Changement de compteur électrique : ce qu’il faut savoir

changement compteur électriqueLe changement de compteur électrique peut avoir lieu pour plusieurs raisons : compteur défectueux, passage à Linky, changement de puissance ou d’option tarifaire. Les tarifs pour changer un compteur électrique peuvent aller de 50 à 200€, voire être pris en charge par Enedis dans certains cas. 

►Découvrir notre comparatif d’électricité

Changer de compteur électrique : mode d’emploi

Le changement de compteur électrique n’est pas une procédure à laquelle nous sommes souvent confronté. Pourtant, plusieurs raisons impliquent de changer son compteur.

Pourquoi demander un changement de compteur électrique ?

Il faut distinguer deux cas de figure :

  • le changement obligatoire 
  • le changement non obligatoire

Dans le premier cas, le consommateur n’a pas le choix. Il est obligé de procéder au changement de son compteur électrique. C’est le cas si le compteur est défectueux ou vétuste.

Le client peut aussi souhaiter modifier la puissance de son compteur électrique, son option tarifaire (base ou heures pleines, heures creuses), passer d’un compteur triphasé à monophasé. Dans ce cas, l’intervention est non obligatoire. C’est un souhait du consommateur. L’intervention sera payante, alors que ce n’est pas le cas si le changement de compteur électrique est obligatoire.

Un équipement défectueux ou trop vieux

On considère qu’il faut changer de compteur électrique après vingt ans d’utilisation. Le matériel est officiellement jugé trop ancien ; il y a un risque de dysfonctionnement.

Le client peut également rencontrer des problèmes avec son compteur : une panne, par exemple, qui nécessitera le changement du compteur électrique dans son intégralité. En cas d’anomalies, une consommation anormale et injustifiée, le client peut également demander le remplacement du compteur. Dans ce cas, le technicien s’assurera au préalable qu’il y a bien un problème avec le matériel.

Dans tous les cas, si le compteur est jugé vétuste ou défectueux, le client n’aura rien à payer. C’est Enedis, le gestionnaire du réseau, qui prendra en charge tous les frais. Le changement est considéré comme nécessaire.

>> A lire aussi : récupérer les index d’un compteur électrique

Remplacer le compteur électrique pour changer de puissance

Le besoin se présente si le foyer se dote d’appareils électroménagers supplémentaires (climatisation, sèche-linge, piscine…). La puissance souscrite peut s’avérer insuffisante. Les plombs sont alors susceptibles de sauter en cas d’utilisation en simultané des appareils. C’est pour cette raison que les clients doivent parfois passer d’un compteur 6 kVA à 9 kVA. Dans cette situation, modifier la puissance électrique n’implique pas forcément le changement du compteur électrique. Néanmoins, si le technicien doit remplacer le compteur, les frais seront à la charge de l’abonné.

Changer d’option tarifaire

Il existe deux grilles tarifaires sur le marché de l’électricité : base et heures pleines, heures creuses (HPHC). On peut connaitre son option tarifaire en regardant sa facture d’électricité ou son compteur. Comme pour relever un compteur d’électricité, on obtient l’information rapidement à l’examen du boitier. Si le compteur différencie les heures pleines des heures creuses, c’est que l’on est sur HPHC.

Avec HPHC, le client paiera plus cher pendant les heures pleines. En contrepartie, il bénéficiera d’un tarif plus intéressant durant les heures creuses. Les personnes qui consomment davantage la nuit que le jour peuvent avoir intérêt à passer en HPHC. À l’inverse, celles qui ont HPHC, mais qui utilisent souvent leurs appareils en journée ont intérêt à repasser au tarif de base (prix du kWh constant).

Le passage d’une option tarifaire à une autre peut entraîner un changement de compteur électrique. Dans tous les cas, l’intervention sera facturée au client. Sauf pour les personnes qui détiennent un compteur Linky. Avec le compteur communicant, la manipulation peut se programmer à distance. Elle est donc gratuite.

Compteur triphasé et monophasé

Le compteur peut être triphasé ou monophasé. Le triphasé permet d’obtenir une puissance plus importante, supérieure à 18 kVA. Il est parfois nécessaire avec certains équipements, comme les pompes à chaleur, ou si le lieu de vie se situe très loin du compteur.

Certains particuliers en triphasé, payent cher pour une puissance dont ils n’ont pas l’utilité. Ils pourraient faire des économies en monophasé. Dans ce cas, le passage du triphasé au monophasé est possible. L’intervention, en revanche, est payante pour le client, et son coût est élevé. Elle peut nécessiter le changement du compteur électrique.

Qui s’occupe de changer le compteur électrique ?

C’est Enedis, le gestionnaire du réseau, qui s’occupe du changement de compteur électrique dans 95% des cas. Sur 5% du territoire, ce n’est pas Enedis qui s’occupe du réseau, mais une entreprise locale de distribution (ELD). C’est le cas à Strasbourg ou à Grenoble notamment.

Pour changer de puissance, d’option tarifaire ou passer en monophasé, le consommateur doit contacter son fournisseur d’électricité. C’est celui-ci qui fera les démarches auprès d’Enedis afin de programmer l’intervention.

En cas de panne ou de compteur défectueux, le client peut aussi contacter Enedis directement.

Changement de compteur électrique : les tarifs

Le changement de compteur électrique, dans certains cas, a un coût. Les prix sont variables en fonction de la nature de l’intervention. Ils peuvent également être revus à la hausse si le client demande une intervention rapide ou en dehors des jours ouvrés (comme pour une mise en service de l’électricité en urgence).

Voici les tarifs des interventions facturées par Enedis :

PrestationTarifs
Remplacement d'un compteur défectueux ou vétusteGratuit
Installation de Linky (dans le cadre du déploiment)Gratuit
Modification de la puissance avec changement de compteurJours ouvrés : 56,22€
Non ouvrés : 96,74€
Modification de l'option tarifaire avec changement de compteurJours ouvrés : 56,22€
Non ouvrés : 96,74€
Passage de triphasé à monophaséJours ouvrés : 158,75€
Non ouvrés : 273,19€
Tarifs d'Enedis en vigueur au 1er février 2020

Changer de compteur électrique au profit de Linky

changement compteur électriqueLe changement de compteur électrique peut se faire pour Linky, la dernière génération de compteur. Son déploiement a commencé dans de nombreuses communes et se terminera d’ici 2021. Quel est le fonctionnement pour le compteur Linky ? Le client n’a rien à faire. Il doit attendre d’être contacté par Enedis. Le consommateur n’est pas tenu d’être présent pendant l’intervention, sauf si le compteur n’est pas accessible depuis l’extérieur.

Le changement du compteur électrique pour Linky est une intervention rapide et gratuite. Enedis prend en charge les frais d’installation. Il faut prévoir 30 minutes environ.

Note : les pouvoirs publics ont rendu l’installation obligatoire. Les particuliers n’ont pas le droit de s’y opposer. Attention, pour ceux qui refuseraient le passage du technicien, il est probable que l’installation devienne payante, une fois le déploiement officiellement terminé.

>> Sur le même sujet : découvrir comment ouvrir un compteur électrique Linky


Rédigé par Noémie

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !