteur électrique. En effet, quand un consommateur arrive dans un nouveau logement, il est nécessaire de mettre le compteur à son nom. Cela permet d’indiquer au fournisseur d’énergie que ce compteur précisément est bien celui qui est rattaché à l’habitation.

Note : la mise en service de l’électricité est aussi le moment idéal pour choisir la puissance de son compteur électrique.

La demande de mise en service de l’électricité doit être effectuée auprès du fournisseur d’électricité. C’est lui qui, ensuite, entreprend de contacter Enedis, le gestionnaire de réseau, qui enverra un technicien s’occuper de la manipulation. Si l’électricité n’a pas été coupée pendant le changement de locataire, alors le technicien n’aura même pas besoin de se déplacer.

Pour réaliser la mise en service de l’électricité, rien de plus simple, il suffit donc de contacter et souscrire chez le fournisseur d’électricité de son choix. La souscription doit être effectuée le plus tôt possible, sitôt que le consommateur possède toutes les informations nécessaires, afin d’être certain d’être alimenté en électricité lors de l’emménagement.

>> En savoir plus sur les démarches d’un déménagement EDF

Les informations nécessaires pour mettre en service l’électricité

Afin de pouvoir réaliser la mise en service de l’électricité, le fournisseur d’énergie a besoin de certaines informations. Ce sont les mêmes renseignements que doit fournir le consommateur lors de sa souscription à un contrat d’énergie. Ce n’est qu’avec ces données que le fournisseur sera en mesure d’ouvrir le compteur.

Ainsi, le client doit avoir à sa disposition :mise en service électricité

  • L’adresse précise du logement (rue, étage, nom de l’immeuble…)
  • Le point de livraison du compteur, un numéro d’identification à 14 chiffres qui se trouve sur la facture d’électricité ou doit être fourni par le propriétaire. (PCE ou PDL, kézako ?)
  • Si possible, mais non obligatoire, le nom de l’ancien occupant du logement
  • Le numéro du compteur (inscrit sur le compteur)
  • Les index de consommation (voir ici comment relever son compteur électrique)

Grâce à ces informations, le fournisseur pourra identifier à distance le compteur électrique très facilement. Il pourra aussi déterminer la puissance du compteur.

Une fois que le consommateur détient ces renseignements, il lui suffit de contacter le fournisseur d’énergie qui contactera Enedis, le gestionnaire de réseau, afin que celui-ci effectue la mise en service. Le fournisseur d’électricité sert d’intermédiaire entre clients, producteur et distributeur.

>> Trouver le meilleur fournisseur d’électricité

Faut-il être présent lors de la mise en service de l’électricité ?

Cela dépend du cas de figure dans lequel se trouve le client :

  • Si l’électricité n’est pas coupée, le technicien n’a pas besoin de se déplacer, la mise en service et la mise au nom du locataire du compteur s’effectuent donc à distance
  • Si l’électricité est coupée, un technicien doit cependant se déplacer. Même si le compteur électrique est situé à l’extérieur du logement, le locataire doit obligatoirement être présent, car le technicien devra également accéder au disjoncteur. Si le consommateur a un empêchement, il peut demander à un voisin de le remplacer.

Note : le technicien qui se déplace est bien celui d’Enedis, le gestionnaire de réseau, et non celui du fournisseur d’énergie.

Tarifs : les frais incontournables d’une mise en service électricité

La mise en service de l’électricité n’est pas un service gratuit. Qu’un technicien ait besoin de se déplacer ou non, des frais de mise en service du compteur seront facturés au client. C’est le fournisseur d’électricité qui débitera ces frais, souvent lors de la première facture.

Bon à savoir : les tarifs sont fixés par Enedis, ce sont donc toujours les mêmes quel que soit le fournisseur d’électricité.

Le tarif varie en fonction du délai de mise en service demandé par le client :

PrestationDélaisPrix
Mise en service d'un logement déjà raccordé au réseau de distribution électrique
Intervention sous 5 jours ouvrés21,23€
Mise en service express d'un logement déjà raccordé au réseau de distribution électrique
Intervention express sous 2 jours58,57€
Mise en service urgente d'un logement déjà raccordé au réseau de distribution électrique
Intervention urgente sous 24 heures150,39€
Première mise en service après raccordement au réseau de distribution électrique
Intervention sous 10 jours ouvrés48,82€
(auquel peut s'ajouter le prix du raccordement)
Première mise en service express d'un logement déjà raccordé au réseau de distribution électrique
Intervention express sous 2 jours85,79€
(auquel peut s'ajouter le prix du raccordement)
Tarifs de juin 2019
  • Mise en service d’un compteur déjà raccordé : c’est le cas le plus classique. Que l’électricité soit coupée ou non, généralement le raccordement à l’électricité est déjà fait. Sous 5 jours, l’opération coûte 24,08€. Si le consommateur s’y est pris trop tard et est pressé, il peut demander une intervention plus rapide. Mais cela n’est pas sans coût.
  • Première mise en service après raccordement : une fois que le raccordement au réseau est effectué après la construction du logement, la toute première mise en service de l’électricité coûte un peu plus cher : 48,82€. De même, le client peut demander à accélérer le processus.

Attention, en période d’affluence et de déménagements (août, septembre), il est possible que la mise en service de l’électricité mette plus de 5 jours ouvrés.

Chez quel fournisseur demander la mise en service ?mise en service électricité

Comme nous l’avons dit, le tarif de mise en service de l’électricité est identique chez tous les fournisseurs. Cela ne signifie pas que la facture finale sera la même peu importe chez qui l’on souscrit. Eh oui, le prix du kWh et de l’abonnement ne sont, eux, pas les mêmes. EDF commercialise par exemple notamment le tarif réglementé de l’électricité, duquel la majorité sont encore clients, mais il s’agit en réalité de l’une des offres les plus chères.

Autrement dit, si un consommateur peut souscrire partout (sauf s’il habite dans certaines villes comme Metz ou Grenoble) mieux vaut tout de même réfléchir attentivement. Préférer un fournisseur d’énergie alternatif pourra permettre de réaliser plusieurs dizaines d’euros d’économies par an.

Actuellement, le fournisseur d’électricité le moins cher est Mint Energie, et cela depuis son lancement.

► Découvrir l’offre de Mint Energie


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !