Souscrire un contrat de gaz chez un fournisseur : le guide complet

Souscrire un contrat de gaz Souscrire un contrat de gaz chez un fournisseur peut paraître long et compliqué. Par ailleurs, beaucoup de personnes ne sont pas rassurées à l’idée de s’orienter vers un fournisseur de gaz alternatif. Pourtant, il n’y a aucun risques à changer de fournisseur de gaz. Cela comporte même uniquement des avantages. Par exemple, souscrire un contrat de gaz chez un fournisseur alternatif peut permettre de réaliser des économies. Il est donc important de comparer les différentes offres avant de souscrire un contrat de gaz chez un nouveau fournisseur.

► Comparer les offres de gaz

Quand souscrire un contrat de gaz ?

Il y a différentes situations qui nous poussent à souscrire un contrat de gaz chez un nouveau fournisseur d’énergie.

Souscrire un contrat de gaz pour un déménagement

Lors d’un déménagement, il est obligatoire de souscrire un contrat de gaz pour le nouveau logement, même si on décide de ne pas changer de fournisseur de gaz.

Avant de déménager, il faut contacter son fournisseur actuel de gaz pour l’informer de son changement d’habitation. On doit demander une date de résiliation pour le contrat. Il est possible que le fournisseur demande un rendez-vous pour la résiliation. Ce sera un technicien du gestionnaire de réseau qui se déplacera dans le souscrire contrat de gazbut de relever le compteur et s’assurera de la sécurité de l’installation.

Par ailleurs, il faut prévoir de souscrire un contrat de gaz pour le nouveau logement. Attention, si le logement est neuf, il faut demander un raccordement au réseau. Cela peut impliquer un délai, il faut donc anticiper si cela est nécessaire.

Le jour du déménagement, il faut relever les chiffres du compteur de gaz de l’ancien logement. Par la suite, on les communique à notre ancien fournisseur de gaz. Cela permettra à l’ancien fournisseur de créer une facture de résiliation. Si en arrivant le gaz n’est pas coupé, il suffit de communiquer les chiffres du compteur de gaz à notre fournisseur de gaz. Si le gaz est coupé, il faut demander un rendez-vous de mise en service de l’énergie. Comme pour la demande de raccordement, il est préférable d’anticiper afin d’arriver dans un logement où le gaz fonctionne.

Il est tout à fait possible de souscrire un contrat chez un fournisseur de gaz sans engagement.

Souscrire un contrat de gaz pour changer de fournisseur

On peut également avoir l’occasion de souscrire un contrat de gaz lors d’un changement de fournisseur. Dans ce cas, les démarches sont encore plus simples. Effectivement, il suffit de souscrire un contrat de gaz chez le fournisseur choisi. Ce sera ce dernier qui s’occupera de résilier le contrat de gaz chez son ancien fournisseur.

Changer de fournisseur peut être intéressant car il existe des multitudes d’offres présentes sur le marché qui ont chacun une cible différente.

Changer de fournisseur pour faire des économies

Comparer les fournisseurs peut aider à faire des économies. Les économies peuvent être financières. Mais changer de fournisseur peut nous permettre aussi de gagner du temps. Certains fournisseurs proposent des offres onlines. Tous les services proposés dans les offres des fournisseurs de gaz se passent en ligne. Cela nous permet de choisir le moment où l’on veut souscrire un contrat de gaz, puisque ce sera une souscription du contrat en ligne. Il sera possible alors de le faire lorsque l’on a le temps, et de prendre le temps que l’on veut avant de souscrire un contrat de gaz.

Il n’a pas de risques à choisir un fournisseur de gaz récent. L’énergie est distribuée par le gestionnaire de réseau. Ainsi, qu’importe le fournisseur choisi pour souscrire le contrat de gaz, ce sera le même. Il n’y aura donc pas plus de coupures d’énergie. Par ailleurs, avec le nouveau marché de l’énergie et la loi NOME, il existe le principe de réversibilité. Si nous ne sommes pas satisfaits par notre le fournisseur chez qui nous avons choisi de souscrire un contrat de gaz, il est possible de revenir vers le fournisseur historique Engie. Il sera dans l’obligation de nous fournir à nouveau de l’énergie.

Note : il est aujourd’hui possible de souscrire chez un fournisseur de gaz vert.

Comment souscrire un contrat de gaz ?

Pour souscrire un contrat de gaz, il est possible de passer par deux canaux. En effet, la majorité des fournisseurs proposent de souscrire un contrat de gaz soit par téléphone, soit par internet.

Les informations nécessaires

Dans les deux cas, il est important de se munir au préalable de quelques éléments afin de faciliter et d’accélérer la souscription du contrat de gaz.

Les trois informations indispensables à avoir en sa possession sont :

  • Le nom du précèdent locataire si le logement n’est pas neuf ou une facture d’énergie du logement
  • Les coordonnées bancaires
  • Le relevé des compteurs

Souscrire un contrat de gaz via Internetadhérer contrat gaz

La première solution pour souscrire un contrat de gaz, et la plus rapide selon nous, est de souscrire un contrat par internet.

En choisissant ce canal, le client n’est pas dépendant des horaires d’ouverture pour souscrire un contrat de gaz, ni du temps d’attente pour joindre un conseiller.

La souscription est assez facile si nous avons en notre possession les documents nécessaires précisés ci-dessus. Il suffit de suivre les différentes étapes proposées par le fournisseur. Il est possible, lors du cheminement pour souscrire un contrat de gaz, d’appeler le nouveau fournisseur ou de regarder des vidéos explicatives. Par exemple, Direct Energie propose une vidéo explicative pour aider le client à relever les chiffres de son compteur.

Certains fournisseurs ont également mis en place un Chat afin que l’on puisse poser des questions en direct pendant la souscription. Les fournisseurs accompagnent le client pendant toutes les démarches pour souscrire un contrat de gaz en ligne.

Pour souscrire un contrat de gaz en ligne, consultez notre comparatif de gaz.

Souscrire un contrat de gaz par téléphone

Pour souscrire un contrat de gaz par téléphone, il faut auparavant s’informer des horaires d’ouverture de la plateforme. Tous les fournisseurs proposent ce canal pour souscrire un contrat de gaz. Cependant, si le choix se porte sur une offre online, il ne sera pas possible de souscrire un contrat de gaz ailleurs que sur le site internet du fournisseur.

Il faut choisir le bon moment si on décide de souscrire un contrat de gaz par téléphone. Effectivement, le centre d’appels peut être saturé, ce qui pourra entraîner un temps d’attente important. Il est préférable d’appeler en fin de journée ou pendant la pause déjeuner afin de passer moins de temps à attendre la réponse d’un conseiller.

>> Retrouvez notre avis sur les fournisseurs de gaz

Les types de contrat de gaz

Il est possible de choisir de souscrire un contrat de gaz, mais vers quelle offre se tourner ? Effectivement, depuis l’ouverture du marché à la concurrence, le client a le choix entre une offre aux tarifs réglementés, une offre à prix fixe ainsi qu’une offre de gaz à prix indexé.

Souscrire un contrat de gaz aux tarifs réglementéssouscrire contrat gaz

Le premier type de contrat est un contrat aux tarifs réglementés. Ce type de tarifs ne peut être proposé que par le fournisseur historique Engie, ex GDF Suez. Ce sont ces tarifs qui servent de base à tous les autres tarifs des fournisseurs.

Les tarifs réglementés sont fixés par la Commission de Régulation de l’Energie en collaboration avec les pouvoirs publics. Ils évoluent généralement tous les mois, à la hausse comme à la baisse. Ils peuvent également stagner d’un mois à un autre.

Cependant, cette offre est la plus chère du marché. Il est préférable de ne pas souscrire un contrat de gaz aux tarifs réglementés chez le fournisseur historique pour faire des économies.

Souscrire un contrat de gaz aux tarifs de marché

La deuxième option est d’opter pour les tarifs de marché. Ce type de tarifs peut être proposé par tous les fournisseurs. Ce sont ces offres qui sont apparues en 2007 lors de l’ouverture du marché.

Il y a deux types de tarifs de marché : les offres à prix fixe et les offres à prix indexé.

Les offres à prix fixe

Souscrire un contrat de gaz à prix fixe signifie que le prix que l’on paye pour l’énergie hors taxes n’évoluera pas pendant la durée du contrat. Cette durée varie en fonction des fournisseurs. Ainsi, cela permet de ne pas subir les augmentations des tarifs réglementés. Toutefois, le prix au kWh est tout de même soumis aux variations de la fiscalité.

Eni est le premier à avoir mis en place une offre à prix fixe révisable à la baisse. Il calcule tous les ans le taux d’évolution des tarifs réglementés. Si ce taux est favorable aux clients, il l’appliquera sur les tarifs payés par ses adhérents.

►Découvrir les offres d’Eni

Les offres à prix indexés

Contrairement aux offres à prix fixe, les prix indexés évoluent tous les mois, dans les mêmes proportions que les tarifs fixés par les pouvoirs publics. Dans ces offres, c’est le pourcentage de réduction qui est fixe.

Souscrire un contrat de gaz à prix indexé permet, malgré une évolution régulière du prix du kWh, de bénéficier de réductions importantes. Effectivement, ce sont ces offres qui appliquent les réductions les plus élevées.

Dyneff a mis en place ce calcul de facture pour son offre Mon Contrat Malin. Il propose 10% de réduction par rapport aux tarifs réglementés hors taxes. Cela représente donc des économies non négligeables.

►Découvrir l’offre de Dyneff

Notre avis

Selon nous, pour faire des économies, la meilleure solution est de souscrire un contrat de gaz aux tarifs de marché.signer un contrat de gaz

Souscrire un contrat de gaz chez le fournisseur historique peut paraître rassurant. Cependant, il ne faut pas avoir peur de choisir un fournisseur alternatif puisque l’énergie distribuée est la même. Il n’y a aucun risque de coupure.

Choisir un fournisseur alternatif, particulièrement pour le gaz, peut permettre de réduire sa facture car tous les fournisseurs n’ont pas le même découpage du territoire français que le fournisseur historique. Effectivement, il y a différents prix du gaz en fonction des zones d’habitation. Il y en a six. En zone 6, les prix du kWh sont généralement 7% plus chers qu’en zone 1. Certains fournisseurs choisissent leurs propres zones tarifaires ce qui permet aux habitants de la zone 6 théorique de payer un prix de l’énergie inférieur.

Actuellement, le fournisseur de gaz le moins cher est Total Direct Energie, fusion de Total Spring et Direct Energie :

►Découvrir l’offre de Total Direct Energie

Par ailleurs, changer de fournisseur est gratuit. Il faudra uniquement payer la facture de régularisation qui correspond au gaz consommé non payé.

Total Direct Energie est aussi considéré comme le meilleur fournisseur de gaz.

Tarifs fixes ou tarifs indexés ?

Les offres à prix fixes permettent de ne pas subir les évolutions mensuelles des prix du gaz. Cependant, les prix du kWh pour le gaz profitent d’une tendance à la baisse depuis 2013. Les offres à prix fixes qui ne nous font pas bénéficier des évolutions favorables des tarifs fixés par les pouvoirs publics ne sont pas les plus compétitives.

Par ailleurs, si on décide de souscrire un contrat de gaz pour une durée courte et que l’on souhaite faire des économies, il est préférable de souscrire un contrat de gaz à prix indexé. Ce sont les offres qui permettront de réduire au maximum la facture dans un laps de temps plus court.

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !