Gaz écologique : le gaz est-il écologique (gaz naturel, biogaz, hydrogène) ?

gaz-ecologiqueLe gaz naturel est le plus présent dans le réseau. D’origine naturel, est-il pour autant écologique ? Il existe deux alternatives renouvelables et plus écologiques au gaz naturel : le biogaz et l’hydrogène. Dans une démarche de transition écologique, le gaz écologique tend à augmenter sa part dans le réseau. Mais alors, existe-t-il déjà des offres de gaz écologique ?

► Comparateur de gaz : découvrir les offres de gaz

Qu’est-ce que le gaz naturel ?

Le gaz naturel est un combustible fossile. Il provient de la nature, il est enfoui sous les sols terrestres et marins. Il se forme à partir de la gaz-natureldésagrégation des matières organiques enfouies et est principalement composé de méthane. C’est l’une des principales énergies thermiques utilisées aujourd’hui pour alimenter les foyers.

Avant d’être épuré, il est extrait et traité selon des techniques similaires à celles du pétrole :

  • Forage
  • Premier tri des composants en tête de puits
  • Transfert jusqu’à usine de traitement par gazoduc

En usine de traitement, il subit une séparation des différents constituants et est acheminé jusqu’aux sites de distribution et consommation par gazoduc, ou bien sous forme liquide par des cargos méthaniers.

>> Découvrir les prix du gaz 

Les différents types de gaz naturel

Différents types de gisements déterminent différents types de gaz naturel :

  • Le gaz associé est séparé du pétrole dans lequel il est dissous. Il est destiné à être brûlé, réinjecté dans le puits ou valorisé.
  • Le gaz non associé est indépendant des gisements pétroliers mais de formation géologique similaire. C’est le gaz le plus utilisé dans les ménages.
  • Le gaz de charbon est un gaz manufacturé, produit lors de la transformation de la houille en coke (charbon).
  • Le gaz de schiste est particulièrement polluant de par ses modalités d’extraction des schistes.
  • Les hydrates de méthane ne sont plus exploités car ils manquent de rentabilité. Ils sont enfermés dans les sols gelés en permanence ou dans les sous-sols océaniques.
  • Le gaz biogénique est issu de gisements de faible volume et dispersés. Il est le produit de la fermentation de sédiments organiques par des bactéries.

Quels sont les fournisseurs de gaz naturel ?

Bon à savoir pour comprendre le tableau qui rassemble les fournisseurs de gaz naturel :

  • Un foyer B0 consomme entre 1 001 kWh et 6 000 kWh par an
  • Un foyer B1 consomme entre 6 001 kWh et 30 000 kWh par an
  • Le tarif réglementé du gaz au 1er décembre 2020 était de 0,0519 € le kWh
47€ d'économies annuelles *
Jusqu'à -10% sur le kWh GDF

Abonnement : 248,88€/an
Prix du kWh : 0,0448€
► VOIR L’OFFRE
Simulation personnalisée

Webeo

Prix fixeLe fournisseur s’engage à ne pas faire évoluer la tarification HT de l’abonnement et du kWh

plus d'infos » « moins d'infos

Offre 100% Online
17% de réduction sur les tarifs GDF HT
Contrat sans engagement
Résiliation gratuite

42€ d'économies annuelles *
Jusqu'à -17% sur le kWh GDF

Abonnement : 276,11€/an
Prix du kWh : 0,04298€
► VOIR L’OFFRE
Simulation personnalisée
35€ d'économies annuelles *
Jusqu'à -10% sur le kWh GDF

Abonnement : 261,49€/an
Prix du kWh : 0,0448€
► VOIR L’OFFRE
Simulation personnalisée
logo soweeOffre gaz fixe
+ thermostat connecté

Prix fixe

plus d'infos » « moins d'infos

Contrat sans engagement
Résiliation gratuite

2€ d'économies annuelles *
Jusqu'à 0% sur le kWh GDF

Abonnement : 246,48€/an
Prix du kWh : 0,0488€
► VOIR L’OFFRE
Simulation personnalisée
Tarifs réglementés de gaz
Tarifs réglementés

plus d'infos » « moins d'infos

Tarifs fixés par les pouvoirs publics
Contrat sans engagement
Résiliation gratuite

0€ d'économies annuelles *

Abonnement : 248,64€/an
Prix du kWh : 0,0488€
Simulation personnalisée
Gaz Energie Garantie 2 ans
Prix fixeLe fournisseur s’engage à ne pas faire évoluer la tarification HT de l’abonnement et du kWh

plus d'infos » « moins d'infos

Prix du KWh HTT bloqué pour le gaz pendant 2 ans
Sans engagement de durée
Sans frais de résiliation
Souscription en ligne sécurisée

0€ d'économies annuelles *
0% sur le kWh GDF

Abonnement : 248,62€/an
Prix du kWh : 0,0508€
► VOIR L’OFFRE
Simulation personnalisée
*Ce comparatif est proposé à titre indicatif et ne peut être considéré comme contractuel. Les économies annuelles présentées correspondent à la différence entre les tarifs des fournisseurs historiques, EDF et Engie, et les fournisseurs alternatifs présentés. Les calculs sont basés sur une estimation de consommation de 16 000 kWh par an avec un compteur 6kVa pour le comparatif d'électricité. Pour le comparatif de gaz, l'estimation est de 12 000kWh par an pour un logement situé en zone 1. Afin d'obtenir un calcul personnalisé, nous vous conseillons de réaliser une simulation personnalisée. Capitaine Energie n’est pas responsable des modifications de conditions et de tarifs des fournisseurs d’énergie pouvant conduire à des modifications des économies réalisées.

Total Direct Energie propose une offre particulièrement intéressante avec un service client entièrement en ligne qui lui permet de réduire le prix du kWh. Le tarif est indexé sur le tarif réglementé, ce qui signifie qu’il subira les variations mensuelles du tarif réglementé, mais toujours avec une réduction de 10% hors taxes.

Eni propose un prix fixe, qui permet de conserver le même prix du kWh pendant une durée d’un an. Le prix du kWh est défini à la souscription du contrat, démarrant avec un prix 15% inférieur au tarif réglementé, afin de ne pas subir les variations du tarif réglementé. Si une telle réduction est possible, c’est également grâce à un service client en ligne.

Vattenfall augmente sensiblement le prix du kWh, tout en proposant un abonnement annuel moins cher. La différence de prix du kWh lui permet de proposer un service client téléphonique disponible 6 jours sur 7. En plus, il permet de choisir entre un prix indexé et un prix fixe 36 mois.

>> Découvrir les offres de gaz

Pouvons-nous dire que le gaz naturel est un gaz écologique ?

Le gaz est dit naturel parce qu’il provient de la nature. Cela signifie-t-il qu’il est un gaz écologique ? Si on appelle écologique tout moyen de protéger la planète et la préserver des émissions de gaz à effet de serre, alors non. Il ne faut pas confondre naturel et écologique.

Des ressources épuisables, énergie non renouvelable

Notre avis

Le gaz naturel est le résultat de la désintégration de matières organiques, telles que le plancton ou les algues, qui s’étale sur des milliers d’années. C’est une énergie qui n’est pas renouvelable, certainement pas à l’échelle d’une vie humaine. À force de puiser dans les fonds marins et terrestres, on estime que le gaz deviendrait une énergie inaccessible d’ici 70 ans.

Une énergie qui émet du CO²…

Le gaz naturel est l’énergie la moins polluante, si on la compare notamment au pétrole ou au charbon. Cela dit, il est tout de même responsable de 20% des émissions de CO² liées à l’utilisation d’énergie par l’activité humain.

Voici l’impact de la production d’un kilowatt/heure :

  • 490 grammes de CO² sont émis pour la production d’un kilowatt/heure de gaz naturel
  • 820 grammes de CO² sont émis pour la production d’un kilowatt/heure de gaz par le charbon
  • 11 grammes de CO² sont émis lors de la production éolienne d’un kilowatt/heure

Le forage et le raffinage sont aussi à l’origine de quelque impact environnemental :

  • Destruction des paysages
  • Construction d’infrastructures de traitement chimique
  • Fuites potentielles de gazoduc

Enfin, le gaz naturel n’est pas renouvelable. Prélevé dans les fonds marins et terrestres, ses ressources sont menées à disparaître. Aussi, on prévoit un épuisement des ressources d’ici 70 ans.

… Mais la moins polluante des énergies fossiles

Un gaz écologique ? Non. Mais tout de même une énergie plus écologique que les autres énergies fossiles.

mega energie opinion

  • Le gaz naturel est composé à 95% de méthane. De par ce fait, il est la plus propre des énergies fossiles).
  • Le gaz naturel est une énergie primaire. Cela signifie qu’il est utilisable sans transformation après son extraction. En effet, sa combustion émet de la vapeur d’eau et du dioxyde de carbone en faible quantité.
  • Le gaz naturel émet 30% à 50% de CO² de moins que les autres combustibles (charbon…).

Une énergie compatible avec les énergies renouvelables

Il est possible de coupler le gaz avec les énergies renouvelables telles que les énergies solaires, bois ou thermodynamique. C’est ce qu’on appelle une offre duale. Les conséquences positives sont :

  • Un confort pour les ménages, notamment en termes de chauffage
  • Une nette diminution des émissions de gaz à effet de serre
  • Une économie sur la facture de gaz et électricité

Cela est possible grâce aux équipements innovants fabriqués. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il est possible d’utiliser, pour un même logement, du gaz naturel et une énergie renouvelable : biométhane, électricité solaire, hydraulique…

Le biométhane ou biogaz, le gaz écologique alternatif

Le biogaz est un gaz écologique obtenu par la méthanisation de matières organiques : la dégradation de déchets. Les matières organiques utilisées en ce but peuvent être des déchets non dangereux, des déchets de matière végétale, des déchets de boues de stations d’épuration, des déchets de lisiers provenant d’élevages d’animaux… En somme, le biogaz permet de valoriser les déchets ménagers, agricoles et industriels.

De plus, à la fin du cycle de production du gaz vert, on obtient des résidus résultant gaz-moins-polluantde la méthanisation : le digestat. Le digestat est riche en azote et peut aisément être utilisé comme compost. C’est une alternative particulièrement intéressante aux engrais agricoles.

Avant d’être injecté dans le réseau, le biogaz est épuré afin que le taux de gaz carbonique diminue en faveur du taux de méthane. Après ce processus d’épuration, le biogaz devient le biométhane. C’est une énergie qui, utilisée comme carburant, réduit les gaz à effet de serre de 80% par rapport à l’essence ou le diesel, par exemple.

Le biométhane pourra être utilisé pour la production d’électricité et de chaleur, mais aussi comme carburant pour les véhicules GNV (Gaz Naturel pour Véhicule).

Quelle est la différence entre biogaz et gaz naturel ?

  • La fabrication

Le gaz naturel est produit sans intervention de l’humain, aux fins fonds de la terre, dans les sols, par la dégradation longue et géologique de matières organiques, alors que le gaz écologique est produit par l’humain, par fermentation de déchets.

Dans certains nouveaux contrats gaz, il est désormais possible de s’alimenter en biogaz, un gaz écologique produit par la fermentation de déchets ménagers, agricoles, industriels. L’humain peut intervenir en récoltant les déchets pour les fermenter et récolter le gaz.

  • L’aspect renouvelable

Le gaz naturel étant issu d’un processus naturel, il n’est pas renouvelable. Il sera disponible tant que les ressources seront disponibles. Le jour où il n’y aura plus de ressources, c’en sera terminé pour le gaz naturel. On dit d’une énergie qu’elle est renouvelable si elle se renouvelle à l’échelle d’une vie humaine. Ce n’est pas le cas du gaz naturel qui nécessite plusieurs milliers d’années.

Pour le gaz vert, la quantité de déchets produite chaque année est un indice de la durabilité.

Quels sont les fournisseurs de gaz écologique ?

FournisseursType de gazPrix d'abonnement (mensuel)Prix du kWh 
Total Direct Energie
Offre verte
Biogaz 10%
Prix indexés
Zone 1 : 20,74€Zone 1 : 0,0451€► VOIR L’OFFRE
Eni
Astucio Planète
Gaz compensé carbone
Prix fixe 3 ans
Zone 1 : 23,01€Zone 1 : 0,0465€► VOIR L’OFFRE
Engie
Option Gaz Vert+
Biogaz 10%Zone 1 : 23,72€Zone 1 : 0,0476€► VOIR L’OFFRE
Ekwateur
Gaz variable
Biogaz 100%
Prix indexés
Zone 1 : 26,23€Zone 1 : 0,0532€► VOIR L’OFFRE
Tarifs TTC - en vigueur au 1er août 2020 - pour la classe de consommation B01

Les fournisseurs d’énergie qui ne se fournissent pas en énergie verte peuvent agir autrement : par la compensation carbone. Il leur est en effet possible de payer des crédits carbones afin de compenser leur impact carbone. C’est notamment le cas d’Eni avec son offre Astucio Planete.

Bon à savoir pour comprendre ce tableau : le tarif du gaz réglementé est 0.0519 € TTC. La bonne nouvelle est donc qu’il est possible de consommer du gaz écologique, moins cher !

L’hydrogène, un nouveau gaz écologique

L’hydrogène est un combustible obtenu par l’électrolyse de l’eau. Cela signifie qu’il n’émet aucune trace de CO² lors de sa fabrication. Il a l’avantage énorme de pouvoir être stocké, contrairement aux énergies solaires. Petit à petit, des objectifs se dessinent quant à l’importance de la filière hydrogène, à l’horizon 2023 :

hydrogene

  • 5 000 utilitaires légers fonctionnant à l’hydrogène
  • 200 véhicules lourds fonctionnant avec ce gaz écologique
  • 100 stations hydrogènes

Puis à l’horizon 2028 :

  • 20 000 à 50 000 utilitaires légers fonctionnant à l’hydrogène
  • 800 à 12 000 véhicules lourds fonctionnant au gaz écologique
  • 400 à 1 000 stations hydrogène

C’est un vecteur d’énergie, non pas une énergie en tant que telle. L’hydrogène se développe et tend à devenir le gaz écologique dans les esprits des consommateurs.

Évidemment, pour le moment, le prix du kwh de ce gaz écologique est plus élevé que celui du gaz naturel.


Rédigé par Juline

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Energie.com !