Démarches auprès d’EDF pour l’électricité lors d’un déménagement

déménagement EDFUn déménagement est souvent source d’angoisses. Entre les cartons et les démarches administratives, il ne faut pas oublier de faire ouvrir le compteur EDF pour éviter de se retrouver dans son nouveau logement sans courant. Un déménagement peut être l’occasion de changer de fournisseur d’énergie, et plus spécifiquement d’électricité, pour diminuer sa facture EDF.

► Comparer les offres d’électricité

Déménagement et ouverture compteur EDF

Démarches à accomplir avant le déménagement

  • Souscrire à un nouveau contrat d’électricité pour le nouveau logement environ 15 jours avant l’emménagement. Même si on décide de choisir un fournisseur d’énergie identique, il faut souscrire un contrat pour le nouveau domicile.
  • Une fois le nouveau contrat souscrit, le client doit résilier son contrat d’électricité de son ancien logement.
  • Si le nouveau logement est neuf, le client doit demander son raccordement plusieurs semaines à l’avance.

Démarches à accomplir le jour du déménagement

  • Le nouvel occupant du lieu doit relever les compteurs de son ancien et de son nouveau logement. C’est ce qu’on appelle des index qui devront être fournis au fournisseur d’énergie. C’est à partir de ces index que le calcul de la facture d’électricité va être effectué.
  • Il faut ouvrir son compteur électrique, c’est ce qu’on appelle la mise en service. Pour un logement neuf, c’est la première mise en service suite au raccordement au réseau électrique. Pour un logement déjà occupé, il s’agit de mettre le compteur à son nom.

Avant de déménagercompteur EDF emménagement

Les démarches de déménagement pour EDF, ou de n’importe quel fournisseur, sont différentes en fonction de l’endroit que la personne quitte mais aussi en fonction de l’endroit où elle déménage.

Pour un logement existant

Il faut, approximativement 15 jours avant la date d’emménagement, souscrire un contrat d’électricité. Même si on ne souhaite pas changer de fournisseur d’énergie pour son futur logement, un nouveau contrat doit être créé.

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie en 2007, de nombreuses offres d’électricité sont désormais proposées. Beaucoup de personnes ne le savent pas, ou ne prennent pas le temps de comparer les fournisseurs d’énergie.

C’est l’occasion de regarder les offres des différents fournisseurs afin de voir s’il est possible de diminuer le montant de sa facture d’électricité. Les prix varient beaucoup entre les différents fournisseurs. Par exemple, les tarifs des fournisseurs d’électricité alternatifs sont nettement inférieurs aux tarifs réglementés.

Cela peut être l’occasion pour le client de passer à des offres d’électricité verte, qui ne sont pas forcément plus chers que les offres d’électricité classique comme on pourrait le penser. Par exemple, l’offre d’électricité 100% verte du fournisseur d’énergie alternatif Mint Energie fait partie des offres les plus compétitives.

Pour choisir le meilleur fournisseur d’énergie de son futur logement, la personne doit connaître les caractéristiques du nouveau logement afin de pouvoir comparer les offres. Cela permet surtout d’être le plus proche possible de la consommation future.

Questions à se poser pour choisir un fournisseur d’électricité dans le cadre d’un déménagement

Les questions à se poser pendant un déménagement sont :électricité pour déménagement

  • Quelle est l’énergie utilisée pour le chauffage, l’eau chaude, et la cuisson ?
  • Quelle est la surface du logement ?
  • Quelle est la puissance du compteur ?

La puissance du compteur du futur logement ainsi que l’option tarifaire (base ou HP/HC) choisie font varier le prix du kWh et le coût de l’abonnement. En effet, pour l’électricité, il est possible de choisir une offre au tarif de base ou une offre au tarif Heures Pleines/Heures Creuses.

Lorsqu’on choisit l’offre de base, on paye le même prix pour le gaz, toute la journée. Lorsqu’on choisit l’option Heures Pleines/Heures creuses, le prix du kWh varie en fonction de l’heure. La deuxième offre est rentable à partir du moment où un tiers de la consommation d’électricité a lieu pendant les heures creuses.

Cependant, on ne peut modifier ces caractéristiques du compteur sans frais. Pour les compteurs bleus, les compteurs sont spécifiques selon les options tarifaires. Il faut une intervention technique pour changer le compteur. Ce qui peut être l’occasion dans le cadre de l’ouverture du compteur EDF lors d’un déménagement.

La résiliation du précédent contrat d’électricité

Si le nouvel arrivant arrive après le déménagement, l’occupant aura juste à résilier son contrat EDF juste avant de déménager, la veille de l’état des lieux. Il devra également, en compagnie du propriétaire, du nouveau locataire ou de l’agence immobilière effectuer un relevé du compteur EDF.

Si le logement reste vide après le déménagement, il faut que la personne contacte EDF rapidement, au minimum 15 jours avant le déménagement pour résilier son contrat d’électricité. Il n’y aura pas de frais de résiliation. Là encore, il est important de relever le compteur électrique le jour du déménagement et de communiquer l’index à votre son fournisseur. Il faut dans ce cas demander la mise hors-service du compteur EDF lors du déménagement. Si le compteur continue de fonctionner, la facture sera envoyée au dernier locataire.déménagement électricité

Dans les deux cas de résiliation de l’abonnement électricité et gaz pour un déménagement, un rendez-vous pourra être fixé par le fournisseur, surtout pour un déménagement niveau gaz. Cela n’entraîne aucun frais supplémentaire.

En fonction des fournisseurs, la résiliation du contrat peut se faire par téléphone, par courrier avec ou sans accusé de réception. Finalement la résiliation peut se faire, comme la souscription pour l’électricité et le gaz : en ligne. C’est notamment le cas pour l’offre Happ-e.

Si la personne quitte une colocation, il faut en informer le fournisseur d’énergie, surtout si elle est co-titulaire du contrat d’électricité, et qu’une clause de solidarité a été signée entre les membres du logement.

Si le nouveau lieu d’habitation est une résidence étudiante, la gestion des contrats d’électricité est souvent prise en charge par l’organisme. Il est possible qu’un contrat ait déjà été souscrit auprès d’EDF ou d’un fournisseur alternatif.

Ouverture du compteur électrique lors d’un déménagement pour un logement neuf

Si la personne construit une maison, il n’y aura pas de compteur électrique antérieur. Il faudra faire une demande de raccordement avant de demander la mise en service de l’électricité. Attention, cela peut prendre du temps, il faut anticiper cette demande pour être sure de ne pas arriver et ne pas avoir d’électricité.

Le raccordement est la dernière étape de la construction d’une nouvelle habitation. Elle consiste à relier le réseau de l’habitation au réseau local de distribution. Les prix de cette prestation peuvent varier en fonction de la position du logement par rapport au réseau de distribution.

Après un déménagement, le raccordement ne peut être effectué que par le gestionnaire du réseau de distribution qui est soit Enedis sur 95% du territoire, soit les entreprises locales de distribution.

La demande de raccordement

La demande peut s’effectuer de deux façons différentes.

La première solution est de demander le raccordement directement auprès du gestionnaire de réseau de distribution d’électricité. Dans ce cas la, ça sera le client qui gérera l’avancée des travaux de raccordement au réseau d’électricité, directement avec Enedis ou une entreprise locale de distribution.déménagement gaz

La solution la plus simple selon nous est la deuxième. Il s’agit de demander au fournisseur d’électricité choisi de s’occuper des travaux de raccordement pendant son déménagement. Le fournisseur propose un service d’accompagnement des travaux, c’est-à-dire qu’il va les coordonner et assurer leurs suivis. Il servira ainsi d’intermédiaire entre la personne et le gestionnaire de réseau d’électricité. Ce service peut être gratuit ou payant en fonction des fournisseurs.

Dans les deux cas, pour effectuer une demande de raccordement EDF ou gaz lors d’un déménagement, il faut avoir en sa possession :

  • Une copie du permis de construire
  • Un plan de situation du chantier ainsi qu’une copie du plan de masse de l’habitation
  • Des photographies du terrain
  • La puissance de raccordement souhaitée

La puissance de raccordement correspond à la puissance théorique maximale. Il sera toutefois possible souscrire un contrat d’électricité plus adapté après le déménagement.

Le devis de raccordement au réseau électrique

Si on choisit de traiter directement avec le gestionnaire de réseau, on va recevoir un devis de raccordement. C’est Enedis qui va étudier la faisabilité du raccordement en vu de l’ouverture de l’électricité pour le déménagement, le prix ainsi que le délai des travaux. Dans le devis qui sera remis au futur occupant, il y aura différents éléments précisés :

  • Nature des travaux à réaliser
  • Prix et conditions de paiement
  • Date prévisionnelle de mise en service de l’installation.

Le premier devis délivré est gratuit. Le gestionnaire de réseau le délivre dans un délai de dix jours ouvrés. Ce devis a une durée de validité de trois mois. Les travaux de raccordement débutent une fois que les autorisations administratives sont obtenues, que le devis est accepté et que l’acompte est réglé.

Il faut faire attention que la nouvelle installation électrique remplisse les attestations de conformité CERFA et les envoie à sa délégation régionale Consuel. C’est grâce à cela que le consommateur pourra recevoir le certificat de conformité, qui permettra la souscription auprès d’un fournisseur d’électricité pour le déménagement, ainsi que la mise en service.

Bon à savoir : Mint Energie est le fournisseur d’électricité le moins cher du marché. L’offre Online & 100 % Green propose un prix du kWh inférieur de 12% par rapport à EDF . >> En savoir plus sur l’offre.

Le jour du déménagement

Peu importe que le nouveau lieu d’habitation soit neuf ou occupé auparavant, il est important d’effectuer le relevé du compteur EDF de l’ancien logement avant le déménagement. S’il y a eu un rendez-vous de résiliation, le technicien l’a surement déjà effectué, il n’est donc pas nécessaire de le faire. Le client devra envoyer ses relevés d’électricité à son ancien fournisseur pour qu’il puisse effectuer une facture de clôture.ouvrir compteur EDF

Deux cas de figure se présentent lors d’un déménagement : l’électricité est soit coupée dans le nouveau logement, soit elle ne l’est pas.

Déménagement : l’électricité n’est pas coupée

L’électricité n’est pas coupée lors de l’arrivée dans le nouveau logement soit parce que l’ancien occupant n’a pas résilié son contrat d’électricité pour son déménagement à lui, soit parce qu’Enedis n’est pas encore passé mettre le compteur hors-service.

Le client doit avoir souscrit à un nouveau contrat d’électricité auprès d’un fournisseur, soit chez EDF, soit chez un fournisseur alternatif proposant des tarifs plus attractifs. Il faut auparavant indiqué au fournisseur le jour exact de l’arrivée dans le nouveau logement.

Par la suite, il est important de relever le compteur électrique le jour de l’emménagement dans le nouveau logement. Ce relevé servira d’index de départ pour calculer la prochaine facture EDF. Il faudra donc fournir ces données au fournisseur d’électricité choisi. Si un nouveau contrat d’électricité n’a pas été souscrit au moment de l’emménagement, il est urgent de le faire le plus rapidement possible. Le courant peut être coupé n’importe quand et sans préavis.

Pour souscrire à un nouveau contrat électrique lors d’un déménagement, il faut que le client ait en sa possession :

  • Le numéro Point De Livraison. Le numéro Point de livraison est une référence qui permet d’identifier le logement, grâce au numéro de l’installation. Il se compose de 14 chiffres et se trouve sur la facture d’électricité.
  • Le numéro du compteur
  • Nom de l’ancien locataire

Déménagement : l’électricité a été coupée

Au contraire, si lors du déménagement, l’électricité a été coupée dans lOuvrir compteur électricitée nouveau logement, il faut en avoir connaissance avant l’arrivée. En effet, un rendez-vous doit être pris avec un technicien pour la mise en service de l’électricité au moment du déménagement.

Il faut anticiper la prise de ce rendez-vous, puisque tant que le technicien n’est pas passé, le nouvel occupant du logement ne pourra pas avoir d’électricité. Il est donc préférable de fixer le rendez-vous à la date précise de l’emménagement.

Sinon, en fonction des disponibilités des techniciens, il est possible d’avancer la date du rendez-vous. L’autre solution est de demander une mise en service rapide du compteur EDF pour déménagement, sous deux jours. Cette prestation n’est généralement pas gratuite.

Si le nouveau logement est neuf, les modalités de mise en service sont les mêmes que si l’électricité a été coupée. La seule différence est que la personne doit montrer les certificats de conformité des installations électriques. Ces certificats sont donnés à la fin des travaux de raccordement du compteur électrique pour l’emménagement.

Mise en service du compteur d’électricité lors de l’emménagement

La mise en service permet d’ouvrir le compteur électrique lors de l’emménagement dans le logement ou de le mettre au nom du nouvel occupant de l’habitation. Dans tous les cas, la mise en service du compteur EDF pour un déménagement est une étape indispensable.

Les délais changent en fonction du type de mise en service demandée. La première proposée par Enedis est la mise en service standard. Le délai est maximum de 5 jours ouvrés. Le consommateur peut demander une mise en service express, réalisée sous 24 à 48 heures. La mise en service express du compteur EDF pour un emménagement est possible uniquement si des techniciens du gestionnaire de réseau sont disponibles.

Si le futur logement est neuf, le délai sera plus long, 10 jours ouvrés. C’est la première mise en service du compteur. Cette opération est possible uniquement une fois que le raccordement à l’électricité du logement a été effectué.

Attention, la présence du futur bénéficiaire est nécessaire pour ouvrir son compteur. En effet, même si le compteur est situé à l’extérieur du domicile, le technicien doit accéder au disjoncteur. Il est possible de confier le double des clés à quelqu’un si la personne a un imprévu.

En cas de non présence lors du rendez-vous, Enedis facturera des frais additionnels pour « déplacement vain » du technicien.

Une fois que toutes les conditions sont réunies (liées au raccordement et à la conformité de l’installation électrique), la mise en service du compteur EDF peut intervenir dans les 10 jours suivant la signature du contrat.

Grille tarifaire de mise en service

Mise en service électricitéTarifs TTC
Mise en service standard21,23€
Mise en service express (24h/48h)58,57€
Mise en service d'urgence (le jour même)150,39€
Première mise en service49,31€
Première mise en service express86,65€

Rédigé par Agathe

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !